vendredi 31 octobre 2014

Les Maris Modèles (1892), Pièce de théâtre pornographique en un acte, par Le Nismois (Alphonse Momas). "Vive l'orgie, vivent les caresses d'amour." Rare édition inconnue à Dutel et Pia.



LE NISMOIS [Alphonse MOMAS]

LES MARIS MODÈLES. Pièce en un acte par LE NISMOIS.

Amsterdam-Paris, 1892 [Brancart]

1 volume in-12 (18 x 11,5 cm), 42 pages.

Cartonnage demi-toile verte de l'époque, plats de papier chagriné vert sombre, relié sur brochure (non rogné), les deux plats de couverture muette en papier chiné gris ont été conservés. Quelques frottements sur les bords des plats, sans gravité. Papier de Hollande, quelques rousseurs claires.

ÉDITION ORIGINALE ?

EXEMPLAIRE ENRICHI D'UNE BELLE PHOTOGRAPHIE PORNOGRAPHIQUE ANCIENNE DE L'ÉPOQUE "LES TROIS FILLES" COLLÉE EN FRONTISPICE.

Edition inconnue à Dutel qui ne cite qu'une édition en 45 pages avec une couverture en papier jaune. L'édition décrite par Dutel serait selon lui l'originale publiée à Amsterdam par A. Brancart en 1892. Elle aurait été imprimée par F. Avonstond, sur papier vergé Van Gelder à pontuseaux verticaux.

Notre exemplaire est d'un tirage différent. La page de titre est orné d'un autre fleuron, non répertorié par Dutel. Seuls trois ornements gravés permettent de rattacher cette impression à un imprimeur de l'époque. On relève un bandeau que Dutel associé à A. Brancart. Cette autre impression serait alors également donnée par A. Brancart. Est-elle l'originale plutôt que celle décrite par Dutel ? Nous serions bien en peine de le dire. Dutel cite une autre édition dénommée Nouvelle édition entièrement revue et corrigée (1893). Ce n'est pas encore cette édition dont il s'agit ici.

Les Maris modèles ont pour décor le salon d'un hôtel. La pièce compte quatre personnages principaux (deux femmes et deux hommes) et un garçon d'hôtel. Elle est censée avoir été jouée par des membres de l'association Guérando, déjà présente dans cinq ouvrages du même auteur : Secrets de poste, Carnet de Marguerite, Initiation de Marguerite de Marvejane, Initiation de Danielle Hollaz et Initiation de Marthe de Montiersy. (Pia, Les Livres de l'Enfer, col. 885, qui ne cite pas non plus notre édition).

Cette pièce dont la courte intrigue est uniquement basée sur la volonté des maris d'échanger leurs femmes dans un salon d'hôtel pour assouvir leurs envies sexuelles, se termine par un sublime et non moins torride Quadrille des Maris en 5 figures décrites de main de maître : les femmes se lèchent, les hommes promènent leur priape sur le corps des femmes, les femmes touchent la queue de l'autre mari, salutations de ventre à ventre, chaîne des dames, elles font mimi, cavaliers à quatre pattes, au changement de dames fessées et galop dans le salon de l'hôtel, après quoi les cavaliers les reprennent ... Les ébats s'achèvent dans un spasme général aux mots de Lucien : Vive l'orgie, vivent les caresses d'amour. Et Louise de conclure : Mourons ainsi.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1880 et 1920, n°516 (édition différente en 45 pages) ; Pia, Les Livres de l'Enfer, col. 885 ; Perceau, Bibliographie du roman érotique, 122.

BON EXEMPLAIRE DE CE TRÈS RARE THÉÂTRE PORNOGRAPHIQUE PAR A. MOMAS.

Prix : 400 euros

jeudi 30 octobre 2014

Roman de flagellation : Femmes et Corsaires (1931). Illustrations cinglantes ... Rare curiosa.



Jean de la BEUQUE

FEMMES ET CORSAIRES

Amateur-Biblio, Paris, 1931

1 volume in-8 (23 x 14 cm), broché, couverture illustrée en couleur, 243-(1) pages. 6 illustrations dont 1 frontispice (volantes). Exemplaire non coupé (jamais lu). Excellent état. Papier ordinaire un peu jauni, les illustrations sont tirées sur papier glacé blanc.

ÉDITION ORIGINALE.


Roman de la flagellation chez les corsaires ... fessées cinglantes et autres corrections de femmes esclaves. Chairs à vif et autres sévices racontés dans un style châtié par Jean de la Beuque, auteur d'un autre ouvrage du même genre : Esclaves et Pirates (paru précédemment).

Les illustrations de ce roman devenu rare manquent presque toujours.

BEL EXEMPLAIRE.

Prix : 150 euros


mercredi 29 octobre 2014

Les perversions discrètes de la bourgeoisie par Xavier de La Motte, illustrées de plus de 100 dessins par Tony Bastos (1973). Superbe illustré moderne érotique ... album de toutes les perversités !



Xavier de LA MOTTE [pseudonyme] - Tony Bastos [Stanley BOWMAN]

LES PERVERSIONS DISCRÈTES DE LA BOURGEOISIE. Illustrations : TONY BASTOS [pseudonyme].

Mondial's Diffusion, Xavier de La Motte, Paris, 1973

1 volume in-4 (24,5 x 17,5 cm), broché, couverture de papier maroquiné noir imprimée or sur le premier plat et argent au dos, vignette en couleur 12,5 x 9,5 cm contrecollée sur le premier plat. 102 illustrations en noir au trait pleine page et une vignette de titre.

TIRAGE UNIQUE.

103 ILLUSTRATIONS PLEINE PAGE DONT 1 EN COULEUR SUR LA COUVERTURE, LES AUTRES EN NOIR.


"Ce livre n'est pas un roman. C'est la confession sincère d'un enfant torturé par le vice, et que la virilité marqua pour toujours du signe de la volupté. Si la franchise de ces écrits paraît à certains trop brutale, c'est qu'ils n'en auront pas compris le véritable sens. Le désir n'est pas une chose honteuse : mieux vaut suivre, au grand jour, le chemin de ses aspirations secrètes que de les réprimer avec une honte maladive, pour les faire finalement éclore dans l'ombre de l'hypocrisie." (préface).


Si l'auteur-éditeur Xavier de La Motte s'avère une supercherie, tout comme l'illustrateur Tony Bastos, au pseudonyme trop évident, il apparaît que la maison d'édition Mondial's Diffusion a donné plusieurs titres la même année et dans le même genre érotico-pornographique illustré : Sévices compris (1973), Carotte mécanique (1973), Les Chatrines ou les Jumelles incestueuses (1973), Rose, sang et pines ou les perversions d'outre-tombe (1973), Partouze à Schafouze (1973). On ne trouve plus rien concernant cette maison d'édition dans les années suivantes. On cite pour ces ouvrages le nom d'auteur : Stanley Bowman (scénario et dessins) et aussi le nom de Alan Newman. On ne sait rien de ces deux personnes. Ce qui est certain c'est que le dessin de couverture de Carotte mécanique est tout à fait semblable de style à ceux des Perversions discrètes de la bourgeoisie (1973). Stanley Bowman et Tony Bastos ne formant qu'une seule et même personne. L'un comme l'autre étant un pseudonyme.


Paru trop tardivement pour être intégré au Dictionnaire des ouvrages érotiques parus clandestinement en française entre 1920 et 1970 de Jean-Pierre Dutel, on ne trouve pour ainsi dire référence de cet ouvrage nulle part.


On doit insister sur l'importance de l'illustration et sa qualité : Plus de 100 illustrations 16 x 12 cm au trait imprimée en noir (il doit s'agir de dessin à l'encre reproduits en photogravure offset), d'une qualité de trait uniforme et remarquable par la composition des scènes et le style qui s'en dégage. On ne sait pas qui se cache derrière le pseudonyme de Tony Bastos mais il s'agit de toute évidence d'un artiste de talent qui a produit ici pour l'occasion une gigantesque suite formant fresque érotique à la manière des graveurs sur bois de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.


Le texte, quand à lui, donné à Xavier de La Motte, pseudonyme resté insondable, il n'est pas à négliger. Fort bien écrit et conséquent, il n'est pas à classer parmi les textes mineurs du genre.


Ce volume publié en 1973 mérite la reconnaissance d'un public averti et nous ne manquons pas ici de défendre une oeuvre d'artiste passée pour ainsi dire inaperçue dans le paysage des amateurs de curiosa modernes illustrés.

BEL EXEMPLAIRE, TEL QUE PARU.

Prix : 250 euros


mardi 28 octobre 2014

Les Chansons érotiques de P.-J. Béranger (1835). Rare édition belge contenant 48 chansons. Bon exemplaire broché, tel que paru.



Pierre-Jean BÉRANGER

OEUVRES DE P.-J. BÉRANGER. TOME IV. SUPPLÉMENT. CHANSONS ÉROTIQUES.

Bruxelles, Laurent, imprimeur-libraire, 1835

1 volume in-32 (13,5 x 9 cm), broché, 125 pages. Couverture imprimée, encadrement imprimé (fleurettes), deuxième plat muet encadré de même, papier vélin, dos muet. Brochure originale, très bien conservée. Quelques rousseurs à la couverture, intérieur frais.


RARE EDITION BELGE DES CHANSONS ÉROTIQUES DE BÉRANGER.

Il est indiqué au verso du faux-titre : "Ce volume est destiné à compléter l'édition de Paris, 1835, 3 volumes in-32, publiée rue de Seine-Saint-Germain, n°16".

48 chansons érotiques au total sont imprimées ici : Les culottes - Le lavement - Les deux soeurs ou le Cas de conscience - Turlututu - Pierrot Belle-Queue - Le libertin au régime - Le lit - Les archers de l'amour - Sermon d'un curé janséniste - L'incrédulité des femmes - etc.



LES DEUX SŒURS OU LE CAS DE CONSCIENCE

Zoé, de votre sœur cadette,
Que voulez-vous entre deux draps ?
Que sans chemise je me mette ?
Fi ! ma sœur, vous n'y pensez pas.
Mais à vos fins vous voilà parvenue,
Et vous baisez ma gorge nue ;
Vous me tiraillez,
Vous me chatouillez,
M'émoustillez ;
Mais au fond ce n'est rien,
Je le sens bien ;
Mais au fond ce n'est rien.
Pour vous en prendre à notre sexe,
Avez-vous mis l'autre aux abois ?
C'est peu que votre main me vexe,
Vous usez pour vous de mes doigts :
La tête aux pieds la voilà qui se couche ;
Ciel ! où mettez-vous votre bouche ?
Ah ! pour une sœur,
Quelle noirceur !
Quelle douceur !
Mais au fond....
Rougirions-nous ? je le demande,
Si nos amants pouvaient nous voir ?
Pourtant il faut que je vous rende
Le plaisir que je viens d'avoir.
Je m'enhardis ; car jamais, que je ne sache,
Je n'ai baisé d'homme à moustache.
Ah ! nous jouissons
Et des garçons
Nous nous passons.
Mais au fond...
Ne croyez pas que je contracte
Ce goût déjà trop répandu,
C'est bon pour amuser l'entr'acte
Quand le grand acteur est rendu.
Ce que je crains, ô sœur trop immodeste,
C'est d'avoir commis un inceste ;
Peut-être est-ce un cas
Dont nos prélats
Ne parlent pas
Car au fond ce n'est rien,
Je le sens bien ;
Car au fond ce n'est rien. 


Contrairement à la plupart de ces petits volumes publiés en Belgique sur les éditions originales françaises, la plupart du temps mal imprimés sur mauvais papier et en mauvais caractères, celui-ci est fort élégamment imprimé en très petits caractères très lisibles et sur un beau papier vélin ici pratiquement dépourvu des rousseurs habituelles.


BON EXEMPLAIRE TEL QUE PARU DE CE PETIT VOLUME RARE.

Prix : 200 euros

dimanche 26 octobre 2014

Livre d'Heures satirique et libertin du XIXe siècle édité par Henry Kistemaeckers (1888). Catéchisme anticlérical s'il en fût jamais ... à ne pas mettre entre les mains de toutes les bigotes ! "Seigneur ! Préservez-nous des hémorroïdes et gardez-nous l'intégrité de nos intestins ! Ainsi soit-il."



Henry KISTEMAECKERS [éditeur] MUSSET (Alfred de), Voltaire, Théo Hannon, Michée (sic), Pigault-Lebrun, Lucrèce, Henri Nizet, etc.

LIVRE D'HEURES SATIRIQUE ET LIBERTIN DU XIXe SIECLE.

Sans date (vers 1888), Bruxelles, imprimé par Vanbuggenhoudt.

1 volume in-8 carré (17,5 x 13,5 cm) de 159-(1) pages. Encadrement imprimé en couleurs à chaque page.

Cartonnage bradel plein papier japon imprimé de scènes champêtres (reliure récente de qualité, tranchefiles fait main, gardes de papier japon unies, tranches dorées époque). Intérieur très frais avec quelques rousseurs claires. Impression sur papier vélin fort.


UNIQUE ÉDITION.

TIRAGE A PETIT NOMBRE (non précisé).

La librairie Pierre Berès présentait en 2003 un exemplaire de cet ouvrage dans son catalogue de livres rares intitulé Stendhal, Baudelaire et leurs émules : "Édition originale de ce singulier et pittoresque ouvrage, à tout le moins libertin. Chaque page est ornée d'une bordure de couleurs variées : bleu, rose, ocre, vert, etc., avec diverses représentations d'ébats amoureux." (l'exemplaire proposé était en maroquin noir de l'époque et était coté 3.000 euros - NDLR : la notoriété - tout comme Redbull - donne des ailes).


Il faut aller chercher dans la revue Le Livre une piquante critique de cet ouvrage par le maître des lieux, Octave Uzanne, rédacteur en chef : "L'éditeur Kistemaeckers, écrit-il, me fait tenir un livre curieusement imprimé,avec encadrements polychromes, sous le litre : le Livre d'heures satirique et libertin. Il m'est pénible d'être désagréable à l'actif et aimable éditeur belge, mais, sans professer des sentiments trop orthodoxes en matière de dévotion, j'avoue que cette singulière compilation ne me paraît que lourdement grossière, niaise et dépourvue de tout sel, à quelque point de vue qu'on se place. Ces ineptes parodies de livres saints ne sauraient être du goût que de commis voyageurs de dernier ordre, et je n'insisterai point sur celte publication. Que Kistemaeckers me le pardonne !" (O. Uzanne, Le Livre, 1888, Critique littéraire du mois, p. 365)

M. Alfred Piat en possédait un exemplaire broché dans sa bibliothèque (troisième partie, 1898, n°5243). M. Edouard Massicot en possédait un exemplaire relié en maroquin rouge (1903, n°234).


Référence : Catalogue de la vente Gérard Nordmann, première partie, n°215. "Cette anthologie libertine, tant dans sa présentation graphique que dans son contenu, est une parodie des ouvrages pieux. Elle est composée de citations bibliques, et de textes licencieux tirés de Musset, Voltaire, Théo Hannon, Michée (sic), Pigault-Lebrun, Lucrèce, Henri Nizet, etc."


BEL EXEMPLAIRE D'UN PETIT LIVRE RARE DANS LE GENRE CURIOSA ANTICLÉRICAL.

Prix : 500 euros



samedi 25 octobre 2014

FORNICON par Tomi Ungerer (1971). Edition portative des 60 planches de dessins au trait de machineries sexuelles pour la femme ... Curiosa moderne recherché.



TOMI UNGERER

FORNICON. Vorwort von Walther Killy.

Diogenes, 1971

1 volume in-12 (18 x 11,3 cm), broché, dos carré collé, 127 pages (dont 7 pages de préface en allemand et 60 dessins au trait imprimés en noir (recto des feuillets seulement). Très bon état.

NOUVELLE ÉDITION PORTATIVE.


Cette petite édition "de poche", qui n'est pas si commune que cela, reprend les dessins de
femmes branchées et autres machineries sexuelles dessinées par l'artiste Tomi Ungerer et publiées en frand format à tirage très limité l'année précédente (Diogenes, 1970, 360 ex.). La première édition de luxe est très rare et très recherchée.


On trouve dans ce recueil des femmes branchées, machines infernales à plaisir et autres branchements sexuels étranges, ce qui fait une bonne partie de la renommée de Tomi Ungerer pour la partie érotique BDSM de son oeuvre désormais devenue "culte".


"Tomi Ungerer's sexual contraptions are not the soft machines of mind, nor the impalpable machines of human relationship, but the self-parodying, hard mechanicals of alienated geniality. They are pictures of a dehumanized screwing (and how relevant the mechanical pun is here) that is as far from the purely animal in one direction as the most sublimated idealizations are in another." John Hollander.


BEL EXEMPLAIRE.

Prix : 150 euros


vendredi 24 octobre 2014

Les Dames galantes de Brantôme. Edition illustrée par Joseph Hémard (1930-1931). Bel exemplaire. « Si tous les cocus et leurs femmes qui les font se tenoyent tous par la main et qu'il s'en pust faire un cerne, je croy qu'il seroit assez bastant pour entourer et circuire la moitié de la terre »



Pierre de Bourdeille, Seigneur de BRANTOME

LES DAMES GALANTES. Edition publiée avec des notes et éclaircissements de Raoul Vèze. Illustrations originales de Joseph Hémard.

Georges Briffaut, Paris, 1930-1931

2 volumes in-4 (22,5 x 17 cm), brochés, 309 et 372 pages. 48 compositions par Joseph Hémard et mises en couleurs au pochoir. Couverture de papier feutrine rouge. Très bon état.

TIRAGE A 1.842 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, 1 DES 1.500 SUR VÉLIN.


Deux citations puisées dans ce célèbre texte suffisent à en donner une idée précise : « Toute belle femme s'estant une fois essayée au jeu d'amour ne le désapprend jamais » et « Si tous les cocus et leurs femmes qui les font se tenoyent tous par la main et qu'il s'en pust faire un cerne, je croy qu'il seroit assez bastant pour entourer et circuire la moitié de la terre ». (« Les vies des dames galantes »).

"Peu d’écrivains, sans doute, ont aimé les femmes autant que notre abbé commendataire, leur chair blanche, leur bouche, leurs jambes. Aucune limite n’est pour lui concevable au déduit. Il semble qu’il ne peu pas s’arrêter de parler de l’amour, de l’amour physique ; il en fait d’ailleurs la démonstration à la fin de maints paragraphes en s’exclamant qu’il en a assez dit, qu’il lui faut s’arrêter, que trop, c’est trop ; mais il ne le peut et il en rajoute : encore une histoire de lit, encore une anecdote grivoise ! Pour lui, l’amour et le désir commandent tout : « Il n’y a de loi qu’un beau cul ne renverse ! » " (Madeleine Lazard)


Ce livre est divisé en sept chapitres, que Brantôme nomme des discours, dont le titre à lui seul donne une assez bonne idée du contenu : Premier Discours : « Sur les dames qui font l’amour et leurs maris cocus » ; Deuxième Discours : « Sur le sujet qui contente le plus en amour : le toucher, la vue ou la parole » ; Troisième Discours : « Sur la beauté de la belle jambe et la vertu qu’elle a » ; Quatrième Discours : « Sur l’amour des dames vieilles, et comme certaines l’aiment autant que les jeunes » ; Cinquième Discours : « Les belles et honnêtes dames aiment les hommes vaillants et les hommes braves aiment les femmes courageuses » ; Sixième Discours : « Il ne faut jamais parler mal des dames, et la conséquence qui en vient » ; Septième Discours : « Sur les femmes mariées, les veuves et les filles, à savoir lesquelles sont le plus chaudes à l’amour ».

La truculence des illustrations de Joseph Hémard se prête particulièrement bien au texte de Brantôme.

BEL EXEMPLAIRE.

Prix : 250 euros


jeudi 23 octobre 2014

Curiosa rare illustré par Chéri Hérouard ! Initiations voluptueuses (1939) par Gladys de Rosemont. Tirage à 500 exemplaires. 10 illustrations libres (fétichisme, gode-ceinture, etc.)



Gladys de ROSEMONT

INITIATIONS VOLUPTUEUSES

A l’alcôve de Vénus, s.d. (vers 1939)

1 volume in-8 (20,5 x 14 cm), broché (débroché - à relier), 155 pages. Exemplaire dérelié complet du texte et des 10 photogravures mais à relier de nouveau. Quelques salissures et taches au papier. Le premier plat de couverture est présent (à remonter). Le prix tient compte de l'état. Une reliure peut être envisagée par nos soins (relieur professionnel), renseignements et tarifs sur demande.

ÉDITION ORIGINALE RARE.

TIRAGE A 500 EXEMPLAIRES numérotés au composteur.


Bon texte publié à la fin des années 1930, d'après Dutel et orné de 10 illustrations sur papier photographique, d'un format plus petit, représentant des dessins libres signés ERÈS (Chéri Hérouard).

"Alors, sans le branler, mais en le tripotant, en le triturant, en glissant mes doigts caressants au-dessous de la poche aux petites muscades, je le caresse. Il commence à gémir doucement ! La pine rose se dresse en soubressauts ! Je l'agite, je la secoue ! [...] Me voilà fixée sur le jeune mâle que j'ai près de moi car, sans même que je le branle ... et rien que par mes attouchements polissons, le jet laiteux a jailli en vigoureuses saccades." (extrait)


Chéri Hérouard de son vrai nom Chéri-Louis-Marie-Aimé Haumé (6 janvier 1881 Rocroi- 2 janvier 1961 Paris) est un illustrateur français des XIXe et XXe siècles. Après avoir illustré des livres pour enfants il a travaillé de nombreuses années pour le journal La Vie parisienne ou d'autres revues comme Le Sourire, Fantasio, La Baïonnette. Sous le pseudonyme d' Herric (et Erès), il a également réalisé un ensemble de dessins érotiques et sado-masochistes.


Hérouard nous fait évoluer dans un univers totalement fétichiste peuplé de soubrettes, de bourgeoises perverses perchées sur hauts talons, aux délices polissons de la belle société de son temps. Les dames sont toujours bien coiffées, ornées de plus beaux dessous, et souvent animées de manière très perverses, toujours affublées d'un beau sourire ... Il illustre notamment en 1939 L'écrin du rubis ou les délices des dessous par Diane Delorys ou Diane de Loris.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1754.


CLANDESTIN RARE, A RELIER.

COMPLET DE LA SUITE DES 10 PHOTOGRAVURES D’APRÈS LES DESSINS D'HÉROUARD.

Prix : 350 euros


mercredi 22 octobre 2014

Roman pornographique vintage (1975). Orgies à Londres par Pierre Reipe. Très bel exemplaire. Rare.



Pierre REIPE

ORGIES A LONDRES

Pierre Reipe, auteur-éditeur, 1975

1 volume in-8 (21 x 14 c:m), broché, dos carré collé, 181 pages. Couverture illustrée d'une photographie en couleurs (voir photo). Etat proche du neuf.

Roman pornographique vinatge. Littérature de sex shop.

"En désespoir de cause, sa main glissa autour du bassin, atteignit une croupe ferme aux dures rotondités. Avec une espèce de rage il écarta le slip, atteignit ainsi la raie du cul, frôla l'anus sans que, cette fois, elle protestât. C'était en vérité, une femme étrange ..." (extrait)

BEL EXEMPLAIRE, TEL QUE PARU.

Prix : 100 euros

Roman pornographique vintage (1975). Crache ton foutre ! "J'ai besoin de jouir. Je souffre ! Qu'ils me mettent au moins la main au con. J'ai la vulve en feu."



François DALTIT

CRACHE TON FOUTRE !

François Daltit, auteur-éditeur, 1975

1 volume in-8 (21 x 15 cm), broché, 189 pages. Couverture illustrée d'une photographie en couleurs (voir photo).

Roman pornographique vintage. Littérature de sex shop.

"La bave de son vagin est bonne. Je veux lui manger la chatte. Je dégage mes dents et fait semblant de mordiller. Cécile me remercie en me caressant les cheveux. Je suis heureuse. Je commence à apprendre les gestes de commandement de ma Cécile. Il lui suffira bientôt de me frôler délicatement pour me faire exécuter les pires saloperies. Mais qu'elle me fasse jouir une fois. J'ai besoin de jouir. Je souffre ! Qu'ils me mettent au moins la main au con. J'ai la vulve en feu. Ah ! si je pouvais me masturber. Oui, j'aimerais mes doigts dans mon sexe. Je me sucerais. Je n'hésiterais pas à fouiller mon cul pour faire le passage à mon doigt ! Je ne peux parler, Cécile continue à se frotter ... Mais ses coups de reins se font plus saccadés. Elle écarte ses cuisses, chaque fois, dans un ensemble parfait. Quelle belle jouissance !... Mes lèvres sont recouvertes d'une mouille épaisse." (extrait)

Un roman au titre bien choisi ... devenu fort rare.

TRÈS BON EXEMPLAIRE.

Prix : 80 euros

Roman pornographique clandestin (vers 1965) publié à Bruxelles par Léon Puttmans et Charles Dortant. Le Journal intime de Mademoiselle Hermance. 20 photographies. Rare.



May ANDERSON - SAX

LE JOURNAL INTIME DE MADEMOISELLE HERMANCE. Confidences inédites.

Editions de la Colonne d'airain, à Tarbes, s.d. [Bruxelles, vers 1965]

1 volume in-8 (21 x 15 cm), broché, 168 pages + 20 photographies noir et blanc sur papier glacé (quelques unes détachées et légèrement tâchées).

ÉDITION ORIGINALE.


Roman pornographique clandestin. Edition originale Groupe A selon Dutel : auteur bruxellois, employé de banque. Il est sans conteste le meilleur écrivain pornographique de la seconde moitié du XXe siècle. Ses romans d'une perversion extrême, servie par un style brûlant, ont pour thème la masturbation, seule ou à plusieurs, l'exhibition et l'inceste. Publiés par Léon Puttmans et Charles Dortant.

Ouvrage condamné pour la première fois le 11 octobre 1968.


"D'un doigt elle souleva l'élastique de sa culotte, y glissa la main. Penchée, elle regardait dans sa culotte. Sa main bougeait, caressait le pubis. Elle ferma les yeux, soupira longuement. Elle abandonna ce jeu, se retourna, les fesses braquées vers son mari. Le même geste se reproduisit, sauf que cette fois elle se caressa longuement les fesses." (extrait)

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1816.

BON EXEMPLAIRE DE CE CLANDESTIN RARE POUR NE PAS DIRE INTROUVABLE.

Prix : 150 euros


mardi 21 octobre 2014

Mrs Goodwhip et son esclave par Bob Slavy, illustré de 16 héliogravures par Léon Pierre (Pierre Noel). Flagellation et esclavage sexuel à San Francisco ... Rare.



Bob SLAVY

Mrs. GOODWHIP ET SON ESCLAVE. Illustré de 16 hors-texte en héliogravure.

Paris, Collection des Orties Blanches, 1932 [Paris, Jean Fort]

1 volume in-8 (22,5 x 14 cm), broché, 288-(2) pages. 16 héliogravures volantes signées Léon Pierre. Couverture usagée avec déchirures et manques. Intérieur très frais. Papier vélin crème. Pas de rousseurs. Complet.

TIRAGE A 1.000 EXEMPLAIRES RÉSERVÉS AUX SOUSCRIPTEURS.


Un des titres rares de la collection des Orties Blanches consacrée à la flagellation sous toutes ses formes.

"Une grave affaire de moeurs et de traite des blanches se déroula durant les dernières années du XIXe siècle à San Francisco (USA), et fit un bruit considérable dans tous les Etats-Unis, ainsi qu'au Canada. La police, mise, par hasard, sur la bonne piste, découvrir l'existence d'une société secrète s'intitulant Société Féministe (Woman's Society), qui, en réalité, se composait de femmes dévergondées et d'homosexuels, ces derniers se cachant sous le costume féminin. La présidente de cette société, une certain Mme Goodhwhip, grâce à une fortune considérable, avait pu, jusque là, échapper à la vigilance de la police. Les pourvoyeurs en jeunesses des deux sexes dont cette Société Féministe avait besoin pour les orgies qui, souvent, se déroulaient dans la grande propriété que possédait Mme Goodwhip dans les environs de San José, près San Francisco, se recrutaient parmi les chinois de China-Town de cette dernière ville. [...]" (extrait de la préface)


Ce roman serait le fruit des notes manuscrites prises par un garçon séquestré au château de Mrs Goodwhip. Jeune homme devenu femmelette soumise et voluptueuse ... tout en ayant conservé intactes ses facultés masculines, amoureuses et reproductives ... tout un programme !


Léon Pierre qui illustre ce volume est un habitué des romans de flagellation pour les Orties Blanches notamment. Il illustre Confessions et Récits (1930), Diane Gantée (1932), le Harem Océanien (1935). Il s'agirait du pseudonyme de Pierre Noel.


"Les attouchements, ici, étaient moins insolents. On caressait mes petits nichons saillants hors du corset, et, cette fois-ci, je n'osais plus protester. On soulevait ma jupette pour voir mon petit sexe masculin engainé, ou bien mon vagin artificiel, dont l'ornementation florale faisait sourire avec indulgence." (extrait)

BON EXEMPLAIRE DE CE LIVRE PEU COMMUN.

Prix : 250 euros


Flagellation, Fessée, Spanking. Chambrières de haute école par René-Michel Desergy avec 16 illustrations par Léo Fontan. Bel exemplaire. Rare.



René-Michel DESERGY

CHAMBRIÈRES DE HAUTE ÉCOLE. Orné de seize gravures hors texte de Fontana.

Paris, Collection des Orties Blanches, 1934

1 volume in-8 (23 x 14 cm), broché, 272-(2) pages + 16 héliogravures hors-texte d'après les aquarelles de Léon Fontan. Beau papier, sans rousseurs. A l'état proche du neuf.

ÉDITION ORIGINALE.


Ouvrage vendu 50 francs en 1934. Les illustrations sont l'oeuvre de l'artiste-peintre Léo Fontan (1884 – 1965) qui a notamment dessiné pour des revues légères comme la Vie parisienne. On voit ici de belles scènes de fessées entre soubrettes et jeunes filles pas sages. Tout en délicatesse. Illustration montrant le trop à la mode lavement des années 30.

"Mi-mondain, demi-populaire, voilà un chapitre nouveau que nous ajoutons à notre histoire contemporaine de la flagellation passionnelle." (préface)

"Anne était honteuse, certes, de montrer son derrière à un homme, mais des fessées elle en avait tant reçu au pays déjà, qu'elle croyait que c'était l'habitude à Paris ; et elle ne criait simplement que lorsque les claques lui faisaient de plus en plus mal, au fur et à mesure que son derrière prenait une teinte brique ... de plus en plus cuite." (extrait)


BEL EXEMPLAIRE, TEL QUE PARU.

RARE DANS CETTE CONDITION.

VENDU - Prix : 280 euros


Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails