samedi 30 août 2014

Les chansons secrètes de Bilitis, Les filles de Loth, La femme à barbe, Compendium érotique, etc. (1946). Superbe édition clandestine de bibliophiles imprimée à seulement 275 exemplaires. Celui-ci 1/59 ex. sur vélin du Marais. Superbe reliure plein chagrin doublé, gardes de peau.



ANONYME

LES CHANSONS SECRÈTES DE BILITIS nouvellement traduites sur le manuscrit de la Justinienne, suivie de LES FILLES DE LOTH, LA FEMME A BARBE de Guy de Maypassant, L'ETUDIANT ET LA GRISETTE, pièce en un acte de Henry Monnier, LE COMPENDIUM ÉROTIQUE, LA BALLADE MYTHOLOGIQUE. 12 illustrations en hors texte et culs-de-lampe de JEAN JOUY.

Aux dépens d'un amateur et des souscripteurs, s.d. (1946)

1 volume grand in-8 (23,5 x 16,5 cm), 108-(1) pages, 12 illustrations en couleurs au pochoir hors texte et nombreux culs-de-lampes et ornement érotiques imprimés en rose.

Reliure plein chagrin poli rouge tomate, dos lisse, titre et millésime dorés, tranchefiles mains, doublures du même chagrin rouge tomate, gardes de peau velours grise, triples gardes blanches de papier Ingres, tranches rognées, couvertures roses conservées (une vignette érotique en ombre chinoise sur le premier plat de couverture). Reliure récente en excellent état et de belle facture.


TIRAGE A 275 EXEMPLAIRES SEULEMENT.

CELUI-CI, UN DES 59 EXEMPLAIRES SUR VÉLIN PUR CHIFFON A LA FORME DES PAPETERIES DU MARAIS.

(Avec 5 ex. sur vélin pur chiffon avec suite couleurs et noir, aquarelle, 15 ex. vélin de Rives et 196 ex. sur Ingres chair. Tous les ex. sont hors commerce et exclusivement réservés aux souscripteurs.)


Comme le souligne Dutel, ces Chansons secrètes de Bilitis ne sont pas de Pierre Loüys. Les autres textes sont connus et ont été publiés au cours du XIXe siècle.

Un ami libraire me dit que les illustrations pourraient être de Jean Droit ... why not ?



Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1195 ; Pia, Les Livres de l'Enfer, 221.


SUPERBE EXEMPLAIRE LUXUEUSEMENT RELIÉ D'UN CURIOSA RARE.

Prix : 1.200 euros





samedi 23 août 2014

Curiosa Art Déco : Nelly et Jean - Nous deux, simples papiers du tiroir secret. Texte attribué à Marcel Valotaire et gravures de Jean Dulac. Tirage à 295 exemplaires. Bel exemplaire relié à l'époque.



[Marcel VALOTAIRE (texte) / Jean DULAC (estampes)]

Nelly et Jean

NOUS DEUX. Simples papiers du tiroir secret. Première partie (Deuxième partie).

Gravé et imprimé pour les auteurs et leurs amis, s.d. [Marcel Valotaire, imprimé par Coulouma et Vernant, 1929]

2 tomes reliés en 1 volume in-8 (22,5 x 14,5 cm) de 54 feuillets et 40 feuillets (non chiffrés), couvertures ornées d'une gravure coloriée (premier plat de chaque tome). 19 planches pour le premier tome. 27 planches pour le deuxième tome. Soit 46 planches (pointes sèches rehaussées en couleurs à l'aquarelle au pinceau).

Reliure demi-chagrin olive, dos lisse orné de fers rocailles (reliure de l'époque). Très bon état. Couvertures conservées. Infimes rousseurs à quelques feuillets, rares salissures sans gravité.


ÉDITION ORIGINALE ET PREMIER TIRAGE DES CUIVRES DE JEAN DULAC.

TIRAGE A 295 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, 1 DES 240 EXEMPLAIRES IN-8 CARRÉ SUR VÉLIN D'ARCHES.


Cette édition fut la plus chère des éditions clandestines de l'époque (4.000 francs en 1930 soit dix fois le prix des exemplaires sur Japon de l'édition originale du Con d'Irène). Dutel souligne la contre-pétrie probable du titre "Nous Deux" (pour "Doux Nœuds").

Superbe édition curiosa clandestine dans le plus pur style Art Déco. Les gravures de Jean Dulac sont d'une finesse et d'un raffinement subtil. Se rencontre très rarement bien relié à l'époque.

Ce roman érotique très bien écrit est composé de fragments de journaux intimes et de lettres échangées entre Nelly et Jean. L'illustration dans le texte et hors texte s'insère parfaitement dans l'histoire.

Références : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°2054 ; Pia, Les livres de l'Enfer, n°983

BEL EXEMPLAIRE D'UN DES PLUS BEAUX CURIOSA DE CETTE PÉRIODE.

Prix : 1.200 euros


vendredi 22 août 2014

Curiosa : Thémidore ou Mon histoire et celle de ma maîtresse (1948). Edition illustrée par Jacques Touchet. Un des 20 ex. de tête sur Annam avec suites, dessin original, bon à tirer, patron, décomposition du frontispice, prospectus, suite avant coloris. Bel exemplaire, tel que paru.



Claude GODARD D'AUCOURT - TOUCHET Jacques, illustrateur

THÉMIDORE OU MON HISTOIRE ET CELLE DE MA MAÎTRESSE. Texte original d'après la première édition publiée en 1745. Aquarelles originales de Jacques Touchet.

Editions ERYX, Paris, s.d. (1948)

1 volume in-4 (27 x 20 cm), feuilles, sous emboîtage de l'éditeur. Excellent état de conservation, proche du neuf.




ÉDITION
 DE BIBLIOPHILES LIMITÉE A 595 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, UN DES 20 EXEMPLAIRES DE TÊTE SUR ANNAM (après 1 ex. unique), CONTENANT UNE AQUARELLE ORIGINALE, UNE SUITE DES ILLUSTRATIONS AVANT COLORIS, UNE SUITE DE HUIT DESSINS EN NOIR AVEC REMARQUES, UN PATRON, UN BON A TIRER SIGNE PAR JACQUES TOUCHET.


Notre exemplaire porte le n°2 et est un exemplaire offert à titre d'hommage par l'illustrateur (signé par l'artiste au bas de la feuille de justification de tirage). On joint également le prospectus illustré.

Claude Godard d'Aucour (1716-1795) était né à Langres. Il fut fermier général (1754) puis receveur général des Finances à Alençon (1785). On sait assez peu de choses de sa vie sinon que ce roman libertin, Thémidore ou Mon histoire et celle de ma maîtresse, remporta un grand succès.


"M. Thémidore est un jeune homme riche, beau bienfait, d'un excellent caractère, plein d'esprit, qui aime éperdument le plaisir ; avec ces qualités, il n'est pas étonnant qu'il ait recherché les occasions de s'amuser, qu'il les ait rencontrées. (...) C'est un jeune homme qui entre à peine dans le monde, qui s'imagine souvent que le plaisir est une découverte de son invention, qui en conséquence en entretient les autres avec transport : c'est un jeune homme qui par l'usage qu'il a de parler exactement, écrit de même, qui réfléchit quelquefois, donne à ses pensées une tournure qui lui est propre, enfin c'est un esprit un peu impétueux, qui n'ayant pas encore eu le temps de devenir sage, fait avec feu l'éloge de l'égarement, peint avec force les occasions où il a pu se livrer à la volupté. (...) Nous ne conseillons point aux âmes scrupuleuses de jeter les yeux sur ces aventures, elles sont quelquefois chatouilleuses et capables d'exciter des idées extrêmement éveillées ; elles ne sont faites que pour être lues par les esprits revenus de la bagatelle, ou qui vivent avec elle (...)" (Préface)

A propos de Godard d'Aucour, qui ne manquait pas d'esprit : "On eût aimé souper en sa compagnie" a écrit Maupassant en 1882 dans sa préface à une des nombreuses rééditions de Thémidore.


BEL EXEMPLAIRE DE CE JOLI LIVRE ILLUSTRE, ICI DANS LE RARE TIRAGE DE TÊTE.

Prix : 1.000 euros

dimanche 3 août 2014

La mère et la fille par Annie Mahle (vers 1965), roman pornographique clandestin par Pierre Goetz et édité par Pierre Delalu. Complet des 16 photographies originales collées pleine page. Rare.


Annie MAHLE [Pierre Goetz]

LA MÈRE ET LA FILLE.

Editions PASSE-PARTOUT, Nice, s.d. (dépôt légal 1er trimestre 1958) (vers 1965) [Pierre Delalu]

1 volume in-8 (18,5 x 13,5 cm), broché, 95-(1) pages. Couverture cartonnée jaune, dos de papier doré (couverture probablement anciennement refaite). Pas de page de titre (fac-similé du texte de couverture). Complet du texte et des 16 photographies originales collées (pleine page - env. 18 x 12 cm).

ÉDITION ORIGINALE.


Il s'agit là de la concurrence forcément déloyale entre une mère et sa fille pour séduire un homme par tous moyens ... Finalement elles réussirent toutes deux ... en même temps !


"Les seins nus de la jeune fille se hérissaient de la chair de poule, et au centre de leurs mamelons ocre-rose s'érigeaient, durcies, deux véritables tétines. A certain moment, n'en pouvant plus, en transes, hypersensibilisé, la face douloureuse, à court d'haleine, le dos rond et les jambes flageolantes, Alex supplia : - Je t'en supplie, Violette, "finis-moi ! La collégienne eut d'autant plus pitié de son amant qu'elle ne tenait plus elle-même de se délivrer. Alors, faisant naviguer sa bouche avec véhémence le long du boute-joie frémissant, elle s'entra deux doigts dans la vulve, les agita avec passion, tandis que de son pouce tournoyant elle comblait de bonheur son clitoris survolté." (extrait)

La série des 16 photographies originales colle au texte et montre la mère ... et la fille ... et l'amant.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1966.

BON EXEMPLAIRE CE CLANDESTIN PHOTOGRAPHIQUE RARE.

Prix : 400 euros


samedi 2 août 2014

Prostitution et Maisons closes : La Maison Philibert par Jean Lorrain (1904), illustrée de 88 aquarelles par Dignimont reproduites au pochoir par Charpentier (coloriste). 1 des 300 exemplaires sur papier de Rives.



Jean LORRAIN - DIGNIMONT (illustrateur)

LA MAISON PHILIBERT. Illustré de quatre-vignt-huit aquarelles de Dignimont.

Paris, Collection des Arts, Editions Crès et Cie, 1925

1 volume in-4 (25,5 x 20 cm), broché, (4)-254-(1) pages. 88 aquarelles dans le texte et hors texte mises en couleurs au pochoir. Excellent état.

ÉDITION DE BIBLIOPHILE IMPRIMÉE A 365 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, UN DES 300 EXEMPLAIRES SUR PAPIER DE RIVES. (sans numérotation).


« La maison Philibert est en province, un ancien couvent et un nouveau pensionnat. Les jeunes personnes y écossent des petits pois sur des bancs de jardins avec des gloussements de poules couveuses. Toute la tendresse de la nature les entoure ; elles sont au vert dans un coin de petite ville silencieuse ; elles représentent, parmi les sots, les médisants ; les pimbêches, ce que la nature a encore de meilleur pour l'homme. Elles ne sont ni trop belles ni trop cruelles ; elles ont des philosophies qui viennent de loin, d'un peu plus loin que leur premier amant. À suivre leurs ébats d'un œil point prévenu, on finit par s'attendrir, car ce sont des femmes comme les autres, moins compliquées que les autres, possédant, à défaut d'odeur de vertu, certains sachets remplis d'espérance qui leur valent bien le plus collet monté des costumes de bourgeoises. Juliette, Rébecca, Myrille, types retroussés avec un soin exquis par l'auteur, sont des bonnes sœurs de charité prêtes à tous les dévouements ; elles bordent les poivrots dans leur lit, déniaisent les jeunes paysans en quête de savants soupirs & apprennent la littérature de Willy pour en bercer les nouvelles aspirations poétiques des receveurs des contributions célibataires. Ça ne tourne mal qu'à partir du moment où le patron Philibert cherche des éléments de corruption genre parisien. Oh ! alors, Jean Lorrain se déchaîne ! Toute la tourbe du grand monde va épaissir le pur cloaque. [...] On voit rappliquer [...] les belles Madames de tous les cinq à sept un peu courus, les hétaïres de lettres, mâles ; femelles, le gratin des antichambres gouvernementales ; le dessus de la corbeille des agents de change... » Compte rendu de La Maison Philibert par Rachilde, publié dans Le Mercure de France, n° 177, septembre 1904 (extrait).


Paul Alexandre Martin Duval, dit Jean Lorrain, est un écrivain français à très forte tendance parnassienne, né à Fécamp le 9 août 1855 et mort à Paris le 30 juin 1906. Jean Lorrain a été l'un des écrivains scandaleux de la Belle Époque, au même titre que Rachilde, Hugues Rebell et Fabrice Delphi. Ses œuvres peuvent être rapprochées de la littérature fin de siècle. C'est en 1904, pour payer la très lourde amende à laquelle il a été condamné à la suite du procès perdu contre Jeanne Jacquemin, qu'il publie La Maison Philibert.

TRÈS BELLE ÉDITION ILLUSTRÉE PAR DIGNIMONT.

Prix : 350 euros


CE LIVRE

EST EGALEMENT VISIBLE SUR


(abonnez-vous aux nouveautés)

BONNE VISITE DE NOTRE SITE DE

LIBRAIRIE GÉNÉRALISTE !

vendredi 1 août 2014

La Nouvelle Justine du Marquis de Sade illustrée par Gilbert Garnon (1979). Le sadisme dans toute son obscénité et toute sa violence interprété d'une façon magistrale.



D. A. F. DE SADE, MARQUIS DE SADE

LA NOUVELLE JUSTINE. Illustrations de G. Garnon. Préface de A. Robbe-Grillet.

Editions Borderie, 1979

1 volume in-folio (24,5 x 25,5 cm), 101 pages. Illustrations à toutes les pages / Bande dessinée.

Cartonnage pleine toile noire de l'éditeur avec vignette imprimée contrecollée sur le premier plat. Imprimé sur beau papier vergé crème.

TIRAGE COURANT.

PARFAIT ÉTAT.



L'édition originale (très rare) est constituée par un tirage de 99 exemplaires sur Arches numérotés et accompagnés d'un dessin original de Gilbert Garnon.

Superbe ouvrage magistralement et sadiquement illustré par Gilbert Garnon.

La Nouvelle Justine ou les Malheurs de la vertu du marquis de Sade est la troisième version du roman de Justine, publiée durant l’été 1799 et suivie début 1800 par l'histoire de Juliette, sa sœur. La première édition du roman se compose de dix volumes illustrés de cent gravures obscènes, ce qui en fait la plus vaste entreprise pornographique réalisée à l'époque. Cette spéculation de librairie, basée sur le succès de la version de 1791 et la licence générale qui régnait à l’époque du Directoire, vaudra à son auteur, sous le Consulat, une arrestation sans inculpation et sans jugement, puis un enfermement à vie à l'asile de fous de Charenton.

TRÈS BEL EXEMPLAIRE, COMME NEUF.

Prix : 200 euros


jeudi 31 juillet 2014

Roman érotico-pornographique vintage. Les Lèvres de velours d'Edouard Dorian publié par Dominique Leroy (1971). Couverture illustrée par Amarino Camiscioli. Superbe exemplaire comme neuf.



Edouard DORIAN

LÈVRES DE VELOURS.

Dominique Leroy éditeur [Le Scarabée d'Or], Paris, 1971

1 volume in-8 (20,8 x 13,5 cm), broché, 156 pages. Couverture illustrée. Superbe état, proche du neuf.

Ce livre est cinglant comme le claquement d'un fouet. Il permettra à un comité orgiaque de connaître ce que jamais il n'a pu imaginer, c'est à dire la jouissance suprême, et cela grâce à une femme mystérieuse, à la fois sensuelle et froide et qui possède pleinement son art : la flagellation. Cette initiatrice va ouvrir la porte de la divine extase grâce à une clé envoûtante, car elle inspire l'effroi et le désir : le fouet. (résumé).

"Tout le monde se relève, les mignonnes s'accotent debout, deux à deux, le corps joint aussi exactement que possible, bouche à bouche, seins contres seins, les toisons mêlées, les reins cambrés, pour bien se joindre par le bas du ventre. [...] Assis sur le tapis entre les quatre jambes écartées de Mercédès et de Sophie, le nez entre les fesses de la première, où ma langue va larder le petit point noir, je glisse deux doigts de la main droite dans la fente de Sophie, et le pouce de la même main dans la fente de Mercédès, voisine de l'autre, appuyant fortement les doigts sur les deux clitoris, séparés par deux cloisons si minces, qu'ils sont presque en contact, quand les trois doigts qui les branlent les écrasent l'un contre l'autre [...]" (extrait)

Couverture illustrée par Amarino Camiscioli. Étonnant contraste entre le chic mondain du dessin de couverture et l'écriture crue qui transpire presque à chaque ligne du volume.

SUPERBE EXEMPLAIRE.

Prix : 120 euros

mercredi 30 juillet 2014

Les débordements de Michou (vers 1956), publié clandestinement par Francis Flores à Toulouse. 16 photogravures érotiques par un "artiste très connu". Rare.



O. J. B.

LES DÉBORDEMENTS DE MICHOU.

Bruxelles, 1956 [Toulouse, Francis Flores]

1 volume in-8 (19 x 14 cm), en feuilles, 151 pages + 16 photogravures imprimées en sépia sur papier teinté. Couverture factive. Très bon état. Complet.

PUBLICATION CLANDESTINE DE FRANCIS FLORES A TOULOUSE.


Le justificatif de tirage indique : "Ce magnifique ouvrage a été édité à 800 exemplaires sur vélin grand luxe par un groupe de bibliophiles d'après un manuscrit dont l'auteur désire rester anonyme, ainsi que l'artiste très connu qui a réalisé les planches."

Les exemplaires ne sont pas numérotés. Le tirage a très probablement été bien inférieur à celui annoncé.


Il s'agit d'une réécriture du Roman de la Luxure paru pour la première fois en 1903 (Dutel). Ouvrage condamné pour la première fois le 20 mars 1957.

Bien que l'artiste qui illustre ce volume reste mystérieux, il s'agit vraisemblablement du même artiste qui illustre Ambre la précoce parut chez le même éditeur à la même date.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1350.


"Il se leva, la tenant toujours dans ses bras, la posa sur le bord du lit et tout en la couchant sur le dos, lui enleva sa culotte. Il lui écarta les jambes et pus contempler à mon aise tous les charmes secrets de la jeune femme. Sa toison dorée, quoique bien fournie apparaissait à mes yeux, moins abondante que celle de ma chère cousine. Ses lèvres, par contre, d'un rose plus intense, étaient plus proéminentes." (extrait).

BON EXEMPLAIRE DE CET ILLUSTRÉ CLANDESTIN RARE.

Prix : 400 euros


mardi 29 juillet 2014

Trois filles et leur mère par Pierre Louÿs (1970). Edition clandestine du célèbre texte érotique de l'auteur d'Aphrodite.



P. L. [Pierre LOUYS]

TROIS FILLES ET LEUR MÈRE.

L. D., Paris, 1970

1 volume in-8 (21.3 x 13,5 cm), broché, 7-303 pages. Couverture rose fuschia illustrée et imprimée en blanc (composition courant sur les deux plats et le dos). Exemplaire à l'état proche du neuf, dos non marqué, jamais lu.

ÉDITION CLANDESTINE PEU COMMUNE.

Le texte érotique de Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère, a paru pour la première fois en 1926.

Louys écrivait en guise d'avis à la lectrice : Ce petit livre n’est pas un roman. C'est une histoire vraie jusqu’aux moindres détails. Je n’ai rien changé, ni le portrait de la mère et des trois jeunes filles, ni leurs âges, ni les circonstances. Inspiré, selon la légende, par les rapports de l'écrivain à la femme de José-Maria de Heredia et ses trois filles (dont la plus jeune, Louise, avait été mariée à Louÿs) aux mœurs réputées alors assez libres, il présente les aventures d'un jeune homme de vingt ans, « X... », qu'une prostituée de trente-six ans, Teresa, et ses trois filles, Mauricette, quatorze ans et demi, Lili, dix ans, et Charlotte, vingt ans, visitent à tour de rôle, avant qu'ils ne se livrent tous ensemble à une grande mise en scène de jeux obscènes. Néanmoins, au-delà de son éventuelle valeur autobiographique, l'ouvrage tire sa puissance, rehaussée par la qualité des dialogues, de sa force de transgression et de profanation de l'univers bourgeois auquel appartenait l'auteur.

Selon André Pieyre de Mandiargues, qui écrivit en 1970 une préface pour la première édition en librairie, chez l'Or du Temps, ce « roman se rattache de plusieurs façons à (...) l'idéal du genre [érotique] » et constitue le « chef-d'œuvre de Pierre Louÿs ». Annie Le Brun y voit « un des plus bouleversants livres jamais écrits sur la fatalité des désirs ».

La couverture de cette édition pirate n'est pas signée.

Cette petite édition mérite d'être recherchée en parfait état comme ici par tous les amateurs de l'oeuvre érotique de Pierre Louÿs.

BEL EXEMPLAIRE TEL QUE PARU.

Prix : 100 euros


vendredi 25 juillet 2014

Madame de V... a des idées noires par Loulou Morin (1955). Roman érotique ethnique clandestin (Eric Losfeld). 11 illustrations érotiques au trait. Bel exemplaire.



Loulou MORIN

Mme de V... a des idées noires. Orné de 10 idées roses de P, N. et d'une idée noire de Mme de V. en frontispice.

A la Mauvaise Graine, Genève, 1955 [Eric Losfeld]

1 volume in-8 (19 x 14 cm), broché, 40 feuillets non chiffrés, 10 planches hors-texte au trait en noir tirées sur papier rose, 1 frontispice en noir. Couverture imprimée en noir et jaune (rayures verticales).


ÉDITION ORIGINALE.

Publiée au milieu des années 50 par Eric Losfeld. Les illustrations sont parfois attribuées à Jean Boullet. L'ouvrage se vendait 3.600 francs d'après Dutel.

Ouvrage condamné pour la première fois le 24 octobre 1957.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français de 1920 à 1970, n°2002 ; Pia, 849

Madame de V. s'est ennuyée pendant trop longtemps aux côtés de monsieur de V., de 20 ans son aîné. Toutes ces années, elle ne dut qu'à son savoir-faire tout le plaisir qu'elle retira de la vie. Aussi, au décès de l'aïeul, la jeune femme à peine éclose aux choses de l'amour décide-t-elle de rattraper le temps perdu. Sa quête, loin d'être spirituelle, débute en 1917 dans les bras de Doudou, par l'apprentissage studieux des préceptes et des positions du "Kama Sutra". De ce jeune soldat noir, blessé au combat, madame de V. conserve le souvenir impérissable d'un membre tellement vigoureux qu'aucun autre homme après lui ne peut plus la combler. De désespoir, le corps tiraillé par le désir, madame de V. s'exile en terre africaine où, dans les ruelles sombres de Dakar, elle recherche sans ménager sa peine l'étalon qui saura la satisfaire. » (Présentation de la réédition chez Pocket, 2001)


"Aussi le lendemain, après avoir refermé à clef la porte de la chambre, troussa-t-elle ses jupes sans dire un mot, offrant à l'homme une belle paire de fesses autour d'un mignon trou du cul, enduit auparavant de crème parfumée, car elle redoutait un peu la grosseur de cet instrument que les Noirs appellent curieusement un "zob" et les gens du commun un "paf". Elle n'attendit pas longtemps. Une boule chaude vint s'appliquer sur la raie de son cul et aidée par la crème et les soubresauts d'un ventre nerveux, pénétra en elle, comme une flèche de feu." (extrait)

Les illustrations au trait sont très puissantes.

BEL EXEMPLAIRE DE CE RARE CLANDESTIN ILLUSTRÉ, TEL QUE PARU.

Prix : 400 euros


jeudi 24 juillet 2014

Femmes ? Album raffiné de scènes saphiques. Publié par la Librairie des Quais en 1970. Érotisme raffiné.



Anonyme

FEMMES ?

Librairie des Quais, 1970

1 volume in-12 (16 x 11,5cm), broché, non paginé (49 feuillets y compris le titre). Entièrement imprimé sur papier noir. 48 photographies de scènes saphiques. Quelques pages avec des vers imprimés en blanc en page de gauche (poésies érotiques). Très bon état.






UNIQUE TIRAGE DE CE LIVRE ÉROTIQUE RAFFINÉ AUX SENTEURS SAPHIQUES.

BEL EXEMPLAIRE.

Prix : 150 euros






mardi 22 juillet 2014

Le Nénuphar d'Alphonse Momas (1951). Roman estival-pornographique ... croisière érotique sur la Riviera ...



[Alphonse MOMAS]

LE NÉNUPHAR par ZÉPHYR.

Paris - Bruxelles, 1951

1 volume in-8 (16,3 x 11,2 cm), broché, 155 pages. Couverture en papier épais rose imprimé en vert. Petit vignette (fleur).

NOUVELLE ÉDITION DONNÉE PAR ERIC LOSFELD.

Edition publiée au milieu des années 1950 par Eric Losfeld d'après Dutel (n°2044). L'édition originale de ce texte d'Alphonse Momas a paru en 1901.

Ouvrage pornographique condamné pour la première fois le 15 mars 1961.

"Une société choisie s'embarque sur le "Nénuphar", yacht d'un jeune lord anglais et l'on vogue vers les rivages parfumés de la Riviera. En mer, plus de contrainte : les séduisantes voyageuses se livrent sans scrupules à leurs compagnons de route." (Dutel, éd. de 1901, n°590)

Références : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°2044 ; Perceau 211 (éd. 1901) ; Pia, 900 (éd. 1901).

Rare exemplaire à l'état proche du neuf, non coupé (jamais lu) de ce clandestin érotique publié par Eric Losfeld.

Prix : 150 euros

vendredi 18 juillet 2014

Les Stations de l'Amour d'Adolphe Belot. Clandestin pornographique photographique publié artisanalement vers 1940. Rare.



Anonyme [Adolphe BELOT ?]

LES STATIONS DE L'AMOUR.

Sans lieu, sans nom, sans date [vers 1940 ?]

1 volume in-8 (18,5 x 14 cm), broché, 25 feuillets non chiffrés y compris le feuillet de titre. Feuillets montés sur onglets, entièrement reproduit photographiquement (papier photo). Vignette libre sur la page de titre. Quelques taches et salissures sans gravité. Couverture calligraphiée à l'encre dorée.

Edition publiée au début des années 194. Les texte est reproduit photographiquement d'après une autre édition et orné de  reproductions des illustrations de Luc Lafnet, dont hors-texte, tirées sur papier photo (ces hors-texte ne se trouvent pas dans notre exemplaire). 

Ce volume au texte pornographique contient les historiettes suivantes : Étrange aventure - Soubrette passionnée - La ravissante Maud - Quatuor luxurieux - Trois amoureuses - Dans la serre - Les deux Bacchantes - Sur les blonds cheveux.

"Maud, toute à son affaire, jetait les plus significatives exclamations : "Oh !... vous ne savez pas ... comme c'est bon .. de se branler sur ... des cheveux ... Oh ! Oh ! Oh ! ... jouissons tous ensemble ... [...] C'est une idée qui m'est venue toute seule, en voyant étalée cette belle chevelure si douce, de me mettre à cheval et de me frotter dessus. [...] ça chatouille par une infinité de points, ... Oh ! tiens, si l'on avait en plus, quelque chose à sucer ... [...]" (extrait)

Ce texte est attribué à Adolphe Belot (1829-1890) par Jean-Jacques Pauvert qui a donné récemment une réédition aux éditions de La Musardine (2013) de ce texte introuvable.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°2454 (variante sur le nombre de feuillets. Dutel en annonce 32).

BON EXEMPLAIRE DE CE RARE CLANDESTIN ARTISANAL.

Prix : 300 euros


Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails