mardi 21 août 2018

L'Anti-Justine ou Les délices de l'amour par Restif de La Bretonne (1929). Superbe édition clandestine publiée par Maurice Duflou et illustrée de 12 très-belles aquatintes. Bel exemplaire bien relié à l'époque. RESTIF DE LA

BRETONNE (Rétif de La Bretonne, Nicolas-Edme)

L'ANTI-JUSTINE OU LES DÉLICES DE L'AMOUR. Nouvelle édition entièrement revue et corrigée, établie pour la première fois sur le texte original de 1798. Précédée d'une notice bibliographique par Helpey, bibliographe poitevin [Louis Perceau].

Ile Saint-Louis, De l'imprimerie de Monsieur Nicolas, s.d. [Paris, Maurice Duflou, 1929]

1 volume in-4 (24 x 17 cm) de 243 pages, 12 aquatintes libres en noir signées Le Loup.

Reliure de l'époque demi-basane maroquinée bleue-verte à larges coins, dos orné, pièce de titre de cuir marron en tête du dos, petites bande de cuir de même couleur en pied du dos, non rogné (ébarbé), tête dorée, couverture conservée (premier plat parfait état). Très bon état. Quelques frottementsà la reliure (petit manque de papier sur les coupes). Intérieur très frais. Deux feuillets de texte sont coupés d'environ 35 mm en marge inférieure, sans atteinte au texte. Exemplaire décoratif et complet.


TIRAGE A 350 EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS SUR PAPIER ALFAX.







CELUI-CI, UN DES EXEMPLAIRES AVEC LES AQUATINTES EN NOIR.

Les aquatintes signées Le Loup sont d'une étonnante beauté. Elles font de ce livre l'un des plus réussis de l'éditeur clandestin Maurice Duflou. L'illustrateur n'a pas été identifié par les bibliographes (bien que M. Dutel indique le nom de Jean-Adrien Mercier dans une notice pour cet ouvrage - Jean-Adrien Mercier plus connu pour ses illustrations pour livres d'enfants et ses dons d'affichiste, que pour ses illustrations érotiques), sa main sûre et très artiste dénote très certainement un grand nom de l'illustration des années 1930.

Le livre se présente comme de la main de Jean-Pierre Linguet, avocat au Parlement, entreprenant de raconter sa vie, son initiation et ses souvenirs. Restif a cherché à être l'anti-Sade, comme il l'annonce dans la préface : « Personne n'a été plus indigné que moi des sales ouvrages de l'infâme Dsds [Sade] ; c’est-à-dire, de Justine, Aline, le Boudoir, la Théorie du Libertinage, que je lis dans ma prison. Ce scélérat ne présente les délices de l’amour, pour les hommes, qu’accompagnées de tourments, de la mort même, pour les femmes. Mon but est de faire un livre plus savoureux que les siens, et que les épouses pourront faire lire à leurs maris, pour en être mieux servies ; un livre où les sens parleront au cœur ; où le libertinage n’ait rien de cruel pour le sexe des Grâces, et lui rende plutôt la vie, que de lui causer la mort ; où l’amour ramené à la nature, exempt de scrupules et de préjugés, ne présente que des images riantes et voluptueuses. [...] Moi, Jean-Pierre Linguet, maintenant détenu à la Conciergerie, déclare que je n’ai composé cet ouvrage, tout savoureux qu’il est, que dans des vues utiles ; l’inceste, par exemple, ne s’y trouve que pour équivaloir, au goût corrompu des libertins, les affreuses cruautés, par lesquelles de Sade les stimule. » Le roman s'articule sur de nombreuses relations incestueuses. L'auteur a voulu faire de son ouvrage un « Erotikon », propre à rallumer les passions éteintes, sans verser dans la cruauté du marquis de Sade : « Pour remplacer la Justine et faire préférer L’Anti-Justine, il faut que celle-ci surpasse l'autre en volupté autant qu'elle lui cède en cruauté… » L’Anti-Justine, tel qu'il a été édité, est inachevé, mais le manuscrit original devait avoir une longueur double ou triple de ce que nous connaissons aujourd'hui. En effet, Restif commença l'impression du roman en mars-avril 1798, mais fut nommé sous-chef de bureau dans les services de la police vers mai de cette année, ce qui l'incita très certainement à la prudence. Il semble ainsi que seuls quatre exemplaires (conservés à la Bibliothèque nationale de France, le plus complet s'achevant en milieu de phrase, au début d'une seconde partie alors que sept ou huit sont annoncées) aient jamais été imprimés, rien n'indique qu'il y en eut d'autres. L'œuvre, tombée dans l'oubli, ne refit véritablement surface que dans les années 1860.Le livre se présente comme de la main de Jean-Pierre Linguet, avocat au Parlement, entreprenant de raconter sa vie, son initiation et ses souvenirs. Restif a cherché à être l'anti-Sade, comme il l'annonce dans la préface : « Personne n'a été plus indigné que moi des sales ouvrages de l'infâme Dsds [Sade] ; c’est-à-dire, de Justine, Aline, le Boudoir, la Théorie du Libertinage, que je lis dans ma prison. Ce scélérat ne présente les délices de l’amour, pour les hommes, qu’accompagnées de tourments, de la mort même, pour les femmes. Mon but est de faire un livre plus savoureux que les siens, et que les épouses pourront faire lire à leurs maris, pour en être mieux servies ; un livre où les sens parleront au cœur ; où le libertinage n’ait rien de cruel pour le sexe des Grâces, et lui rende plutôt la vie, que de lui causer la mort ; où l’amour ramené à la nature, exempt de scrupules et de préjugés, ne présente que des images riantes et voluptueuses. [...] Moi, Jean-Pierre Linguet, maintenant détenu à la Conciergerie, déclare que je n’ai composé cet ouvrage, tout savoureux qu’il est, que dans des vues utiles ; l’inceste, par exemple, ne s’y trouve que pour équivaloir, au goût corrompu des libertins, les affreuses cruautés, par lesquelles de Sade les stimule. » Le roman s'articule sur de nombreuses relations incestueuses. L'auteur a voulu faire de son ouvrage un « Erotikon », propre à rallumer les passions éteintes, sans verser dans la cruauté du marquis de Sade : « Pour remplacer la Justine et faire préférer L’Anti-Justine, il faut que celle-ci surpasse l'autre en volupté autant qu'elle lui cède en cruauté… » L’Anti-Justine, tel qu'il a été édité, est inachevé, mais le manuscrit original devait avoir une longueur double ou triple de ce que nous connaissons aujourd'hui. En effet, Restif commença l'impression du roman en mars-avril 1798, mais fut nommé sous-chef de bureau dans les services de la police vers mai de cette année, ce qui l'incita très certainement à la prudence. Il semble ainsi que seuls quatre exemplaires (conservés à la Bibliothèque nationale de France, le plus complet s'achevant en milieu de phrase, au début d'une seconde partie alors que sept ou huit sont annoncées) aient jamais été imprimés, rien n'indique qu'il y en eut d'autres. L'œuvre, tombée dans l'oubli, ne refit véritablement surface que dans les années 1860. Si Restif abhorrait Sade, Sade détestait de même Restif ; ainsi, le marquis écrit à sa femme, en 1783, alors qu'il est incarcéré à Vincennes : « Surtout n'achetez rien de ce Restif, au nom de Dieu ! C'est un auteur de Pont-Neuf et de Bibliothèque bleue, dont il est inouï que vous ayez imaginé de m'envoyer quelque chose.» (source : Wikipédia).


Références : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1024 ; Pia, Les Livres de l'Enfer, 71

BEL EXEMPLAIRE BIEN RELIÉ A L’ÉPOQUE, AVEC LES AQUATINTES EN NOIR.

Prix : 790 euros



jeudi 16 août 2018

Shi Yuki. Shibari Opus 5 (2018). Album de photographies érotiques (Shibari, BDSM). Tirage à 30 exemplaires seulement.


Shi Yuki.

Shibari. Opus 5.

2018, Shi Yuki Publishing

Album 18 x 17,5 cm, 39 pages avec 20 photographies de l'artiste en noir et blanc. Couverture illustrée d'une photographie en noir et blanc de l'artiste. Couverture cartonnée rigide. Papier photo mat. Impression numérique.

Tirage strictement limité à 30 exemplaires (ne sera jamais réimprimé). 

"Your body is the church where nature asks to be reverenced."

"Votre corps est l'église où la Nature demande à être révérée." (marquis de Sade).


Ce délicieux album d'artiste-photographe nous emmène sur les rivages sensuels du Shibari. Premier Opus de la série (voir les autres Opus également en vente).

Shi Yuki is born in Kyoto. She is a Japanese photographer with an easyto-identify style. Her work is filled with serenity and poetry around SM. She started working in the advertising industry and continued there for quite a while before deciding it was enough. Since then, she has pursued a career as a fine art photographer. She mostly uses human in bondage in her images. Viewing her work, I can't stop recalling the poetry of the divine marquis.

Shi Yuki est né à Kyoto. C’est une photographe japonaise avec un style facile à identifier. Son travail est rempli de sérénité et de poésie autour du sadomasochisme. Elle a commencé à travailler dans le secteur de la publicité et a continué pendant un certain temps avant de décider que cela suffisait. Depuis lors, elle a poursuivi une carrière de photographe d’art. Elle utilise principalement des corps de femmes dans ses images. En regardant son travail, je ne peux pas arrêter de me souvenir de la poésie du divin marquis.


La Librairie L'amour qui bouquine est distributeur exclusif pour cet album ainsi que pour tous ceux de cet artiste-photographe. Découvrez très prochainement le détail des autres albums de photographies disponibles à la vente.

Renseignements sur simple demande.

Nous proposons également des tirages photos aux divers formats (A1, A2, A3) des photographies présentées dans les différents albums. Demandez-nous le détail des tarifs.

Prix : 85 euros + port



Shi Yuki. Shibari Opus 4 (2018). Album de photographies érotiques (Shibari, BDSM). Tirage à 30 exemplaires seulement.


Shi Yuki.

Shibari. Opus 4.

2018, Shi Yuki Publishing

Album 18 x 17,5 cm, 39 pages avec 23 photographies de l'artiste en noir et blanc. Couverture illustrée d'une photographie en noir et blanc de l'artiste. Couverture cartonnée rigide. Papier photo mat. Impression numérique.

Tirage strictement limité à 30 exemplaires (ne sera jamais réimprimé). 

"One must do violence to the object of one's desire ; when it surrenders, the pleasure is greater."

"Il faut faire violence à l'objet de son désir ; lorsqu'il cède, le plaisir est décuplé."


Ce délicieux album d'artiste-photographe nous emmène sur les rivages sensuels du Shibari. Premier Opus de la série (voir les autres Opus également en vente).

Shi Yuki is born in Kyoto. She is a Japanese photographer with an easyto-identify style. Her work is filled with serenity and poetry around SM. She started working in the advertising industry and continued there for quite a while before deciding it was enough. Since then, she has pursued a career as a fine art photographer. She mostly uses human in bondage in her images. Viewing her work, I can't stop recalling the poetry of the divine marquis.

Shi Yuki est né à Kyoto. C’est une photographe japonaise avec un style facile à identifier. Son travail est rempli de sérénité et de poésie autour du sadomasochisme. Elle a commencé à travailler dans le secteur de la publicité et a continué pendant un certain temps avant de décider que cela suffisait. Depuis lors, elle a poursuivi une carrière de photographe d’art. Elle utilise principalement des corps de femmes dans ses images. En regardant son travail, je ne peux pas arrêter de me souvenir de la poésie du divin marquis.


La Librairie L'amour qui bouquine est distributeur exclusif pour cet album ainsi que pour tous ceux de cet artiste-photographe. Découvrez très prochainement le détail des autres albums de photographies disponibles à la vente.

Renseignements sur simple demande.

Nous proposons également des tirages photos aux divers formats (A1, A2, A3) des photographies présentées dans les différents albums. Demandez-nous le détail des tarifs.

Prix : 85 euros + port



Shi Yuki. Shibari Opus 3 (2018). Album de photographies érotiques (Shibari, BDSM). Tirage à 30 exemplaires seulement.


Shi Yuki.

Shibari. Opus 3.

2018, Shi Yuki Publishing

Album 18 x 17,5 cm, 39 pages avec 23 photographies de l'artiste en noir et blanc. Couverture illustrée d'une photographie en noir et blanc de l'artiste. Couverture cartonnée rigide. Papier photo mat. Impression numérique.

Tirage strictement limité à 30 exemplaires (ne sera jamais réimprimé). 

"The pleasure of the senses is always regulated in accordance with the imagination. Man can aspire to felicity only by serving all the whims of his imagination"

"Le plaisir des sens est toujours réglementé conformément à l'imagination. L'homme peut aspirer à la félicité seulement en servant tous les caprices de son imagination."


Ce délicieux album d'artiste-photographe nous emmène sur les rivages sensuels du Shibari. Premier Opus de la série (voir les autres Opus également en vente).

Shi Yuki is born in Kyoto. She is a Japanese photographer with an easyto-identify style. Her work is filled with serenity and poetry around SM. She started working in the advertising industry and continued there for quite a while before deciding it was enough. Since then, she has pursued a career as a fine art photographer. She mostly uses human in bondage in her images. Viewing her work, I can't stop recalling the poetry of the divine marquis.

Shi Yuki est né à Kyoto. C’est une photographe japonaise avec un style facile à identifier. Son travail est rempli de sérénité et de poésie autour du sadomasochisme. Elle a commencé à travailler dans le secteur de la publicité et a continué pendant un certain temps avant de décider que cela suffisait. Depuis lors, elle a poursuivi une carrière de photographe d’art. Elle utilise principalement des corps de femmes dans ses images. En regardant son travail, je ne peux pas arrêter de me souvenir de la poésie du divin marquis.


La Librairie L'amour qui bouquine est distributeur exclusif pour cet album ainsi que pour tous ceux de cet artiste-photographe. Découvrez très prochainement le détail des autres albums de photographies disponibles à la vente.

Renseignements sur simple demande.

Nous proposons également des tirages photos aux divers formats (A1, A2, A3) des photographies présentées dans les différents albums. Demandez-nous le détail des tarifs.

Prix : 85 euros + port


Shi Yuki. Shibari Opus 2 (2018). Album de photographies érotiques (Shibari, BDSM). Tirage à 30 exemplaires seulement.


Shi Yuki.

Shibari. Opus 2.

2018, Shi Yuki Publishing

Album 18 x 17,5 cm, 39 pages avec 21 photographies de l'artiste en noir et blanc. Couverture illustrée d'une photographie en noir et blanc de l'artiste. Couverture cartonnée rigide. Papier photo mat. Impression numérique.

Tirage strictement limité à 30 exemplaires (ne sera jamais réimprimé). 

"And she felt him like a flame of desire, yet tender, and she felt herself melting in the flame. She let herself go."

"Et elle le sentait comme une flamme de désir, encore tendre, et elle se sentit fondre dans la flamme. Elle se laissa aller."


Ce délicieux album d'artiste-photographe nous emmène sur les rivages sensuels du Shibari. Premier Opus de la série (voir les autres Opus également en vente).

Shi Yuki is born in Kyoto. She is a Japanese photographer with an easyto-identify style. Her work is filled with serenity and poetry around SM. She started working in the advertising industry and continued there for quite a while before deciding it was enough. Since then, she has pursued a career as a fine art photographer. She mostly uses human in bondage in her images. Viewing her work, I can't stop recalling the poetry of the divine marquis.

Shi Yuki est né à Kyoto. C’est une photographe japonaise avec un style facile à identifier. Son travail est rempli de sérénité et de poésie autour du sadomasochisme. Elle a commencé à travailler dans le secteur de la publicité et a continué pendant un certain temps avant de décider que cela suffisait. Depuis lors, elle a poursuivi une carrière de photographe d’art. Elle utilise principalement des corps de femmes dans ses images. En regardant son travail, je ne peux pas arrêter de me souvenir de la poésie du divin marquis.


La Librairie L'amour qui bouquine est distributeur exclusif pour cet album ainsi que pour tous ceux de cet artiste-photographe. Découvrez très prochainement le détail des autres albums de photographies disponibles à la vente.

Renseignements sur simple demande.

Nous proposons également des tirages photos aux divers formats (A1, A2, A3) des photographies présentées dans les différents albums. Demandez-nous le détail des tarifs.

Prix : 85 euros + port


Shi Yuki. Shibari Opus 1 (2018). Album de photographies érotiques (Shibari, BDSM). Tirage à 30 exemplaires seulement.



Shi Yuki.

Shibari. Opus 1.

2018, Shi Yuki Publishing

Album 18 x 17,5 cm, 39 pages avec 18 photographies de l'artiste en noir et blanc. Couverture illustrée d'une photographie en noir et blanc de l'artiste. Couverture cartonnée rigide. Papier photo mat. Impression numérique.

Tirage strictement limité à 30 exemplaires (ne sera jamais réimprimé). 

"I will tie you up, sometimes in very intricate, time-consuming bondage. I will suspend you from things. I will play with and tease and torment your bound and helpless body"

"Je vous attacherai parfois de façon très complexe et sans compter mon temps. Je vais vous suspendre. Je jouerai avec vous, taquinerai et tourmenterai votre corps ligoté et impuissant."


Ce délicieux album d'artiste-photographe nous emmène sur les rivages sensuels du Shibari. Premier Opus de la série (voir les autres Opus également en vente).

Shi Yuki is born in Kyoto. She is a Japanese photographer with an easyto-identify style. Her work is filled with serenity and poetry around SM. She started working in the advertising industry and continued there for quite a while before deciding it was enough. Since then, she has pursued a career as a fine art photographer. She mostly uses human in bondage in her images. Viewing her work, I can't stop recalling the poetry of the divine marquis.

Shi Yuki est né à Kyoto. C’est une photographe japonaise avec un style facile à identifier. Son travail est rempli de sérénité et de poésie autour du sadomasochisme. Elle a commencé à travailler dans le secteur de la publicité et a continué pendant un certain temps avant de décider que cela suffisait. Depuis lors, elle a poursuivi une carrière de photographe d’art. Elle utilise principalement des corps de femmes dans ses images. En regardant son travail, je ne peux pas arrêter de me souvenir de la poésie du divin marquis.



La Librairie L'amour qui bouquine est distributeur exclusif pour cet album ainsi que pour tous ceux de cet artiste-photographe. Découvrez très prochainement le détail des autres albums de photographies disponibles à la vente.

Renseignements sur simple demande.

Nous proposons également des tirages photos aux divers formats (A1, A2, A3) des photographies présentées dans les différents albums. Demandez-nous le détail des tarifs.

Prix : 85 euros + port


dimanche 12 août 2018

Edmond Haraucourt. La Légende des Sexes (1893). Exemplaire unique enrichi à l'époque (1894) de 20 grandes scènes aquarellées (la plupart libres). Exemplaire de choix, à relier.


[Edmond Haraucourt]. Alexis Vallet (aquarelles originales).

La Légende des Sexes. Poèmes Hystériques et profanes. Par le Sire de Chambley (Edmond H...).

Bruxelles, Edition Privée, revue par l'auteur, 1893

1 volume grand in-8 (28,5 x 19,5 cm), broché de (2)-96 pages. Brochage fatigué, dos cassé avec manques, plats de couverture muette d'origine en papier imitation peau de serpent (le papier des plat est en bon état avec quelques légères salissures et marques). Intérieur frais, sans rousseurs, imprimé sur beau papier vergé. Page de titre imprimé en rouge et noir (vignette imprimée en rouge - satyre enlevant une nymphe).



Exemplaire unique enrichi à l'époque de 20 grandes aquarelles originales (20 pages signées A. Vallet et datées de Paris en 1894 (soit très peu de temps après l'impression du volume). Toutes les aquarelles sont sont pas signées mais sont de la même main bien que chaque poème soit illustré dans un style différent. Les poèmes illustrés se trouvent au début du volume et sont : Coït des atomes (2 pages aquarellées) - Sonnet honteux (1 page aquarellée) - Eden (10 pages aquarellées) - Ballade des malséans pucelaiges (2 pages aquarellées) et enfin Pasiphaé (5 pages aquarellées).

Tirage à petit nombre (non précisé).



La Légende des Sexes est le premier ouvrage de l'auteur. Haraucourt a 26 ans en 1883 lorsqu'il publie de manière confidentielle à 212 exemplaires seulement (il existe plusieurs contrefaçons publiées ensuite) ces poèmes hystériques, véritable "épopée du bas-ventre".



"Donc, dans le coït, rien ; à côté, rien. Avons-nous essayé les premiers la force contractile du sphincter anal ? (...) Avons-nous inventé le travail des langues, et le baiser adultère des taureaux ou des cygnes ? Rien ! nous n'avons rient fait, et nous ne ferons rien ! Il ne nous reste qu'un espoir, qu'un rêve irréalisé encore : l'application de l'envahissante électricité au travail voluptueux de nos sens. Et même doutons-nous, misérables que nous sommes, dans notre espérance dernière : car peut-être l'amour et le désir ne sont-ils que ces phénomènes dynamo-électriques , nos sexes, des accumulateurs ou des piles chargés de voltes et d'ampères, et desquels jaillit, par l'approche d'un pôle contraire, la resplendissante électricité de l'amour. (...)" (extrait de la Préface).



Élaboré en contrepied de la Légende des Siècles du grand Hugo, ce livre eut le succès du soufre. Du coït des atomes en passant par le Sonnet pointu ou le Sonnet honteux, ce volume composé de 39 poèmes est une aventure textuelle au pays des libertés curieuses.



C'est Haraucourt lui-même qui donne quelques précieuses informations sur l'édition authentique de ces vers érotiques : "Plusieurs éditions de la Légende des sexes ont été tirées par des falsificateurs ; les désignations diverses rencontrées dans les catalogues de librairie me font supposer qu'il existe au moins deux on trois falsifications ; je ne les ai jamais vues ; elles sont, paraît-il, pleines de coquilles et de vers faux ; j'ai lieu de croire que ces volumes ont été composés en Hollande. Toute mention indiquant que j'ai pris part à leur publication est mensongère. « L'édition véritable, faite par mes soins, exécutée par un petit imprimeur de province (en dépit de la mention « Imprimé à Bruxelles »), commencée en décembre 1881, terminée en avril 1883, brochée en mai de la même année, comporte trois types différents, tous les trois de format in-8, ainsi qu'il est énoncé au verso du fauxtitre : 1° une série sur papier vélin ; 2» une série sur papier vergé : 3" douze exemplaires sur papier du Japon. « Ces trois types sont les seuls que je reconnaisse. Ils ne contiennent aucune illustration. L'ouvrage original n'a jamais été mis dans le commerce ; tons les exemplaires sont numérotés de ma main et signés, soit de mon nom, soit du pseudonyme qui figure comme nom d'auteur. » Cette déclaration est catégorique et de nature à dissiper toute équivoque.".



"La présente édition a été imprimée clandestinement à Amsterdam par A. Brancart. En raison de sa mention d'édition erronée, elle a longtemps été attribuée à Kistemaeckers. Haraucourt lui-même le pensait responsable de cette contrefaçon." (Catalogue Gérard Nordmann, n°249 ex. ne contenant que 3 aquarelles originales libres).



Dutel, dans sa Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°445, précise : "Edition publiée en 1893 à Amsterdam par A. Brancart. Elle fut imprimée, par F. Avonstond, sur un papier vergé et est parfois ornée d'un frontispice gravé. A cause de sa sa "fausse" mention de lieu, cette édition passe d'ordinaire pour être de Kistemaeckers. [...] Mais les ornements typographiques de cet ouvrage proviennent des presses de F. Avonstond, bien que cetains soient identiques à ceux utilisés par Lefèvre à Bruxelles (imprimeur de Kistemaeckers)."



Les dessins originaux qui ornent cet exemplaire unique sont l'oeuvre d'un jeune artiste : Alexis Vallet. Originaire de Saintes (né en 1869 - il a 25 ans lorsqu'il réalise cette illustration érotique pour la Légende des Sexes), suit à partir de 1883 les cours à l'école des Arts Décoratifs (Edmond Lechevallier-Chevignard), puis en 1887 entre à l'école des Beaux-Arts (avec Gustave Boulanger et Léon Bonnat). En 1890 il expose pour la première fois au Salon. Il a illustré pour les journaux et revues. On ne connaît pas sa date de décès. L'illustration ici présente est tout à faire dans l'esprit décadent "1894". L'illustration pour le Coït des atomes est "impressionniste". Celle pour le Sonnet Honteux est poético-scatologique. L'illustration pour Eden (10 aquarelles  - histoire revisitée d'Adam et Ève aux premières minutes de leur rencontre) est très réussie et spirituelle. La Ballade des Malséans Pucelaiges ornée de deux aquarelles hautes en couleurs (l'une sage, l'autre pas). Et enfin, Pasiphaë, poème orné de 5 aquarelles magnifiques. Voir photos. Un exemplaire d'exception parmi les plus illustrés de manière très libre et très originale par un artiste strictement contemporain de l'édition. On regrettera que l'artiste n'ait pas poursuivi son travail dans les pages suivantes (la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a).



Nous avons volontairement choisi de ne pas faire donner une reliure d'art à cet exemplaire, laissant ainsi le choix au futur acquéreur de la concevoir selon ses désirs.

Références : Cat. Gérard Normann, n°249 (un autre exemplaire de cette édition) ; Dutel, n°445 ; Pia, Les Livres de l'Enfer, 710.

Exemplaire de choix enrichi de 20 pages d'aquarelles originales par Alexis Vallet (1894).

VENDU



samedi 4 août 2018

Année Galante ou Étrenne de l'amour (1773, regravé en 1871 pour Vital Puissant, Bruxelles). Tirage sur papier de Chine. Très rare.


[Année Galante ou Étrenne de l'amour.]

Sans lieu ni date [vers 1871 d'après le tirage vers 1773, Bruxelles, Vital Puissant]

12 feuillets petit in-4 (22,5 x 16 cm), en feuilles avec onglet rabattu en marge de gauche en vue de la reliure. Chaque feuillet est entièrement gravé d’après des cuivres. Chaque mois de l’année est orné d’une vignette de 8 x 6 cm et d’un poème en vers calligraphié. Les titres des poèmes sont les suivants : Janvier (Le Traîneau). Février (La Parade). Mars (Le Service intéressé). Avril (La Guirlande). Mai (Le Mai). Juin (La Tonte). Juillet (Le Bain). Août (La Moisson). Septembre (La Chasse). Octobre (Les Vendangeurs). Novembre (Les Laboureurs). Décembre (Le Parc). Complet. Très bon état. A noter des rousseurs marginales et aussi sur les mois de janvier, février et décembre, sans gravité. 2 petites perforations de vers dans les marges extérieures, loin du texte. Les scènes mettent en évidence les saisons et les activités rurales pour la plupart, le tout dans un esprit très gaillard. Notre ensemble ne contient pas le frontispice.


Tirage sur Chine à très petit nombre.


Il s'agit de la suite des illustrations pour l'ouvrage intitulé Année Galante ou Étrenne de l'amour et publié à l'origine vers 1773, regravée pour Vital Puissant vers 1871.

Références : Pia, Les Livres de l'Enfer, col. 65-66 (uniquement concernant le tirage ancien de 1773) ; Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1650 et 1880, n°80 (uniquement concernant le tirage ancien de 1773), n°81 et 82 (tirage Vital Puissant de 1871).


Rare voire très rare. Cette suite ne se rencontre qu'exceptionnellement dans les catalogues.

Prix : 1.100 euros


Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails