mercredi 17 mars 2021

Sir L., Un jour le jour de la belle comme le jour. 1977. Portfolio de 6 lithographies originales numérotées et signées. Tirage unique à 35 exemplaires. Très rare.

SIR L. (Levon Aradian).

Un jour le jour de la belle comme le jour.

Album portfolio de 6 lithographies originales par Sir L. (Levon Aradian).

Pousse-Caillou, juin 1977

1 portfolio format raisin 48 x 46 cm environ. 1 feuillet de titre. 6 lithographies originales numérotées et signées par l'artiste. Pochette de papier glacé rouge titrée sur le premier plat en noir (adhésif noir découpé calligraphié). Très bon état.

"Cet album de photoaluménographies de sir l. a été réalisé en coédition avec l'atelier pousse-caillou à Paris et achevé d'imprimer en juin 1977." (mention imprimée au bas du titre).

Tirage unique à 35 exemplaires.

Ce portfolio présente 6 femmes en une seule, entre surréalisme et poésie des lignes courbes.






"Sir L., Levon Aradian dans le civil, est né à Beyrouth en 1932, dans une famille arménienne. Son père, rescapé du génocide des Arméniens, s’était engagé en 1915 dans l’Armée française d’Orient. Sa mère était née à New York. Sir L. a fait ses études chez les Jésuites au lycée français de Beyrouth et c’est tout naturellement qu’il vient à Paris en 1951 pour y poursuivre ses études à la Sorbonne. Dans les années 50, il est actif dans les milieux littéraires et artistiques de Saint Germain des Prés, voyage à pied pour découvrir la France et l’Europe, fait toutes sortes de petits métiers, ramasseur de fraises dans les champs, laveur de vaisselle en Suède, déchargeur de camions aux Halles à Paris ou modèle aux Beaux Arts et fréquente les ateliers des maîtres Jean Lurçat, Fernand Léger, Ossip Zadkine, Chana Orloff, Germaine Richier et l’Académie Julian. Poète, c’est à 40 ans qu’il voue sa vie au dessin, une vocation née dans son adolescence qui peut alors s’épanouir. Il participe aux Salon d’Automne, Comparaisons, de Mai, Figuration critique, Montrouge et c’est au Salon de la Jeune Peinture, haut lieu de la nouvelle créativité qu’il suscite dans les années 70 les groupes d’artistes « La Peinture pour qui ? », « Imaginaires de peintres et imageries populaires », « Crises », « Classicismes et Réalismes ». Puis dans les années 80, il est le codificateur et le rassembleur du mouvement NOUVEAU CLASSICISME, qui regroupe une cinquantaine de peintres figuratifs, à l’écart des modes et des courants officiels. Une esthétique qui défend, dans les expositions que Sir L. initie, « une peinture de sentiment populaire », car « l'art a d'abord pour fonction de représenter les mentalités et les émotions fondamentales, les visions du monde des groupes humains en un langage qui leur soit compréhensible. » (SIR L. Modernité et modernisme, 1989). Il est aussi, de 1990 à 1992, le rassembleur de l’exposition « Couleurs de la Vie », qui réunit 100 artistes internationaux pour les droits de l’Homme, à la mémoire des victimes des génocides du XXème siècle, à l’heure où le peuple arménien est à nouveau menacé. L’exposition présentée d’abord à Paris, à la Bibliothèque Nationale circule ensuite en Europe, à Madrid, entre autres, au Musée d’art moderne et à Prague à la Galerie Nationale, à l’invitation du Président Vaclav Havel. L’œuvre de Sir L. célèbre la beauté du monde, des femmes, de la nature, car l’art est pour lui « l’antidote des horreurs de notre temps ». Ses œuvres ont été exposées en France, à Paris et en régions, en Allemagne, Andorre, Arménie, Belgique, Corée du sud, Espagne, Grèce, Italie, Pays-Bas, Suède, Suisse, Tchécoslovaquie et ses tapis d’artiste en 2005 à l’Exposition Universelle de Aïchi au Japon" (Biographie officielle, site internet Sir L., consulté le 17 mars 2021).




Provenance : succession directe de l'artiste.

Tiré à seulement 35 exemplaires ce portfolio de grand format est des plus rares.

Prix : 1.200 euros








samedi 13 mars 2021

Georges-Louis ARLAUD. Vingt études de nu en plein air. Préface de Saint Pol Roux. Horos éditions, Paris, s.d. (1920). Tirage à de luxe à 100 exemplaires avec 21 planches. On joint un portrait de femme grand format (tirage argentique original signé).


Georges-Louis ARLAUD.

Vingt études de nu en plein air. Préface de Saint Pol Roux. 

Horos éditions, Paris, s.d. (1920 ou 1921)

1 portfolio grand in-folio (42 x 27 cm) composé de 1 feuillet de faux-titre (recto) et justification du tirage (verso), 1 feuillet de titre, 2 feuillets (poème-préface intitulé Hosanna par Saint-Pol-Roux), 21 planches en héliogravure tirées en divers tons, 1 feuillet (table des planches). Chemise cartonnée souple à rabats imprimée en noir et rouge. Petits accrocs à la chemise (bas du dos et haut du premier plat) et légères salissures (empoussiérée) néanmoins en bon état. Planches et feuillets en excellent état. Quelques rousseurs dans les marges. Beau tirage sur papier vélin d'Arches.

Un des 100 exemplaires du tirage de luxe sur papier vélin d'Arches à la forme signés par l'auteur contenant XXI planches ; chaque planche étant également signée par lui.

Superbe et rare portfolio naturiste, véritable hymne poétique et photographique à la femme. La table des planches donne le détail des XXI planches avec le titre et quand cela est nécessaire la localisation de la prise de vue. Le tirage ordinaire ne contient que XX planches (la planche XXI - L'Alpe est ici en supplément).

Arlaud a photographié Saint-Pol-Roux devant son manoir à Camaret en 1935. "Cette photographie a été reproduite en septembre 1935 dans le n° 5 (7e série), consacré à Camaret, de la revue Ciels et sourires de France, dirigée par Georges-Louis Arlaud. Saint-Pol-Roux et le photographe s’étaient liés d’amitié à la toute fin des années 1920 ou au cours de l’année 1930. Le poète donnera huit quatrains d’alexandrins, sous le titre de « Hosanna », en guise de préface à l’album Vingt études de nu en plein air d’Arlaud (Paris, éd. Horos, sd)." (Les Amis de Saint-pol-Roux, en ligne).

Plusieurs photos ont été prises par Arlaud aux Baux de Provence (V, VI, VII, VIII, IX et XIX). Les autres photographies ont été prises en plein nature à l'Alpe d'Ayer-sur-Servoz, Glacier d'Argentière, Carry-le-Rouet (IV et X), Lac Vert de Servoz, La Flégère, Provence, Alpilles de Provence.

Georges-Louis Arlaud est né à Genève (Suisse) en 1869. C'est après avoir repris l'entreprise familiale de céramique qu'il s’intéresse à la photographie afin de garder la trace des œuvres vendues. Il reprend par la suite, sur le conseil de son ami le photographe suisse Frédéric Boissonnas, un atelier à Lyon au 3 place Meissonier qui devient bientôt une sorte de salon mondain des artistes et bourgeois de la ville, Particulièrement attiré par la nature il participe en 1925 à l'illustration d'une série de dix-huit fascicules mensuels ayant pour titre Le Visage de la France. Parallèlement il s’intéresse au nu et va le plus souvent placer ses modèles au milieu de paysages, de montagne en particulier. Vingt Études de Nu en Plein Air aux éditions Horos paru en 1920 connu un grand succès à l’époque et reste très recherché par les amateurs aujourd'hui. L’album de la femme publié en 1936 connaîtra un égal succès. Arlaud connait une fin tragique. Réinstallé à partir de 1942 à La Ciotat, en 1944 au lendemain de la libération de la ville, son corps étant retrouvé dans une calanque après qu'il a été assassiné, sa villa pillée et son œuvre dispersée.










ON JOINT :

Photographie originale signée Arlaud.

Tirage argentique grand format 21,7 x 15,8 contrecollé sur carton 38,5 x 27 cm. Visage de femme de face (vers 1910-1920). Epreuve signée au crayon sur le tirage. Nom de l'atelier gravé sur le carton. Très belle épreuve d'une grande intensité.

Très bel ensemble, très désirable dans ce tirage et cette condition.

Prix : 2.200 euros

vendredi 12 mars 2021

Pan-Pan [alias Alphonse MOMAS]. Le Club des Flagellants par Pan-Pan. Imprimerie Edwards Keene and Co., London. s.d. (1907). Belle première édition tirée à petit nombre sur beau papier vergé. Ouvrage érotique peu commun.


Pan-Pan [alias Alphonse MOMAS].

Le Club des Flagellants par Pan-Pan.

Imprimerie Edwards Keene and Co., London. s.d. (1907)

1 volume in-8 (20 x 14,5 cm environ), broché de 157 pages. Couverture de papier vert imprimé en noir, titre imprimé en long au dos. Papier vergé. Typographie en noir et encadrements Art nouveau en vert à chaque page. Quelques bandeaux gravés sur bois. Très bon état. Quelques légères marques à la couverture. Le dos est intact (non fendu).

Edition originale.


Publiée à Paris vers 1907. Elle est imprimée sur papier vergé à pontuseaux horizontaux. Chaque page de l'ouvrage comporte un filet d'encadrement vert à motif d'arabesques.

"Livre de flagellations et de supplices érotiques où la femme trouve toujours son maître" (Dutel).

Belle impression de luxe sur beau papier. Tirage à petit nombre.

Référence : Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en française entre 1880 et 1920, n°145 ; Perceau 263-2 ; Pia, Les livres de l'enfer, 221.

Alphonse Momas est né en 1846 et est mort à Paris le 6 juin 1933. Fonctionnaire à la Préfecture de la Seine dans les années 1890, il s'est surtout fait remarqué par les très nombreux romans érotiques et plus si affinités dont il abreuva l'édition française de 1895 à 1910 environ. Il vira mystique et publia ensuite, à la fin de sa vie, plusieurs opuscules ésotériques. Pour livrer ses orgies verbales au public il utilisa plusieurs pseudonymes : Bébé, Clic-Clac, L'Érotin, Fuckwell, Le Nismois, Léna de Mauregard, Camille Mireille, Mercadette, Pan-Pan, Tap-Tap, Trix, Un journaliste du dernier siècle, Zéphyr. 


Volume rare (le tirage d'autres ouvrages de Momas était de l'ordre de 250 exemplaires seulement).

Très bon exemplaire.

Prix : 550 euros


Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails