lundi 10 avril 2017

Le Sopha de Crébillon Fils illustré par Louis Icart (1935). Magnifique livre illustré moderne coté et recherché. 1 des 35 ex. sur Hollande. Broché. Rare.


CREBILLON FILS - ICART, Louis (illustrateur)

LE SOPHA. Illustré de vingt-trois eaux-fortes originales en couleurs de Louis ICART.

Le Vasseur et Cie, Paris, 1935 [imprimerie Coulouma à Argenteuil]

1 volume in-4 (24,5 x 19,2 cm), broché de 342-(1) pages. 23 eaux-fortes dont 21 hors-texte en couleurs. Couverture de papier crème avec le titre imprimé en rouge sur le premier plat. Quelques légères rousseurs à la couverture et dans le corps d'ouvrage, sans incidence sur la qualité de l'ensemble. Emboîtage cartonné de l'éditeur (légères usures). Bel exemplaire, très frais.

PREMIER TIRAGE DES EAUX-FORTES ORIGINALES DE LOUIS ICART.

TIRAGE A 517 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, 1 DES 35 EXEMPLAIRES SUR HOLLANDE VAN GELDER.



Les exemplaires du tirage à 440 ex. sont sur vélin de Rives. Les 22 premiers exemplaires sont sur Japon impérial.

Notre exemplaire ne contient pas la suite en noir de toutes les planches avec remarques gravées à la pointe sèche.



Les eaux-fortes originales en couleurs de Louis Icart ont été tirées en taille-douce sur les presses de A. Porcabeuf et Cie à Paris.



Le Sopha fut rédigé par Crébillon fils en 1737 et publié pour la première fois en 1740. De nombreuses rééditions se succédèrent montrant l’engouement pour ce type de littérature. Ce fut un succès de scandale. Le conte adopte un récit cadre oriental qui renvoie aux Mille et une nuits et s’affirme comme une réflexion sur les aléas du désir et de l’amour. Le narrateur, Amanzéï, est transformé en sopha et ne retrouvera sa forme humaine que « quand deux personnes se donneraient mutuellement et sur [lui] leurs prémices ». À l’intention du sultan Schah-Baham, qui s’ennuie, et de la sultane, il raconte les scènes dont il a été le témoin en faisant défiler sept couples. Le dernier, formé de deux adolescents (Zéïnis et Phéléas) dont les jeunes cœurs jouissent innocemment du plaisir qu’ils se donnent, remplit la condition permettant de le libérer. La virtuosité de Crébillon consiste à broder à l’infini sur le même thème sans jamais répéter exactement les mêmes notes. Les différents épisodes – dont le plus long (9 chapitres) est celui de Zulica – de ce roman qui « conjugue vitriolage psychologique, satire politique et mise en abyme des pouvoirs de la fiction et du langage », sont autant d’occasions de ridiculiser l’hypocrisie sous ses différentes formes (respectabilité mondaine, vertu, dévotion). Le Sopha circulait déjà sous le manteau bien avant sa publication officielle en 17421, nonobstant les défenses qui lui avaient été faites. Après sa publication, l’auteur est exilé par le cardinal de Fleury à 30 lieues de Paris le 7 avril 1742 en raison du cynisme de l’ouvrage et de son libertinage, mais surtout parce que certains croient reconnaître Louis XV dans le personnage ridicule et amusant du sultan Schah-Baham. Crébillon prit alors le chemin de l’Angleterre, sans en informer son père qui demanda de ses nouvelles au chancelier d’Aguesseau, qui lui répondit le 31 mai. Crébillon parvint à faire valoir pour sa défense que l’ouvrage aurait été commandé par Frédéric II de Prusse et n’aurait été publié qu’à la suite d’une indiscrétion et contre sa volonté. Rappelé le 22 juillet, il s’empressa de rentrer en France. Avec le Sopha, Crébillon obtint un nouveau succès de scandale. Lorsqu’il fut introduit auprès du public anglais par Lord Chesterfield, qui avait donné les trois cents exemplaires, que lui avait envoyés Crébillon, à vendre chez l’éditeur White, le succès en fut énorme ; Walpole lui-même le trouva admirable. Hogarth a trouvé le moyen de le représenter dans son Mariage à la mode (1745), enfoncé dans un coin du canapé. Le Sopha a eu une influence sur les Bijoux indiscrets de Diderot, où la bague de Mangogul joue le même rôle d’objet voyeur que le sopha crébillonien, et les Liaisons dangereuses de Laclos où Mme de Merteuil lit un chapitre du Sopha pour se disposer à la venue de Belleroche.



Cette édition moderne illustrée avec talent par Louis Icart est sans doute une des plus belles versions du XXe siècle de texte érotique. Elle est très recherchée et se trouve rarement sur le marché des beaux livres illustrés.



BEL EXEMPLAIRE TEL QUE PARU DU TIRAGE RARE SUR HOLLANDE.

Prix : 1.900 euros



mardi 4 avril 2017

La Porte de l'Âne par Louis Stévenard, avec des illustrations par Schem (Raoul Serres). 1 des 300 exemplaires. Bel illustré érotique.


[STEVENARD, Louis] [SCHEM, Raoul SERRES, illustrateur]

LA PORTE DE L’ÂNE. Lithographies originales.

Aux dépens d'un Groupe de Bibliophiles, pour quelques Bibliophiles avertis, s.d. (vers 1940)

1 volume petit in-8 (16,5 x 13 cm) de 83 pages. Couverture illustré en noir (composition libre), 1 vignette (âne) en couleurs sur la page de titre, 1 lithographie en couleurs en frontispice, 13 lithographies dans le texte et hors-texte, parfois sur double-page. Complet. Emboîtage cartonné plein papier rose de l'éditeur (légèrement passé).

TIRAGE A 303 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, 1 DES 300 EXEMPLAIRES SUR GRAND VÉLIN DE RIVES.



La première édition a paru en 1920. Est-ce le même Louis Stévenard, docteur en médecine de son état, qui donna en 1905 Le Secret Médical et la Syphillis ? Une fiche biographique conservée à la Bnf indique de Louis Stévenard (il doit s'agit du même) participait aux réunions du groupe indépendant d'études ésotériques (période 1890-1894). Sa signature figure sur le diplôme offert par ce groupe à Papus le 11 novembre 1892 (coll. Ph. Encausse).



"L'histoire racontée dans cet ouvrage se rapporte à la légende selon laquelle les Romains, pour punir la femme adultère, l'enfermaient dans un lupanar et l'obligeaient à s'y livrer au premier venu, tandis qu'une sonnerie de clochettes faisait connaître sa honte au public." (Pia).



Référence : Dutel, Bibliographies des ouvrages érotiques publiés en français entre 1920 et 1970, n°2240 ; édition non citée par Pia, Les Livres de l'Enfer, II, 1077-1078.

TRÈS BON EXEMPLAIRE.

Prix : 280 euros



Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails