mercredi 17 janvier 2018

Louis Protat. Examen subi par Mademoiselle Flora à l'effet d'obtenir son diplôme de Putain (vers 1915-1920). Rare suite de 10 cartes postales. Complet.


[Louis PROTAT]

EXAMEN SUBI PAR MADEMOISELLE FLORA à l'effet d'obtenir son diplôme de Putain et d'être admise au Bordel de Mme Lebrun 68bis, rue de Richelieu.

S.l.n.d. [vers 1915-1920]

Set complet de 10 cartes postales (dos divisé) non circulées. 14 x 9 cm. Coins légèrement arrondis (d'origine). Bon état de l'ensemble malgré quelques légères salissures. Un petit dessin au crayon au verso de la dernière carte.

Édition rare en carte postale de ce célèbre texte érotique.

Louis Protat est né à Châtillon-sur-Loing (Loiret) en 1816. Il étudia les lettres et le droit au collège de Sens puis à Paris. Il achète l'étude de son patron tandis qu'il devient rapidement membre du Caveau (1847). Devenu membre titulaire en 1848, il devint un des chansonniers les plus applaudis de cette société. Ses productions sont souvent badines et grivoises, sa poésie et ses chansons se distinguent par la variété des sujets, la correction de la forme, et la richesse étincelante de la rime. Il fut sept fois Président du Caveau. Il mourut à Paris en 1873. Pierre Larousse parle dans son Grand Dictionnaire de son péché de jeunesse : Examen subi par Mademoiselle Flora etc. publié en 1864. Il sera réédité plusieurs fois de manière clandestine, avec ou sans illustrations.

Référence : Nous n'avons trouvé aucune référence pour ces cartes postales.


Bon exemplaire.

Prix : 350 euros

mardi 16 janvier 2018

De Voulonges. L'éducateur (1948). 26 planches gravées par l'artiste et tirées en taille-douce. Rare roman pornographique clandestin très joliment illustré. Superbe.


De Voulonges [pseudonyme].

L’Éducateur. 26 planches gravées par l'Artiste et tirées en taille-douce.

Paris, Aux dépens d'un groupe de bibliophiles, 1948.

1 volume in-8 (25 x 16,5 cm), en feuilles, sous couverture imprimée en rouge. 130 pages. Les eaux-fortes en couleurs sont comprises dans la pagination, dans le texte (vignettes à 1/2 ou 1/3 de page ou à pleine page). Exemplaire à l'état proche du neuf.

Édition originale et unique édition de ce texte pornographique.

Tirage à 375 exemplaires. Celui-ci 1 des exemplaires sur Rives non numéroté (exemplaire de passe) comportant en plus 2 états du frontispice en noir (morsures différentes), 4 épreuves en noir (morsures différentes de celles tirées dans le texte), 2 épreuves identiques totalement inédites (non tirées dans le texte).


Références : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés en français entre 1920 et 1970, n°1454 ; Pia, Les Livres de l’Enfer, 404.

Ce roman est celui de l'initiation de Minouche, une jeune vierge, par un vieux faune ardent Stro.

« Tout en lui suçant le petit bouton entre ses lèvres, il introduisait onctueusement dans sa jeune vulve toute juteuse de plaisir, un index farfouilleur qui vint explorer la précieuse membrane dont il estima en connaisseur la faible résistance. [...] Avec une savante délicatesse, il vint au plus près entre les cuisses de la belle, le membre bien dardé et en introduisit d'abord l'extrémité seule entre les grandes lèvres qu'il caressa ainsi de haut en bas, en pénétrant peu à peu dans la profondeur même du vagin, jusqu'à se retrouver contre le précieux barrage de la virginité. - Le voilà donc ce charmant pucelage que nous allons forcer, dit-il [...] il se mit à pistonner doucement, dans la partie libre de la vulve, tout en caressant de ses paumes les beaux galbes du ventre et des cuisses, des genoux polis, des seins et des flancs où déjà se préparait la voluptueuse montée vers le divin délire. » (Extrait)


Minouche s'initie petit à petit, au fil des pages, à tous les plaisirs de la chair ... de spasmes en spasmes ... Personne, semble-t-il, n'a réussi à mettre un nom sur le pseudonyme "De Voulonges" de l'auteur ni identifier la jolie main de l'artiste-illustrateur tout à fait remarquable tout au long des 26 eaux-fortes en couleurs qui ornent ce délicieux volume. Ce volume publié clandestinement, est une vraie réussite érotico-bibliophilique.


Bel exemplaire avec gravures ajoutées.

Prix : 950 euros

lundi 15 janvier 2018

Alfred de Musset. Gamiani ou deux nuits d'excès (1950). Belle édition illustrée clandestine. 12 compositions érotiques en couleurs (avec suite en noir). Tirage à 274 exemplaires seulement.




[Alfred de MUSSET].

Gamiani ou Deux Nuits d'excès.

Aux dépens des deux cent cinquante amis de l'époque romantique. S.d. [vers 1950]

1 volume in-4 (24,5 x 19 cm), en feuilles (ficelle qui relie les cahiers ensemble), de 44-(1) pages. 12 illustrations hors-texte en couleurs (12 illustrations en noir à la fin, en feuilles). Couverture muette factice de papier jaune. Complet. Très bon état. Une gravure en noir avec une légère fissure sur un bord (sans atteinte à la gravure).

Tirage à 274 exemplaires seulement dont 250 ex. sur vélin chiffon avec suite en noir et 24 ex. réservés à l'artiste.

Edition non mise dans le commerce.



Les dessins sont de belle facture. Nous n'avons pas trouvé à qui les attribuer avec certitude.



Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1657 (qui n'indique aucun nom d'illustrateur pas plus que de nom d'éditeur).

Gamiani est l’ouvrage le plus réimprimé au cours du XIXe siècle avec plus de 40 éditions. L'attribution du roman à Alfred de Musset a longtemps été contestée.



Le roman raconte deux nuits de la vie de la comtesse Gamiani marquées par ses ébats avec Fanny et Alcide. Pendant ces deux nuits, les trois personnages vont successivement raconter leur initiation sexuelle ainsi que leurs plus grands exploits dans ce domaine.



Pierre Louÿs dans le Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation écrit : « Ne suivez pas l'office sur un exemplaire de Gamiani, surtout s'il est illustré ».



"La première fois que je fus mise à l’épreuve, j’étais dans le délire du vin. Je me précipitai violemment sur la sellette, défiant toutes les nonnes. L’âne fut à l’instant dressé devant moi, à l’aide d’une courroie. Son braquemart terrible, échauffé par les mains des sœurs, battait lourdement sur mon flanc. Je le pris à deux mains, je le plaçai à l’orifice, et, après un chatouillement de quelques secondes, je cherchai à l’introduire. Mes mouvements aidant, ainsi que mes doigts et une pommade dilatante, je fus bientôt maîtresse de cinq pouces au moins. Je voulus pousser encore, mais je manquai de forces, je retombai. Il me semblait que ma peau se déchirait, que j’étais fendue, écartelée ! C’était une douleur sourde, étouffante, à laquelle se mêlait pourtant une irritation chaleureuse, titillante et sensuelle. La bête, remuant toujours, produisait un frottement si vigoureux que toute ma charpente vertébrale était ébranlée. Mes canaux spermatiques s’ouvrirent et débordèrent. Ma cyprine brûlante tressaillit un instant dans mes reins. Oh ! quelle jouissance ! Je la sentais courir en jets de flamme et tomber goutte à goutte au fond de ma matrice. Tout en moi ruisselait d’amour. Je poussai un long cri d’énervement et je fus soulagée… Dans mes élans lubriques, j’avais gagné deux pouces ; toutes les mesures étaient passées, mes compagnes étaient vaincues. Je touchais aux bourrelets sans lesquels on serait éventrée ! Épuisée, endolorie dans tous les membres, je croyais mes voluptés finies lorsque l’intraitable fléau se raidit de plus belle, me sonde, me travaille et me tient presque levée. Mes nerfs se gonflent, mes dents se serrent et grincent ; mes bras se tendent sur mes deux cuisses crispées. Tout à coup un jet violent s’échappe et m’inonde d’une pluie chaude et gluante, si forte, si abondante, qu’elle semble regorger dans mes veines et toucher jusqu’au cœur. Mes chairs lâchées, détendues par ce baume exubérant, ne me laissent plus sentir que des félicités poignantes qui me piquent les os, la moelle, la cervelle et les nerfs, dissolvent mes jointures et me mettent en fusion brûlante… Torture délicieuse !… intolérable volupté qui défait les liens de la vie et vous fait mourir avec ivresse !" (extrait)



Très bon exemplaire de cette jolie édition clandestine illustrée avec talent.

Prix : 400 euros

lundi 8 janvier 2018

Léon Courbouleix. Suzon en vacances (1935). Exemplaire unique entièrement colorié à la main par une main experte. Premier tirage des 47 pointes sèches érotiques de l'artiste graveur Léon Courbouleix. Un des plus beaux curiosa des années 1930. Superbe exemplaire relié en plein chevrette blanche par Elsa Rambour.


[Léon COURBOULEIX, auteur et illustrateur, coloriste ?]

SUZON EN VACANCES. Journal secret d'une jeune fille.

Aux dépens des Amis de Cupidon, s.d. [vers 1935, Atelier de Léon Courbouleix]

1 volume in-4 (25,7 x 21,5 cm) de 30 feuillets dont 1 page de titre imprimée en bleu et noir avec vignette imprimée en noir, 1 page d'avertissement des éditeurs, 1 frontispice en couleurs, 46 pages entièrement gravées à la pointe sèche (texte et illustration) ici exceptionnellement entièrement coloriées au crayon de couleurs, 1 page de justification du tirage. Les illustrations courent autour du texte tout au long des feuillets. Exemplaire sans le premier plat de couverture (illustré d'une pointe sèche non érotique - et que nous fournissons en reproduction couleurs sur beau papier - un feuillet a été monté en tête pour permettre d'ajouter ce plat de couverture original le cas échéant).


Reliure moderne pleine chevrette blanche immaculée (non titrée), montage spécial des cahiers sur onglets repliés (montage de type concertina qui permet une ouverture complète du volume avec des fonds de cahiers visibles). Reliure ELSA RAMBOUR.

Édition originale et premier tirage des 47 pointes sèches de Courbouleix.

Tirage à 300 exemplaires. Celui-ci, 1 des 285 exemplaires sur vélin d'Arches.

Exemplaire unique entièrement colorié par une main experte à l'époque.


Le coloris est fort à propos, juste et toujours logique dans les scènes (voir photos qui parlent d'elles-mêmes). Il est fort probable que ce coloris soit de la main même de l'artiste Léon Courbouleix qui ne rechignait pas à colorier quelques exemplaires pour lui ou des amis.


Il a été imprimé également 5 ex. sur Japon super-nacré (avec 2 dessins originaux) et 10 exemplaires sur Japon Impérial (avec 1 dessin original). Tous ces exemplaires sont éminemment rares.


"Nous demandons au lecteur qui va ouvrir ce livre un peu d'indulgence. Ce journal a été écrit par une jeune fille de seize ans, il y a bien longtemps. Nous le publions in-extenso, lui conservant ainsi toute sa saveur primesautière. S'il pèche par le style et la forme littéraire, il n'en reste pas moins un document humain qui répond parfaitement à la question souvent posée et jamais résolue : "A quoi rêvent les jeunes filles ?" (Les Editeurs).

Il a été fait une suite ou deuxième partie à cet ouvrage, tout aussi rare, intitulée Le Mariage de Suzon (que nous proposons à la vente également - voir notre catalogue).

Il existe une réimpression publiée vers 1937 (nouveau tirage des cuivres), le tirage tout aussi rare que le premier est de 210 exemplaires.


Le texte est très cru tout autant que les illustrations directement sorties de l'imaginaire fantasmatique de l'artiste graveur Léon Courbouleix bien connu des bibliophiles pour ses ouvrages imprimés à la presse à bras dans ses ateliers. Il s'agit ici d'un des titres les plus osés et les plus réussis de l'artiste.


"La chambre d'Yvonne était entr'ouverte, j'entre sans bruit. Les volets fermés plongeaient la pièce dans la pénombre. Etendue dans le grand fauteuil, le corps abandonné aux mains de son cousin qui penché sur elle, la branlait avec douceur, Yvonne les yeux clos à demi, le têtait avec application. Le spectacle était piquant." (extrait).

Références : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°2473 ; Pia, Les Livres de l'Enfer, n°1384.


Exemplaire unique entièrement colorié et parfaitement établi par Elsa Rambour.

Prix : 3.800 euros

vendredi 5 janvier 2018

Livre érotique clandestin. Réflexions sur quelques à côtés de l'amour destinées à des personnes expérimentées. Curiosa superbement illustré par un artiste [Collot ? Santippa ?] qui a l'art du comique érotique ... 24 illustrations coloriées au pinceau. Bel exemplaire.


ANONYME [André COLLOT, illustrateur (attribué à) ou à Georges HOFFMAN (pseudonyme SANTIPPA).]

ÉPICES. RÉFLEXIONS sur quelques à côtés de l'amour destinées à des personnes expérimentées. Illustrées de vingt-quatre planches hors-texte coloriées à la main.

Edité pour un groupe de bibliophiles, s.d. (vers 1955)

1 volume in-4 (27 x 20,5 cm), en feuilles, 103 pages y compris 24 illustrations coloriées au pinceau. Le texte et les gravures sont imprimées sur papier Lana pur fil. Couverture souple crème avec le titre ÉPICES imprimé en noir sur le premier plat. Petite fissure du papier au dos, sans manque.


TIRAGE A 500 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, 1 DES 300 EXEMPLAIRES SUR LANA AVEC L'ÉTAT DÉFINITIF DES PLANCHES COLORIÉES.

Il a été imprimé en outre des exemplaires avec suite (70 et 110 et 20 ex. de collaborateurs).


Les illustrations de cette édition sont des photogravures des eaux-fortes de la rarissime première édition imprimée à seulement 55 exemplaires.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement entre 1920 et 1970, n°1491.


Dutel n'indique aucun nom d'artiste pour cette amusante série de compositions au trait, qui se situe à mi-chemin entre délires sexuels et humour cocasse (on est tenté d'attribuer à André Collot cette illustration, de nombreuses similitudes sont assez significatives). Certains attribuent cette suite à Santippa alias Georges Hoffman (ce qui nous semble plus convaincant que Collot).

BEL EXEMPLAIRE DE CE SUPERBE OUVRAGE ÉROTIQUE CLANDESTIN.

Prix : 450 euros


mercredi 20 décembre 2017

Marilyn Manson. Neil Strauss. Mémoires de l'Enfer (2000). Un livre moderne devenu rare et recherché. Un livre dont on ne sort pas indemne.



Marilyn MANSON. Neil STRAUSS.

MÉMOIRES DE L'ENFER. Traduit de l'anglais (U.S.) par Gilles Vaugeois.

Denoël, X-TRÊME, 2000

1 volume in-8 (23 x 15,5 cm), broché, dos collé, couverture illustrée en couleurs. Bon état avec quelques petites marques de manipulation, pli marqué au dos, sinon très frais. Nombreuses illustrations photographiques (dont 1 cahier central de 16 photographies en couleurs).

Édition originale française.

Cet ouvrage a paru pour la première fois en anglais (U.S.) en 1998 sous le titre : The Long Hard Road Out of Hell (chez Harper Collins, New York).



"Marilyn Manson, la rock star par qui le scandale arrive, l'extraterrestre décrié, proscrit par une légion de politiciens, de prêtres et de parents enragés, expose dans toute sa crudité l'hallucinant parcours qui l'a mené d'une enfance écrasée par la crainte de Dieu à la lumière de la gloire. Un grand-père travesti, un voisin amateur de petits garçons, un guérisseur versé dans la manipulation mentale, une institutrice traquant les messages sataniques dans les standards du rock... Quelques-unes des figures qui jalonnent cette trajectoire glauque. Des délires backstage à la paille des cachots, des consoles des studios au monitoring des urgences, des bas-fonds du désespoir au top des hit-parades, le prix de l'ascension est une chute vertigineuse vers l'Enfer de Dante - luxure, violence et trahison. Une confession sans fard, illustrée de dizaines de photos et de dessins inédits, enrichie d'extraits de journaux intimes, et toute la vérité sur les secrets des infamantes tournées qui embrasent l'Amérique. Mémoires de l'Enfer, chant d'un corps électrique, est la chronique d'une chute originelle, d'une métamorphose et d'une renaissance. En trente ans d'existence, Marilyn Manson a connu plus d'expériences que la plupart d'entre nous en une vie." (Ed. Denoël, quatrième de couverture).

"Marilyn Manson a plus de 450 cicatrices sans compter celles du coeur. Neil Strauss collabore à Rolling Stone et au New York Times. Il n'a qu'une cicatrice et elle lui vient de Manson." (Ed. Denoël, quatrième de couverture).


Un livre dont on ne sort pas indemne.

Bien que publié il y a maintenant seulement 17 ans chez un grand éditeur et très certainement à grand nombre, ce volume est aujourd'hui devenu introuvable ou presque. Jamais réédité, il est en rupture chez tous les fournisseurs consultés.

Très bon exemplaire de ce livre moderne devenu rare.

VENDU

mardi 19 décembre 2017

Christian Hocquet. [Soixante-neuf] Estampe originale érotique numérotée (20 épreuvres) et signée au crayon. 1989. Artiste belge (Charleroi).


Christian HOCQUET.

[Soixante-neuf] (*)

Estampe érotique signée dans la planche "Ch. Hocquet 89" et tirage numéroté (8/20) et signé au crayon.

Belgique, 1989

Dimensions de la feuille : 50 x 32 cm

Dimensions du cuivre : 25 x 15 cm

Technique : eau-forte et gravure au sucre sur cuivre.

Parfait état.

Superbe tirage limité à 20 épreuves numérotées et signées par l'artiste.

Christian Hocquet (1935-2014) est né à Gosselies en Belgique (banlieue nord de Charleroi). Tout à la fois peintre et graveur figuratif, influencé par le symbolisme et le travail de Félicien Rops, sa peinture est une introspection expressionniste de l'humain, de ses ressentis et de son âme. Son travail de graveur se ressent des mêmes préoccupations.

Nous avons là un exemple d'estampe érotique explicite très puissant qui compte parmi les quelques 400 gravures exécutées par l'artiste. Il mit en pratique les techniques de l'eau forte, du vernis dur, du vernis mou, de l'aquatinte ou encore de la gravure au sucre.

Superbe estampe originale au tirage très limité (20 épreuves).

(*) titre non contractuel. Vendue non encadrée. Livrée à plat.

Prix : 250 euros

Christian Hocquet. [A cheval] Estampe originale érotique numérotée (20 épreuvres) et signée au crayon. 1989. Artiste belge (Charleroi).


Christian HOCQUET.

[A cheval] (*)

Estampe érotique signée dans la planche "Ch. Hocquet 89" et tirage numéroté (8/20) et signé au crayon.

Belgique, 1989

Dimensions de la feuille : 50 x 32 cm

Dimensions du cuivre : 25 x 15 cm

Technique : eau-forte et gravure au sucre sur cuivre.

Parfait état.

Superbe tirage limité à 20 épreuves numérotées et signées par l'artiste.

Christian Hocquet (1935-2014) est né à Gosselies en Belgique (banlieue nord de Charleroi). Tout à la fois peintre et graveur figuratif, influencé par le symbolisme et le travail de Félicien Rops, sa peinture est une introspection expressionniste de l'humain, de ses ressentis et de son âme. Son travail de graveur se ressent des mêmes préoccupations.

Nous avons là un exemple d'estampe érotique explicite très puissant qui compte parmi les quelques 400 gravures exécutées par l'artiste. Il mit en pratique les techniques de l'eau forte, du vernis dur, du vernis mou, de l'aquatinte ou encore de la gravure au sucre.

Superbe estampe originale au tirage très limité (20 épreuves).

(*) titre non contractuel. Vendue non encadrée. Livrée à plat.

Prix : 250 euros

Christian Hocquet. [Plaisir solitaire] Estampe originale érotique numérotée (20 épreuvres) et signée au crayon. 1989. Artiste belge (Charleroi).


Christian HOCQUET.

[Plaisir solitaire] (*)

Estampe érotique signée dans la planche "Ch. Hocquet 89" et tirage numéroté (8/20) et signé au crayon.

Belgique, 1989

Dimensions de la feuille : 50 x 32 cm

Dimensions du cuivre : 25 x 15 cm

Technique : eau-forte et gravure au sucre sur cuivre.

Parfait état.

Superbe tirage limité à 20 épreuves numérotées et signées par l'artiste.

Christian Hocquet (1935-2014) est né à Gosselies en Belgique (banlieue nord de Charleroi). Tout à la fois peintre et graveur figuratif, influencé par le symbolisme et le travail de Félicien Rops, sa peinture est une introspection expressionniste de l'humain, de ses ressentis et de son âme. Son travail de graveur se ressent des mêmes préoccupations.

Nous avons là un exemple d'estampe érotique explicite très puissant qui compte parmi les quelques 400 gravures exécutées par l'artiste. Il mit en pratique les techniques de l'eau forte, du vernis dur, du vernis mou, de l'aquatinte ou encore de la gravure au sucre.

Superbe estampe originale au tirage très limité (20 épreuves).

(*) titre non contractuel. Vendue non encadrée. Livrée à plat.

Prix : 250 euros

Christian Hocquet. [Amuse bouche] Estampe originale érotique numérotée (20 épreuvres) et signée au crayon. 1989. Artiste belge (Charleroi).


Christian HOCQUET.

[Amuse bouche] (*)

Estampe érotique signée dans la planche "Ch. Hocquet 89" et tirage numéroté (8/20) et signé au crayon.

Belgique, 1989

Dimensions de la feuille : 50 x 32 cm

Dimensions du cuivre : 25 x 15 cm

Technique : eau-forte et gravure au sucre sur cuivre.

Parfait état.

Superbe tirage limité à 20 épreuves numérotées et signées par l'artiste.

Christian Hocquet (1935-2014) est né à Gosselies en Belgique (banlieue nord de Charleroi). Tout à la fois peintre et graveur figuratif, influencé par le symbolisme et le travail de Félicien Rops, sa peinture est une introspection expressionniste de l'humain, de ses ressentis et de son âme. Son travail de graveur se ressent des mêmes préoccupations.

Nous avons là un exemple d'estampe érotique explicite très puissant qui compte parmi les quelques 400 gravures exécutées par l'artiste. Il mit en pratique les techniques de l'eau forte, du vernis dur, du vernis mou, de l'aquatinte ou encore de la gravure au sucre.

Superbe estampe originale au tirage très limité (20 épreuves).

(*) titre non contractuel. Vendue non encadrée. Livrée à plat.

Prix : 250 euros

lundi 18 décembre 2017

Les chansons secrètes de Bilitis, Les filles de Loth, La femme à barbe, Compendium érotique, etc. (1946). Superbe édition clandestine de bibliophiles imprimée à seulement 275 exemplaires. Celui-ci 1/196 ex. sur Ingres chair. Bel ouvrage illustré, peu commun.


ANONYME

LES CHANSONS SECRÈTES DE BILITIS nouvellement traduites sur le manuscrit de la Justinienne, suivie de LES FILLES DE LOTH, LA FEMME A BARBE de Guy de Maupassant, L'ETUDIANT ET LA GRISETTE, pièce en un acte de Henry Monnier, LE COMPENDIUM ÉROTIQUE, LA BALLADE MYTHOLOGIQUE. 12 illustrations en hors texte et culs-de-lampe de JEAN JOUY.

Aux dépens d'un amateur et des souscripteurs, s.d. (1946)

1 volume grand in-8 (25 x 16 cm), 108-(1) pages, 12 illustrations en couleurs au pochoir hors texte et nombreux culs-de-lampes et ornement érotiques imprimés en rose. En feuilles sous couverture de papier vergé noir (refaite) avec vignette érotique imprimée en noir sur fond rose contrecollée (vignette de la couverture d'origine). Parfait état. Le texte est imprimé sur papier Ingres couleur chair tandis que les hors-texte sont imprimés sur papier chiffon blanc.


TIRAGE A 275 EXEMPLAIRES SEULEMENT.

CELUI-CI, UN DES 196 EXEMPLAIRES SUR INGRES COULEUR CHAIR.

(Avec 5 ex. sur vélin pur chiffon avec suite couleurs et noir, aquarelle, 15 ex. vélin de Rives et 59 ex. sur vélin pur chiffon.. Tous les ex. sont hors commerce et exclusivement réservés aux souscripteurs.)



Comme le souligne Dutel, ces Chansons secrètes de Bilitis ne sont pas de Pierre Loüys. Les autres textes sont connus et ont été publiés au cours du XIXe siècle.

Un ami libraire me dit que les illustrations pourraient être de Jean Droit ... why not ?



Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1195 ; Pia, Les Livres de l'Enfer, 221.

BEL EXEMPLAIRE DE CE CURIOSA PEU COMMUN ET JOLIMENT ILLUSTRÉ.

Prix : 850 euros



vendredi 15 décembre 2017

Christian Hocquet. [La prise en main] Estampe originale érotique numérotée (20 épreuvres) et signée au crayon. 1989. Artiste belge (Charleroi).


Christian HOCQUET.

[La prise en main] (*)

Estampe érotique signée dans la planche "Ch. Hocquet 89" et tirage numéroté (8/20) et signé au crayon.

Belgique, 1989

Dimensions de la feuille : 50 x 32 cm

Dimensions du cuivre : 25 x 15 cm

Technique : eau-forte et gravure au sucre sur cuivre.

Parfait état.

Superbe tirage limité à 20 épreuves numérotées et signées par l'artiste.

Christian Hocquet (1935-2014) est né à Gosselies en Belgique (banlieue nord de Charleroi). Tout à la fois peintre et graveur figuratif, influencé par le symbolisme et le travail de Félicien Rops, sa peinture est une introspection expressionniste de l'humain, de ses ressentis et de son âme. Son travail de graveur se ressent des mêmes préoccupations.

Nous avons là un exemple d'estampe érotique explicite très puissant qui compte parmi les quelques 400 gravures exécutées par l'artiste. Il mit en pratique les techniques de l'eau forte, du vernis dur, du vernis mou, de l'aquatinte ou encore de la gravure au sucre.

Superbe estampe originale au tirage très limité (20 épreuves).

(*) titre non contractuel. Vendue non encadrée. Livrée à plat.

Prix : 250 euros

jeudi 14 décembre 2017

Roland Gagey. Satan et l'Amour (vers 1955). Bel exemplaire à l'état proche du neuf. Qu'est-ce que le Diable - Les transformations du Diable - Les œuvres du Diable (vampirisme, succubat et incubats - charmes magiques) - Messes noires - etc.


Roland GAGEY.

SATAN ET L'AMOUR.

Paris, 4 rue Rollin (chez l'auteur), s.d. (vers 1955) [imprimé en Belgique, Louvain]

1 volume in-8 (22 x 14 cm), broché de 236 pages. Jaquette illustrée en couleurs par P. Bentegeat. Exemplaire à l'état proche du neuf. Jaquette très fraîche (ce qui est rare) et intérieur presque entièrement non coupé (jamais lu). Aucun pli de lecture au dos. Rare dans cette condition. Papier ordinaire uniformément teinté, mais non cassant.

Édition originale.


Roland Gagey était un libre-penseur anti-clérical qui s'auto-éditait. Il a publié de nombreux livres sur la sexualité, la religion et ses vices, la femme, etc. Gagey mériterait une copieuse biographie.

Voici quelques titres de chapitres de ce livre : Qu'est-ce que le Diable - Les transformations du Diable - Les œuvres du Diable (vampirisme, succubat et incubats - charmes magiques) - Messes noires - etc.


Prix : 60 euros

mardi 12 décembre 2017

John Willie. Les Aventures de Gwendoline (1976). Les Humanoïdes Associés. BDSM Fétichism / Fetish Erotica.


John Willie.

LES AVENTURES DE GWENDOLINE.

Les Humanoïdes Associés, 1976

1 volume broché, couverture souple illustrée en couleur, 27 x 21 cm, 150 pages.





Bande dessinée sado-masochiste fétichiste par Willie.

Complet Broché, Très bon état. Voir les photos.

Prix : 50 euros



lundi 11 décembre 2017

Jean Streff. Le Masochisme au cinéma (1978). Edition originale. Ouvrage de référence. Très bon exemplaire.


Jean STREFF.

LE MASOCHISME AU CINÉMA.

Editions Henri Veyrier, 1978

1 volume grand in-4 (28 x 21,5), broché de 270 pages. Très nombreuses illustrations photographiques en noir et blanc, couverture pelliculée en couleurs. Très bon état général. Quelques marques à la couverture. Intérieur frais sur bon papier.

Edition originale.

Ouvrage documentaire de premier ordre sur ce sujet, divisé en 17 chapitres : Fais-moi souffrir et je te dirai ce qu'est le masochisme, de la perversion à la "tendance" - Pourquoi et comment "le masochisme au cinéma ?" - le folklore masochiste, humiliations chéries et tortures délicieuses, les "maîtresses" professionnelles - La Vamp. De la maîtresse souveraine à la femme fatale. - Le masochisme puéril. De la femme fatale à la "mamma" fellinienne. - Le masochisme féminin. - Goût particulier : la fessée. - Le masochisme homosexuel. Le maître botté. Ma soeur, mon esclave. - Automutilations. La grande solitude du masochiste devant sa glace. - Le masochisme religieux. Saint-Maso. - Le fétichisme masochiste. Fétichisme du pied et de la chaussures dans l'oeuvre de Bunuel. - "Strip-Maso". - Aux pieds d'Omphale. Le masochisme dans les péplums. - Le masochisme dans le cinéma fantastique. En attendant Dracula. Les monstres masos. La jeune géante. - Le masochisme dans le cinéma comique. Le ridicule ne tues pas, il fait même jouir. - Le masochisme des stars. - Le masochisme, l'Amou fou, la mort et le plaisir permanent.

Ce livre de référence sera réédité en 1990 chez le même éditeur avec une couverture différente.

Très bon exemplaire du premier tirage.

Prix : 60 euros

jeudi 7 décembre 2017

Luc Lafnet. Cuisant noviciat. 12 héliogravures signées Jim Black (Luc Lafnet). Edition originale de 1934. Bel exemplaire tel que paru.


Paulette VERGÈS.

MON DRESSAGE. CUISANT NOVICIAT. Orné de 12 héliogravures par Jim Black [Luc LAFNET].

Paris, Collection des Orties Blanches, s.d. (1934).

1 volume in-8 (23 x 14,5 cm), broché de 252 pages. 12 héliogravures contrecollées.

Edition originale.


Education par la fessée et autres sévices dans un orphelinat. Un très bon titre de la collection des Orties Blanches spécialisée dans les ouvrages illustrés sur les châtiments corporels et le plaisir dans la souffrance.



Les illustrations de Luc Lafnet sont très belles et parfaitement mises en valeur ici contrecollées sur des feuillets ajoutés et montés sur onglet.

Bel exemplaire.

Prix : 180 euros


Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails