lundi 22 mai 2017

Roman pornographique photographique (Pierre Goetz/Pierre Delalu). Madame la Comtesse est servie. Vers 1965. 16 grandes photographies originales argentiques collées. Rare.


Victor TILLARD (pseudonyme de Pierre GOETZ).

MADAME LA COMTESSE EST SERVIE.

Editions BLEU, rue Chanteloup, Perpignan (Pierre Delalu, vers 1965)

1 volume in-8 (18,7 x 13,7 cm), broché, 92-(1) pages, couverture en papier crème imprimée en vert. 16 grandes photographies originales 18 x 12 cm collées (pleines pages, tirées sur papier brillant avec bords blancs). Très bon état. Quelques plis en bordures de quelques photos. Complet.


ÉDITION ORIGINALE.

BIEN COMPLET DES 16 GRANDES PHOTOGRAPHIES ARGENTIQUES CONTRECOLLÉES.



Ce roman pornographique est l'oeuvre de l’inénarrable Pierre Goetz et a été publié au milieu des années 1960 par Pierre Delalu, selon Dutel. Ces volumes se caractérisent par l'utilisation d'un vocabulaire très fleuri, l'utilisation de mots peu usités, rendant le récit curieux et attrayant.



Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en France entre 1920 et 1970, n°1892.

En fin de volume il est imprimé : Achevé d'imprimer le 1er Trimestre 1958. Mention évidemment fallacieuse.


"Le membre émergea du slip repoussé sous les énormes testicules. Ce fut plus fort que sa volonté, elle dut le regarder. "Mon Dieu ! Quelle biroute !" ... et de débuter un lançinant massage de ses longs doigts blancs, graciles, desquels émanait une sorte de fluide aphrodisiaque. [...] L'homme cherchait d'un doigt fureteur à déceler son clitoris. Il fouillait la fente huileuse [...] Comme l'homme insistait pour la branler, elle lui rappela que "ce n'était pas compris.". - Touche-moi les seins, si tu veux, je suis nue sous mon pull ..." (extrait).

BEL EXEMPLAIRE DE CE RARE ROMAN ÉROTIQUE CLANDESTIN PHOTOGRAPHIQUE.

Prix : 500 euros

Découvrez notre nouveau site internet ! https://www.lamourquibouquine.com/




Le Journal d'une Fille de Ferme (vers 1952). Roman pornographique illustré clandestin. 12 illustrations libres en bistre. Bel exemplaire tel que paru. Ouvrage peu commun.


ANONYME.

LE JOURNAL D'UNE FILLE DE FERME.

S.l.n.n. (vers 1952 ? 1953 ?)

1 volume in-4 (25 x 19 cm), en feuilles sous couverture imprimée rempliée. 81 pages. 12 illustrations libres tirées en sanguine. Texte imprimé en bleu et encadré d'une frise mince imprimée en lie de vin.

ÉDITION ORIGINALE.

TIRAGE ANNONCÉ A 500 EXEMPLAIRES.


Celui-ci est numéroté au stylo bleu. Il est fort probable que le tirage réel de ce volume a été bien moindre que celui annoncé à la justification. Il ne se rencontre pas facilement.

Notre exemplaire est bien le premier tirage mentionné par Dutel. Publié au début des années 1950. Elle se distingue de la contrefaçon, parue très peu de temps après, par une couverture imprimée en bleu et un format plus grand (25 x 19 cm au lieu de 22,5 x 17,5 cm pour la contrefaçon). Dutel ne mentionne aucune information tant pour l'auteur que pour l'illustrateur.

Ouvrage condamné pour la première fois le 18 décembre 1954.


"Plusieurs années après la fermeture des maisons closes un étudiant qui occupait la chambre d'une ancienne pensionnaire trouva sous une lame de parquet le manuscrit que nous publions. Les feuillets, sous l'assaut de la vermine, étaient rognés à de nombreux endroits et nous avons rétabli le texte de notre mieux." (Note de l'éditeur).


"Ses seins affleuraient le bord de son corsage et me tentèrent. Je les dégageai et posai mes lèvres sur le bout rose que je caressai d'instinct avec la langue. Elle haletait en poussant de petits cris. A la fin elle n'y tint plus, écarta les jambes, me prit la main qu'elle posa sur son sexe. Je fus étonnée de voir qu'elle avait tant de poil car j'étais loin d'être aussi bien fournie. Et puis, si je savais branler les hommes je n'avais encore jamais branlé de femme, pas même moi, si étrange que cela puisse paraître. [...] Au moment de jouir elle reprit ma main et introduisit directement mon doigt dans son vagin en lui donnant un rapide mouvement de va et vient. Alors elle se tordit littéralement en criant et quand je retirai ma main elle était toute mouillée. [...]" (extrait).

Référence : Dutel, Bibliographies des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1808.


BEL EXEMPLAIRE, TEL QUE PARU.

Prix : 450 euros

Découvrez notre nouveau site internet ! https://www.lamourquibouquine.com/


Roman pornographique photographique (Pierre Goetz/Pierre Delalu). La Poule du Canard. Vers 1965. 30 photographies originales argentiques collées. Rare.


José LABEZER (pseudonyme de Pierre GOETZ).

LA POULE DU CANARD.

S.l.n.d. (Pierre Delalu, vers 1965)

1 volume in-8 (21 x 13 cm), broché, 94-(1) pages, couverture en papier gris imprimée en bleu. 30 photographies originales 12,5 x 9 cm collées (tirées sur papier brillant avec bords blancs). Très bon état. Complet.


ÉDITION ORIGINALE.

BIEN COMPLET DES 30 PHOTOGRAPHIES ARGENTIQUES CONTRECOLLÉES.



Ce roman pornographique est l'oeuvre de l’inénarrable Pierre Goetz et a été publié au milieu des années 1960 par Pierre Delalu, selon Dutel. Ces volumes se caractérisent par l'utilisation d'un vocabulaire très fleuri, l'utilisation de mots peu usités, rendant le récit curieux et attrayant.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en France entre 1920 et 1970, n°2247.


En fin de volume il est imprimé : Achevé d'imprimer le 3 décembre 1957. Mention évidemment fallacieuse.


"Tortillant nerveusement ses fesses mafflues, d'une fermeté d'albâtre, elle implorait, adjurait. Finalement, hors d'elle, affamée de préhensions charnelles, elle agrippa son dessous, le découlissa elle-même d'une seule traite. Puis, jetant son bras dans ses reins, elle se saisit du vit qui tresaillait en se gonflant entre ses doigts. Pierre avait repris ses prestations manuelles, mais cette fois directement sur la peau nue, dans la gorge sexuelle que la déhiscence organique approfondissait et agrandissait. La fontaine coulait en permanence comme un mince ruisselet tranquille en attendant l’effluence finale qui ne saurait tarder." (extrait)



TRÈS BON EXEMPLAIRE DE CE RARE ROMAN ÉROTIQUE CLANDESTIN PHOTOGRAPHIQUE.

Prix : 500 euros

Découvrez notre nouveau site internet ! https://www.lamourquibouquine.com/



Roman pornographique clandestin illustré (1942). L'Autre Chose par Louis de Cerdagne. Illustrations de Serge Hand. 10 aquarelles à la main. 1/30 ex. d'auteur.


LOUIS DE CERDAGNE. (pseudonyme).

L'AUTRE CHOSE. Illustrations de Serge HAND (aquarelles de Nicole Lebret).

Collection "VERTIGES". Éditions du Signet d'Or. Liège, Blegique. 1942.

1 volume grand in-8 (26 x 18 cm), broché, 63 pages. 10 dessins libres aquarellés à la main hors-texte. Texte encadré de volutes imprimées en mauve. Très bon état, non coupé (jamais lu). Dos du brochage passé. Couverture à rabats de papier gris imprimée en gris foncé. Imprimé sur un beau papier vélin épais. Légère décharge (c'est la moindre des choses) des encadrements en mauve sur les pages en regard.

ÉDITION ORIGINALE.



L'Autre Chose est le premier volume de la collection "Vertiges" et a été tiré à quatre cent soixante quinze exemplaires.

Le détail du tirage est le suivant : 9 exemplaires avec 30 exemplaires numérotés en chiffres romains réservés à l'auteur, à l'artiste et à l'aquarelliste, et 436 exemplaires réservés à des amateurs. Cet ouvrage exclusivement réservé aux amateurs ayant souscrit ne doit être ni exposé, ni mis en vente. Il a été achevé d'imprimer le 30 septembre 1942 sur les presses des Éditions du Signet d'Or à Liège (Belgique).

CELUI-CI, 1 DES 30 EXEMPLAIRES RÉSERVÉS A L'AUTEUR, A L'ARTISTE ET A L'AQUARELLISTE. Il porte le numéro XIII à la plume.



Ce court texte raconte les aventures sexuelles de la jeune Aline. L'autre chose ! Qu'est-ce que l'autre chose ? L'autre chose, c'est cette deuxième jouissance, celle qu'on procure dans l'orifice ami ... c'est la sodomie. Le narrateur-acteur de la scène écrit : "Je lui trouvai le cul plutôt grand pour une vierge. Elle rit à ma réflexion. Mon soupçon se précisa. Je l'interrogeai. Elle me raconta comment elle avait, enfant, découvert ce plaisir et s'y était livrée souvent depuis avec différents objets et celui qui lui convenait le mieux était une brosse à dents, au manche arrondi et lisse." Tout le texte décrit cette unique scène de sodomie voulue et partagée dans le plaisir par les deux jeunes amants.

"C'est étonnant tout ce qu'on peut trouver dans le cul des femmes ..." (extrait).

La typographie est belle et aérée, dans un grand police très lisible. L'illustration est très belle et la mise en couleurs à l'aquarelle a été faite par une main experte (Nicole Lebret d'après le titre).



Ce qui est à peu près certain c'est que ni Louis de Cerdagne (l'auteur), ni Serge Hand (l'illustrateur), pas plus que Nicole Lebret (l'aquarelliste) n'existent sous ce nom dans la littérature de cette époque (années 40). Il faut certainement voir dans le pseudonyme de l'auteur, Louis de Cerdagne, un jeu de mot avec Mont-Louis en Cerdagne (Pyrénées Orientales). Peut-être faut-il comprendre que l'auteur est de cette région, près de Mont-Louis ? Quant aux éditions du Signet d'Or à Liège : tout aussi imaginaire comme lieu d'impression. Ainsi cet ouvrage reste un mystère, tant pour le texte que pour l'illustration, tous deux étant très réussi. L'ensemble donne un beau livre clandestin pornographique illustré avec talent.


La Bnf ainsi que l'ensemble des bibliothèques présentes au CCfr ne possèdent pas cet ouvrage, semble-t-il. Est-ce une production française ? On peut en douter.

BEL EXEMPLAIRE DE CE JOLI ÉROTICA ILLUSTRÉ, ICI TEL QUE PARU.

Prix : 450 euros

Découvrez notre nouveau site internet ! https://www.lamourquibouquine.com/

dimanche 21 mai 2017

Roman pornographique photographique (Pierre Goetz/Pierre Delalu). Vers 1965. 30 photographies originales argentiques collées. Roman 100% plaisirs lesbiens et saphiques. Rare.


Jeanne PIOCHE [pseudonyme, Pierre GOETZ]

AMIES DE JEUNESSE, AMIES TOUJOURS.

S.l.n.d. [Pierre Delalu, vers 1965]

1 volume in-8 (21 x 13 cm), broché, 62-(1) pages, couverture muette en papier crème. 30 photographies originales 11 x 8 cm collées (tirées sur papier mat). Très bon état. Superbes tirages argentiques de qualité sur papier mat (ce qui est rare pour les livres de Goetz/Delalu).


ÉDITION ORIGINALE.

BIEN COMPLET DES 30 PHOTOGRAPHIES ARGENTIQUES CONTRECOLLÉES.


Ce roman pornographique 100% lesbien est l'oeuvre de l’inénarrable Pierre Goetz et a été publié au milieu des années 1960 par Pierre Delalu, selon Dutel.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en France entre 1920 et 1970, n°978.


En fin de volume il est imprimé : Dépôt légal 3ème trim. 1947. Mention évidemment fallacieuse.


"La tête enfouie dans l'angle honteusement aigu de tes cuisses, le bras gauche enclosant hermétiquement ton fessier, je barbotai activement de ma langue dans ton écrin odorant que je barbouillais de salive alors que le bout de mon doigt émettait des vibrations électrisantes sur la perle rare que la déhiscence exagérée, dont ma main était la responsable, de ton vagin m'en permettait l'accès." (extrait)


BEL EXEMPLAIRE DE CE ROMAN ÉROTIQUE CLANDESTIN PHOTOGRAPHIQUE RARE.

100% LESBIEN. 100% PLAISIRS SAPHIQUES.

Prix : 600 euros

Découvrez notre nouveau site internet ! https://www.lamourquibouquine.com/



samedi 20 mai 2017

Edmond Haraucourt. La Légende des Sexes du Sire de Chambley. Edition originale imprimée à 212 exemplaires. Celui-ci imprimé sur vergé teinté et dédicadé aux Bibliophiles du Cornet. Exemplaire avec la très rare suite de Georges Villa pour les Bibliophiles du Cornet (12 lithographies rehaussées en couleurs) tirée à 50 exemplaires.


[Edmond HARAUCOURT] LE SIRE DE CHAMBLEY (Edmond H...)

LA LÉGENDE DES SEXES. POÈMES HYSTÉRIQUES.

Imprimé à Bruxelles pour l'auteur. 1882 (date sur la couverture et le titre). Achevé d'imprimer le 15 avril 1883 (colophon).

1 volume in-8 (23,5 x 15,5 cm) de 147-(1) pages. Broché. A l'état proche du neuf. Texte imprimé sur papier vergé teinté à vergeures verticales. Emboîtage cartonné de l'époque (frotté aux angles).

IL A ÉTÉ TIRÉ DE CET OUVRAGE DEUX CENTS EXEMPLAIRES, EN DEUX SÉRIES, ET DOUZE EXEMPLAIRES SUR JAPON. CES VOLUMES, TOUS NUMÉROTÉS ET PARAPHÉS PAR L'AUTEUR, NE POURRONT ÊTRE VENDUS.

CELUI-CI UN DES 200 EXEMPLAIRES DE LA DEUXIÈME SÉRIE. Numéroté 70 par Edmond Haraucourt, pour les Bibliophiles du Cornet. (voir photo).

EXEMPLAIRE AUQUEL ON A JOINT LA TRÈS RARE SUITE DE 12 LITHOGRAPHIES COLORIÉES, PAR GEORGES VILLA, ET TIRÉE A SEULEMENT 50 EXEMPLAIRES SUR PAPIER FILIGRANÉ BFK DE RIVES.

DÉDICACE MANUSCRITE DE GEORGES VILLA A M. A. BOUCLIER (des Bibliophiles du Cornet). 


Bien complet de la table des lithographies qui sert de couverture aux lithographies. C'est sur le verso du premier plat de cette couverture muette que Georges Villa a effectué sa dédicace à M. A. Bouclier, "avec mes sentiments distingués. Georges Villa. 1930. 31/50.", précédée des deux vers suivants manuscrits au crayon par Villa : "La chair n'a-t-elle pas son lyrisme, comme l'esprit a le sien ? Et pourquoi toujours taire, dès qu'apparait le jour, ce qui est à l'ordre de la Nuit ?".

Provenance : A. Bouclier des Bibliophiles du Cornet.


La Légende des Sexes est le premier ouvrage de l'auteur. Haraucourt a 26 ans lorsqu'il publie de manière confidentielle à 212 exemplaires seulement (il existe plusieurs contrefaçons publiées ensuite) ces poèmes hystériques, véritable "épopée du bas-ventre".


"Donc, dans le coït, rien ; à côté, rien. Avons-nous essayé les premiers la force contractile du sphincter anal ? (...) Avons-nous inventé le travail des langues, et le baiser adultère des taureaux ou des cygnes ? Rien ! nous n'avons rient fait, et nous ne ferons rien ! Il ne nous reste qu'un espoir, qu'un rêve irréalisé encore : l'application de l'envahissante électricité au travail voluptueux de nos sens. Et même doutons-nous, misérables que nous sommes, dans notre espérance dernière : car peut-être l'amour et le désir ne sont-ils que ces phénomènes dynamo-électriques , nos sexes, des accumulateurs ou des piles chargés de voltes et d'ampères, et desquels jaillit, par l'approche d'un pôle contraire, la resplendissante électricité de l'amour. (...)" (extrait de la Préface).


Élaboré en contre pied de la Légende des Siècles du grand Hugo, ce livre eut le succès du soufre. Du coït des atomes en passant par le Sonnet pointu ou le Sonnet honteux, ce volume composé de 39 poèmes est une aventure textuelle au pays des libertés curieuses.

C'est Haraucourt lui-même qui donne quelques précieuses informations sur l'édition authentique de ces vers érotiques : "Plusieurs éditions de la Légende des sexes ont été tirées par des falsificateurs ; les désignations diverses rencontrées dans les catalogues de librairie me font supposer qu'il existe au moins deux on trois falsifications ; je ne les ai jamais vues ; elles sont, paraît-il, pleines de coquilles et de vers faux ; j'ai lieu de croire que ces volumes ont été composés en Hollande. Toute mention indiquant que j'ai pris part à leur publication est mensongère. « L'édition véritable, faite par mes soins, exécutée par un petit imprimeur de province (en dépit de la mention « Imprimé à Bruxelles »), commencée en décembre 1881, terminée en avril 1883, brochée en mai de la même année, comporte trois types différents, tous les trois de format in-8, ainsi qu'il est énoncé au verso du fauxtitre : 1° une série sur papier vélin ; 2» une série sur papier vergé : 3" douze exemplaires sur papier du Japon. « Ces trois types sont les seuls que je reconnaisse. Ils ne contiennent aucune illustration. L'ouvrage original n'a jamais été mis dans le commerce ; tons les exemplaires sont numérotés de ma main et signés, soit de mon nom, soit du pseudonyme qui figure comme nom d'auteur. » Cette déclaration est catégorique et de nature à dissiper toute équivoque.".


Quelques poèmes ...



Sonnet honteux

L'anus profond de Dieu s'ouvre sur le Néant,
Et, noir, s'épanouit sous la garde d'un ange.
Assis au bord des cieux qui chantent sa louange,
Dieu fait l'homme, excrément de son ventre géant.
Pleins d'espoir, nous roulons vers le sphincter béant
Notre bol primitif de lumière et de fange ;
Et, las de triturer l'indigeste mélange,
Le Créateur pensif nous pousse en maugréant.
Et un autre…



Sonnet pointu


Reviens sur moi ! Je sens ton amour qui se dresse ;
Viens, j'ouvre mon désir au tien, mon jeune amant.
Là... Tiens... Doucement... Va plus doucement...
Je sens, tout au fond, ta chair qui me presse.
Rythme bien ton ardente caresse
Au gré de mon balancements,
O mon âme... Lentement,
Prolongeons l'instant d'ivresse.
Là... Vite !
Plus longtemps !
Je fonds ! Attends,
Oui, je t'adore...
Va ! va ! va !
Encore.
Ha !



La jeune

J'ai rêvé d'une vierge impécable, aux yeux froids,
Qui d'un bond, émergeant des moiteurs de sa couche,
Vient accrocher le poids de son corps à ma bouche
Et pointe sur mon cœur le roc de ses seins droits.
Longtemps, pieuse et chaste, elle a porté la croix
De l'orgueil vertueux que nul désir ne touche ;
Mais voilà que le rut s'est éveillé, farouche,
Et la chair en révolte a réclamé ses droits...
Elle plaque à ma peau la peau d'un ventre ferme,
Et furieusement crispée, elle m'enferme
Dans l'effort ingénu de sa lubricité.
Ses canines d'enfant mordent ma chair de mâle...
A moi, toute ! Et la fleur de sa nubilité,
Pourpre, s'épanouit sous l'onde baptismale.


La cotisation annuelle pour être admis au sein des Bibliophiles du Cornet (Bibliophiles de Montmartre) était de 500 francs. Seuls les hommes pouvaient en faire partie. Les dames de ces messieurs les membres n'étaient pas invitées aux dîners donnés par la Société de bibliophiles. Elle fut fondée en 1929. Edmond Haraucourt en fut le Président d'Honneur. Cette suite de lithographies par Georges Villa, tirée à très petit nombre, fut pensée et distribuée pour les membres des Bibliophiles du Cornet. D'après quelques sources, cette suite aurait été tirée à 60 exemplaires. Or notre suite est bien justifiée sur 50 exemplaires seulement (??). Quid ? Nous avons pourtant vu des suites justifiées sur 60 exemplaires (??).



Le volume a été conservé depuis son impression en 1883 dans les meilleures conditions (emboîtage, à l'abri de la lumière) et se trouve ici en parfait état, tant au niveau des couvertures, du dos, que de l'intérieur, absolument sans rousseurs. Cette condition est très rare pour ce livre très fragile. Le volume ne semble pour ainsi dire n'avoir jamais été manipulé.

BEL EXEMPLAIRE DE CE LIVRE TOUJOURS RECHERCHÉ ICI ACCOMPAGNE DE LA TRÈS RARE SUITE DE LITHOGRAPHIES ÉROTIQUES PAR GEORGES VILLA.

Prix : 1.800 euros

Mac Orlan. Petites Cousines, illustrées par Léon Courbouleix (1933). Superbe curiosa clandestin bibliophilique.



ANONYME [Pierre MAC ORLAN] [Illustrations par Léon COURBOULEIX]

PETITES COUSINES. Souvenirs érotiques d'un homme de qualité touchant les jolies petites cousines ... les bonnes à tout faire ... les femmes du monde et les belles filles de province.

Aux dépens d'un amateur et pour ses amis, s.d. [Paris, Paul Cotinaud, vers 1933]

1 volume in-8 (25,5 x 20 cm), 112 pp., 1 f., en feuilles, sous couverture à rabats imprimée (titre imprimé en rouge sur le dos et le premier plat), 10 illustrations hors-texte en couleurs et dans le texte imprimées en rose. Bon exemplaire, dos fendillé avec petits manques de papier en tête et en queue, deuxième plat détaché (mors fendu). Brochage solide, à reprendre légèrement.


ÉDITION BIBLIOPHILIQUE IMPRIMÉE A SEULEMENT 270 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, UN DES 250 EXEMPLAIRES SUR VÉLIN D'ARCHES.



Le détail du tirage de cette édition est le suivant : 1 exemplaire unique sur Japon blanc nacré comprenant avec l'état définitif en couleurs des dix eaux-fortes : une suite en sanguine, une suite en noir avec remarques, un cuivre et les dix dessins originaux. 9 exemplaires sur Japon Impérial comprenant avec l'état définitif en couleurs des dix eaux-fortes : une suite en noir avec remarques, un cuivre et un dessin de l'artiste. 250 exemplaires sur vélin d'Arches, avec l'état définitif en couleurs des dix eaux-fortes. Il a été tiré en outre 10 exemplaires d'artiste, sur différents papiers, numérotés I à X.

Superbe tirage des eaux-fortes, joliment coloriées à la poupée.

Le texte, très libre, est à la hauteur de l'illustration.




"Ma soeur était en chemise. Je voyais ses cuisses nues, son ventre nu, mais non sa fente, car la main de la servante la cachait. De même, Marie-Louise était retroussée jusqu'au nombril et, comme elle ne portait pas de pantalons, je pus apercevoir distinctement la fente rose de sa vulve et le massif de poils blonds qui garnissait la jolie motte. Je n'avais jamais vu le sexe d'une femme, et la toison fauve me stupéfia plus que je ne saurais l'exprimer. Marie-Louise prit la main de Marcelle et la dirigea sur sa fente très épanouie. La cochonne se fit branler et elle branla Marcelle. [...]" (extrait)

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°2178 "Il s'agit d'une réédition d'un texte érotique de Pierre Mac Orlan publié pour la première fois en 1919."



BON EXEMPLAIRE DE CE BEAU CURIOSA.

Prix : 850 euros
  
Découvrez notre nouveau site internet ! https://www.lamourquibouquine.com/

mercredi 17 mai 2017

Erotica Curiosa Clandestin. Micheline. Mon livre secret ... 12 illustrations libres. Tirage rare à 250 exemplaires. Bon exemplaire.


G. de B. [Anonyme]

MICHELINE. Mon livre secret ...

S.l.n.d. (vers 1937)

1 volume in-8 (22,5 x 15,5 cm), broché de 157 pages, 12 illustrations hors-texte imprimées en bistre (héliogravures avec cuvette), couverture beige chiné imprimée en noir. Belle impression sur papier vélin du Marais. Brochage un peu lâche. Deux feuillets coupés dans la marge inférieur à ras du texte. Bon état. Petit manque au papier du dos de la couverture.

ÉDITION ORIGINALE CLANDESTINE.

TIRAGE A 250 EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS SUR VÉLIN PUR FIL DU MARAIS.

12 JOLIES ILLUSTRATIONS LIBRES HORS-TEXTE.



Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1984. Inconnu à Pia, Les Livres de l'Enfer. Aucun exemplaire au Catalogue Collectif des Bibliothèques de France. Absent de la Bnf (Pas à l'Enfer).

Ouvrage imprimé avec luxe et daté vers 1937 d'après Dutel.

Ce roman nous conte, à travers un grand nombre de scènes plus scabreuses les unes que les autres, l'éducation sexuelle de la jeune Micheline, depuis ses 12 ans et durant les 4 années de la Grand Guerre entre 1914 et 1918. Les observations qu'elle a pu faire de sa mère prise en flagrant délit de plaisirs partagés avec la soldatesque, de sa tante, tout aussi délurée.. Ses initiations au plaisir avec tirailleurs noirs et autres poilus ...



"Excité au plus haut degré par ce spectacle le troisième gars ne put attendre davantage, deux corps qui s'agitaient et sa queue raidie vint se planter entre les deux fesses de ma tante, sur laquelle il se coucha, il donna deux ou trois coups de reins, j'entendis celle-ci pousser un cri de douleur, puis plus rien que des halètements, des soupirs et trois corps qui ondulaient les uns sur les autres. Je ne pus en voir davantage, cette scène m'avait mis moi-même dans un tel état d'énervement que je m'empressai de monter dans ma chambre et de me déshabiller, à peine étais-je au lit que je mis mon doigt où vous pensez et me mis à frotter mon bouton furieusement jusqu'à ce qu'une lassitude extrême m'étourdit." (extrait).



BON EXEMPLAIRE DE CE CLANDESTIN DE QUALITÉ, TRÈS RARE.

Prix : 850 euros

Découvrez notre nouveau site internet ! https://www.lamourquibouquine.com/



Curiosa photographique (vers 1965) : A bientôt Chérie ! par Pierre Goetz (édité par Pierre Delalu). 30 photographies pornographiques originales contrecollées. Rare.


Edmonde HOBALKON

A BIENTÔT CHÉRIE !

Sans lieu, ni nom [Pierre Delalu, vers 1965]

1 volume in-8 (18 x 12,7 cm), broché, 93 pages, couverture imprimée en vert. 30 photographies originales contrecollées (12 x 9 cm environ). Brochage d'origine très frais. Quelques plis en marges des photos. Complet.

ÉDITION ORIGINALE.

BIEN COMPLET DES 30 PHOTOGRAPHIES ARGENTIQUES CONTRECOLLÉES.


Ce roman pornographique est l'oeuvre de l’inénarrable Pierre Goetz et a été publié au milieu des années 1960 par Pierre Delalu, selon Dutel.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en France entre 1920 et 1970, n°934.


"- Va plus loin, mon chéri, n'aie crainte de t'enfoncer dans les ténèbres de mon trou mignon ... il raffole de ces emmanchements... Arcbouté sur l'échine qui se creuse davantage, le cœur battant, le souffle court, les tempes bourdonnantes, Christian avance dans le chaud boyau qu'étreint sa pine mieux qu'une main ne le ferait. [...] Conchita halète, commence à se tortiller avec plus de vélocité ; le ballant de ses fesses s'accentue pour ajouter au coulissement édénique les effets ensorcelants d'une légère spiration, comme un taraudage effectué tantôt à droite, tantôt à gauche, répondant de ses pulsations spasmodiques aux crispations du sphincter comprimant un temps sur deux le rondin de chair rougeâtre. C'est le rush final : la hampe hypertendue, toute ébranlée d'un allègre mouvement de pompe, accélère ses entrées et ses sorties ; le sang afflue davantage dans ses veines ; un fourmillement bienfaisant, fulgurant, file dans le canal urinaire. [...]" (extrait)


En fin de volume il est imprimé : Dépôt légal 4ème trim. 1957. Mention évidemment fallacieuse.


BEL EXEMPLAIRE DE CE ROMAN ÉROTIQUE CLANDESTIN PHOTOGRAPHIQUE RARE.

Prix : 550 euros

Découvrez notre nouveau site internet ! https://www.lamourquibouquine.com/

Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails