vendredi 30 octobre 2015

Curiosa : Roman érotique clandestin (1957) - Véronique par Jean Costi. Bel exemplaire broché.



Jean COSTI

VÉRONIQUE

Editions de l'Astrée, Parmain (Seine et Oise), MCMLVII (1957)

1 volume in-8 (22 x 14 cm), broché, 176 pages. Couverture couleur crème imprimée en marron, encadrement et fleuron de couverture imprimés en vert. Très bon état, en grande partie non coupé.

ÉDITION ORIGINALE.

TIRAGE ANNONCÉ A 2.000 EXEMPLAIRES.

Notre exemplaire ne porte pas de numéro. On lit à la fin du volume "achevé d'imprimer sur les presses de l'imprimerie de l'Astrée en juin 1957".

Cet ouvrage a-t-il été publié par Eric Losfeld sous le nom de la maison L'Astrée qui semble ne pas avoir d'existence outre ce roman érotique ? Nous ne savons pas. C'est cependant probable. Un autre titre : Gouvernante et Gouvernée de Paulette Vergès est édité sous le même nom d'éditeur, le fleuron de couverture est d'ailleurs identique. On donne cette réimpression à Eric Losfeld.

La lecture attentive de cet ouvrage laisse apparaître un texte remarquablement écrit, tout en retenue, où l'érotisme et la suggestion des plaisirs de la chair sont parfaitement maîtrisés. Jean Costi qui doit être un pseudonyme, n'a pas été identifié.

"J'ai fait un rêve étrange. André était crucifié, absolument comme Jésus. Mais l'amour dont il souffrait était de chair terrestre. Je m'approchais, fascinée. Ses yeux pleins de larmes quémandaient. Je regardais le linge lâche qui nouait sa taille. J'étais aimantée. A genoux, à même l'air, je léchais d'abord humblement les plaies de ses pieds. Ma salive était un baume. Je n"osais regarder plus haut. Je n'osais deviner l'effet de ma caresse. Un vertige plus fort encore me saisit. L'ascension très lentement reprit. J'étais à la hauteur de ses cuisses et de son sexe. Dévotieusement, sans plus savoir si je faisais sacrilège ou acte de sainteté, je fis glisser les linges. Ma bouche s'accola. Cette caresse que je refusais jadis à mon mari et qui m'était un objet d'épouvante, voilà que je la donnais et que c'était double délice. Mais la pression de ma bouche et de ma langue se fit irrésistible. J'eus la sensation d'accomplir un devoir extatique. Je crois que j'ai voulu crier. Je me suis réveillée sous l'emprise de la jouissance." (extrait).

Référence : Inconnu à Dutel. Inconnu à Pia.

TRÈS BON EXEMPLAIRE.

Prix : 150 euros

jeudi 29 octobre 2015

Curiosa & Bibliophilie : Madame de V... a des idées noires par Loulou Morin (1955). Roman érotique ethnique clandestin (Eric Losfeld). 11 illustrations érotiques au trait. Bel exemplaire.


Loulou MORIN

Mme de V... a des idées noires. Orné de 10 idées roses de P, N. et d'une idée noire de Mme de V. en frontispice.

A la Mauvaise Graine, Genève, 1955 [Eric Losfeld]

1 volume in-8 (19 x 14 cm), broché, 40 feuillets non chiffrés, 10 planches hors-texte au trait en noir tirées sur papier rose, 1 frontispice en noir. Couverture imprimée en noir et jaune (rayures verticales).


ÉDITION ORIGINALE.

Publiée au milieu des années 50 par Eric Losfeld. Les illustrations sont parfois attribuées à Jean Boullet. L'ouvrage se vendait 3.600 francs d'après Dutel.

Ouvrage condamné pour la première fois le 24 octobre 1957.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français de 1920 à 1970, n°2002 ; Pia, 849

Madame de V. s'est ennuyée pendant trop longtemps aux côtés de monsieur de V., de 20 ans son aîné. Toutes ces années, elle ne dut qu'à son savoir-faire tout le plaisir qu'elle retira de la vie. Aussi, au décès de l'aïeul, la jeune femme à peine éclose aux choses de l'amour décide-t-elle de rattraper le temps perdu. Sa quête, loin d'être spirituelle, débute en 1917 dans les bras de Doudou, par l'apprentissage studieux des préceptes et des positions du "Kama Sutra". De ce jeune soldat noir, blessé au combat, madame de V. conserve le souvenir impérissable d'un membre tellement vigoureux qu'aucun autre homme après lui ne peut plus la combler. De désespoir, le corps tiraillé par le désir, madame de V. s'exile en terre africaine où, dans les ruelles sombres de Dakar, elle recherche sans ménager sa peine l'étalon qui saura la satisfaire. » (Présentation de la réédition chez Pocket, 2001)



"Aussi le lendemain, après avoir refermé à clef la porte de la chambre, troussa-t-elle ses jupes sans dire un mot, offrant à l'homme une belle paire de fesses autour d'un mignon trou du cul, enduit auparavant de crème parfumée, car elle redoutait un peu la grosseur de cet instrument que les Noirs appellent curieusement un "zob" et les gens du commun un "paf". Elle n'attendit pas longtemps. Une boule chaude vint s'appliquer sur la raie de son cul et aidée par la crème et les soubresauts d'un ventre nerveux, pénétra en elle, comme une flèche de feu." (extrait)

Les illustrations au trait sont très puissantes.

BEL EXEMPLAIRE DE CE RARE CLANDESTIN ILLUSTRÉ, TEL QUE PARU.

Prix : 400 euros



mardi 27 octobre 2015

Curiosa Erotica - Exemplaire unique : Album de 8 aquarelles originales érotiques signées Kerekes (vers 1930).



Aquarelle de première de couverture

KEREKES

ALBUM DE 8 AQUARELLES ORIGINALES ÉROTIQUES.

Sans lieu, ni date [vers 1930 ?]

Album in-4 à l'italienne (21,5 x 23 cm). Couverture avec une aquarelle signée 17,5 x 12,5 cm contrecollée ; 6 aquarelles sur papier environ 26 x 17 cm ; 1 aquarelle contrecollée en quatrième de couverture 13 x 12 cm environ. Seule la première aquarelle de couverture est signée KEREKES. Toutes les aquarelles sont de la même main.






Aquarelles 26 x 17 cm


Bon état malgré quelques salissures et frottements en première de couverture (côté droit). Intérieur frais. Grandes aquarelles peintes sur du papier fin de cahier à spirales. Aquarelles de couverture peintes sur papier main de type Arches. Papier épais teinté comme support des aquarelles contrecollées (quelques petites déchirures marginales). Cordelette d'attache.

Nous n'avons trouvé aucune trace d'un artiste qui signe KEREKES un travail érotique similaire. Le style est bien affirmé et les scènes érotiques d'une intensité attrayante.

ENSEMBLE UNIQUE.

Prix : 900 euros


Aquarelle de quatrième de couverture

dimanche 25 octobre 2015

Curiosa : Chansons de salle de garde aux dépens d'un amateur (1948). Jolie illustration libre et humoristique. Bel exemplaire.




COLLECTIF

CHANSONS DE SALLE DE GARDE.

Aux dépens d'un amateur, 1948

1 volume in-4 (27,5 x 22 cm), en feuilles sous couverture imprimée en couleurs. 1 illustration de couverture reprise sur la page de titre, 38 figures en couleurs servant le plus souvent de support-lettrine pour chacune des chansons, 14 illustrations en couleurs hors-texte. Chaque chanson est accompagnée de la partition correspondante avec les paroles. Très bon état.



TIRAGE UNIQUE A 950 EXEMPLAIRES, TOUS SUR PUR FIL JOHANNOT.

Personne ne s'est avancé sur l'identité de l'artiste-illustrateur de ce joli livre. L'ensemble nous montre un artiste confirmé, au trait assuré, dans un style très humoristique tout à la fois résolument très libre, aux allures presque enfantines.



Plusieurs artistes connus pourraient satisfaire à ce style marqué et être un candidat sérieux. Nous retiendrons, pour notre part, la candidature de Marcel Jeanjean (1893-1973). Si il ne semble pas que Marcel Jeanjean ait commis d'illustration érotique dans sa longue carrière d'illustrateur, ce volume pourrait être la seule production de ce style pour l'auteur des Aventures de Fricasson.



On retrouve dans ce savoureux volume une belle sélection des plus belles et plus connues Chansons de salle de garde, les meilleures selon les éditeurs : Les Filles de La Rochelle, La Vérole, La Patrouille, Le Con et la Bouteille, O mon Berger Fidèle, Le Grenadier de Flandre, Le Gendarme de Redon, Stances à Sophie, Allons à Lorient, Les Trois Orfèvres, La Digue de Cul, Le Père Dupanloup, Margot, Le Cocu de Paramé, Les Filles de Camaret, La Chanson de Bicêtre, etc.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1191.


SAVOUREUSE ILLUSTRATION.

BEL EXEMPLAIRE.

Prix : 250 euros

vendredi 23 octobre 2015

La Matinée libertine d'Andréa de Nerciat (1928) avec 8 illustrations hors-texte et 81 dessins au trait rehaussés en couleurs à l'aquarelle d'après les dessins de Gaston Trilleau. Très bel illustré curiosa clandestin.


ANDREA DE NERCIAT- Gaston TRILLEAU, illustrateur (imitation)

LA MATINÉE LIBERTINE OU LES MOMENTS BIEN EMPLOYÉS.

A Versailles, Pour les Amis du bon vieux temps [vers 1928]

1 volume in-8 (23 x 18 cm) de 96 pages, broché. 8 illustrations (fausses eaux-fortes avec cuvette factice) en couleurs hors texte et 81 dessins au trait dans les marges rehaussés en couleurs au pochoir. Premier plat de couverture imprimé en rouge et noir. Petite fente en haut du dos sans gravité, excellent état.


TIRAGE A 212 EXEMPLAIRES SEULEMENT.

CELUI-CI,1 DES 200 EXEMPLAIRES SUR VERGÉ DE RIVES.

Détail du tirage : 6 ex. sur Japon nacré, 6 ex. sur Japon impérial et 200 ex. sur vergé de Rives.


JOLIE ÉDITION QUI COPIE LES ILLUSTRATIONS DE GASTON TRILLEAU PARUES QUELQUES MOIS AUPARAVANT.

Dutel indique que les illustrations de cette édition sont de Marcel Jeanjean. Une simple comparaison permet de constater qu'il s'agit en réalité d'une reprise (copie) quasi à l'identique des illustrations données quelques mois auparavant par Jean-Gilles Legendre alias Gaston Trilleau pour le même ouvrage (Dutel, n°1939).

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1940.


Jean-Gilles LEGENDRE est le pseudonyme de Gaston TRILLEAU (1874 - 1945), humoriste et graveur qui collabora à plusieurs revues humoristiques avant la guerre de 1914-1918. Il illustra notamment le Vieux cahier de chansons, la Lanterne magique, la Nouvelle méthode pour apprendre l'anglais, l'Art et manière de découper le poulet.


La Matinée libertine ou les moments bien employés a été publié anonymement sous l'adresse de Cythère, 1787, 144 p. C’est un écrit qui se situe dans la même veine et dans le même style que ceux du Diable et des Aphrodites. Comme le titre le laisse pressentir, il s’agit de la description d’une matinée passée par une jeune Comtesse. Le récit se compose de quatre dialogues où règnent frivolité et libertinage. L'attribution à de Nerciat reste incertaine. En ce qui concerne la Matinée, les avis des critiques restent partagés. D’un côté Vital-Puissant, Poulet-Malassis et Marion Toebbens l’attribueraient plutôt à Mérard de Saint-Just, tandis que Apollinaire, Kearney, Denise Miège, Hubert Juin et Sarane Alexandrian l’octroieraient à Nerciat.


LIVRE ILLUSTRÉ ÉROTIQUE DES PLUS CHARMANTS.

TIRAGE RARE.

Prix : 650 euros


jeudi 22 octobre 2015

BDSM Fetish vintage 1930 1940 - Curiosa unique : Suite de 11 grands dessins originaux à l'encre de Chine par un artiste anglo-saxon. Superbe ensemble unique Bondage et Discipline, Domination et Soumission, Sadomasochisme.


ANONYME [Artiste anglais ou américain]

SUITE DE 11 DESSINS ORIGINAUX ÉROTIQUES FETISH BDSM.

11 dessins originaux à l'encre de Chine non signés sur papier format 252 x 191 mm présentés sous passe-partout ivoire 392 x 323 mm.

Vers 1930-1940 [Angleterre ou USA]



Très bon état de l'ensemble. Un dessin présente une légère tâche grasse sans gravité. On distingue sur un dessin la mention au crayon "PAGE 9.ILL. 2" ce qui laisse supposer que ces dessins étaient destinés pour l'illustration d'un livre érotique sado-masochiste. Par ailleurs, un seul dessin comporte, en haut à gauche, un texte dactylographié en anglais : "Co-Ed : training. Master has his tool whipped inside pupil by the Training Mistress. Pupil secured backwards to table edge as she is slowly fucked." 



Les dessins ne sont pas signés mais sont l'oeuvre d'un artiste anglo-saxon de talent des années 1930 -1940, période fétichiste BDSM par excellence dans le domaine de l'édition illustrée clandestine.



Ensemble unique qui montre à plusieurs reprises des scènes incluant des transexuels hommes travestis en femmes, des scènes de flagellation, fellation, pénétration, ... on notera la présence de piercings de tétons et de sexe ainsi que les talons très hauts "impossibles" des chaussures des femmes. Le tout est homogène. 2 dessins sur les 11 sont au format paysage.

DE TOUTE RARETÉ.

Photographies et renseignements complémentaires sur simple demande.

Prix : 3.000 euros



lundi 19 octobre 2015

Curiosa surpuissant ! Chansons de salles de gardes (1974) illustrées par Moro. 1 des 69 exemplaires (tirage à 99 exemplaires seulement). Superbe et saisissante illustration érotico-comico-pornographique.


Loïc MARICAN / MORO illustrateur

69 EME ÉVANGILE SELON ST DESMOTOME

Publications ASD, édition réservée, hors commerce, 30 mars 1974

1 volume in-8 (21 x 13,5 cm), 319-(7) pages et 48 illustrations hors-texte en noir dont 2 sur double-page par MORO. Faux-titres intermédiaires illustrés. Excellent état.

Broché, dos collé, couverture noire imprimée argent sur le premier plat.


TIRAGE A 99 EXEMPLAIRES SEULEMENT

CELUI-CI, UN DES 69 EXEMPLAIRES "POUR LES FERVENTS DISCIPLES".

Avec 30 ex. numérotés I à XXX. Notre exemplaire porte le numéro 69 au composteur. Exemplaire imprimé sur beau papier vergé crème.

Ce volume est un recueil de chansons de salles de gardes : Épîtres glorieuses - Épîtres à Hippocrate - Épîtres péripatéticiennes - Épîtres bucoliques - Épîtres apostoliques - Épîtres à boire - Épîtres guerrières - Épîtres olympiennes - Épîtres ultimes.

On y trouve un grand nombre de chansons salaces telles que : Les trois orfèvres - La tour de Londres - La pompe à merde - La petite Charlotte - Le Pou et l'Araignée - L'Internationale - Allons à Messine - Les couilles de mon grand-père - La peau de couille - Dudule - Stances à Sophie - La salope - Les filles de Camaret - Les cent louis d'or - Le cordonnier Pamphile - La digue du cul - Les chaudes pisses - La vérole - Le bordel a fermé ses volets - Madame Fourina - Adieu ! Fais-toi putain - Si ma pine fait triste mine - Les filles de La Rochelle - Maman qu'est-ce qu'un pucelage ? - La petite Huguette - Margot - le berger fidèle - etc.

L'illustration de ce livre est saisissante d'intensité ! Les dessins reproduits de Moro (dont nous ne savons rien) sont d'un univers à mi-chemin entre Crépax et Georges Pichard. L'imagination et les fantasmes déployés ici sont exprimés avec une rare inventivité et un trait très assuré.

La faiblesse du tirage de ce livre en fait un livre rare. La qualité de la réalisation, le papier, l'illustration, en font un livre qui mérite d'être recherché par tous les amateurs de curiosa modernes.

BEL EXEMPLAIRE.

VENDU - Prix : 350 euros


samedi 17 octobre 2015

Curiosa / Erotica : Les Jeux de la Volupté (1955), édition Eric Losfeld d'un excellent texte érotique de Johannes Gros publié initialement vers 1936 sous le titre Les Jeux du Plaisir et de la Volupté. Exemplaire à l'état proche du neuf enrichi de 2 photographies originales pornographiques en frontispice.



LADY MIRABELLE [Johannes GROS]

LES JEUX DE LA VOLUPTÉ.

Collection des lits clos, sans lieu, sans date et sans nom [Paris, Eric Losfeld, vers 1955]

2 volumes in-8 (19 x 12,5 cm), brochés, 151 et 171 pages, couverture rouge imprimée argent. État proche du neuf. Exemplaire exceptionnellement truffé d'une photographie originale pornographique contrecollée en frontispice de chaque volume.


NOUVELLE ÉDITION DES JEUX DU PLAISIR ET DE LA VOLUPTÉ.

Ouvrage condamné pour la première fois le 27 novembre 1958. Le texte a paru pour la première fois vers 1936 sous le titre Les jeux du plaisir et de la volupté. Il s'agit d'un excellent texte de Johannes Gros qui est la suite des Confessions libertines. En haut des pages de titre on peut lire : Par une femme du monde.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n° 1793.

BEL EXEMPLAIRE TRUFFÉ.


TRÈS RARE DANS CET ÉTAT DE CONSERVATION.


Prix : 250 euros

vendredi 16 octobre 2015

Curiosa : Le Doctorat impromptu par Andréa de Nerciat illustré par Gaston Trilleau (1928). Edition clandestine donnée par Maurice Duflou. 16 compositions libres aquarellées à la main.


ANDREA DE NERCIAT [notice de Louis PERCEAU]

LE DOCTORAT IMPROMPTU. Édition ornée de gravures en couleurs par Jean Lepauvre et précédée d'une notice par Helpey bibliographe poitevin.

Cassel, imprimerie particulière du Landgrave, 1928 [i.e. Paris, Maurice Duflou]

1 volume in-4 carré (24,3 x 19 cm), broché, couverture illustrée rempliée, vignette en couleurs sur chaque plat (femme nue au lit au centre du premier plat, scène de fellation au centre du second plat), dos muet. 112 pages. Six compositions in-texte en couleurs, 10 planches hors-texte en couleurs dont 1 frontispice.


JOLIE ÉDITION CLANDESTINE ILLUSTRÉE PAR GASTON TRILLEAU.

UN DES 300 EXEMPLAIRES SUR VERGÉ BLANC.


Il a été tiré de cet ouvrage : un exemplaire sur Japon Impérial contenant une suite des hors-texte et tous les dessins originaux, portant le numéro I ; neuf exemplaires sur Japon Impérial contenant une suite des hors-texte, numérotés de II à X ; trois cents exemplaires sur Vergé blanc à la Cuve des Papeteries de Rives, numérotés de 1 à 300. (celui-ci ne porte pas de n° - un autre exemplaire acquis précédemment était numéroté à la main au crayon bleu).

Références : Dutel, Dictionnaire des ouvrages érotiques publiés clandestinement entre 1920 et 1970, n°1413 : "Edition imprimée et publiée en 1928 par Maurice Duflou." Jean Lepauvre est le pseudonyme de Gaston Trilleau. Jean-Gilles LEPAUVRE est un des pseudonymes de Gaston TRILLEAU (1874 - 1945), humoriste et graveur qui collabora à plusieurs revues humoristiques avant la guerre de 1914-1918. Il illustra notamment le Vieux cahier de chansons, la Lanterne magique, la Nouvelle méthode pour apprendre l'anglais, l'Art et manière de découper le poulet. La notice signée Helpey est de Louis Perceau ; Pia, 375

Très joli illustré érotique avec les gravures rehaussées à la main en couleurs. On y trouve aussi bien des jeux à plusieurs que des acrobaties gay et lesbiennes, le tout dans le style volontairement naïf aux perspectives bancales. Le tout fourmille de détails coquins qui font de cette publication un petit bijou du libertinage illustré.



"Ce conte érotique tient en deux missives envoyées par Erosie à son amie restée au couvent : l’héroïne y raconte comment, au lieu de son futur époux, elle trouve dans l’auberge où ce dernier devait l’attendre un petit vicomte qui la guérit de sa haine des hommes, et quels obstacles à sa découverte du plaisir va dresser un abbé jaloux devenu maître chanteur. Le Doctorat impromptu est une leçon de sagesse amoureuse qui, dans le même mouvement, devient une invitation à l’appliquer – autrement dit c’est un livre de philosophie où le gai savoir de l’amour se réalise dans la simple description du plaisir de le faire. Andréa de Nerciat, auteur du Diable au corps, de Felicia ou Mes fredaines, est né à Dijon en 1739 et mort en 1801. Après de solides études, des voyages en Allemagne et en Italie, il se consacre assez tôt à une vie aventureuse faite de vagabondages littéraires – on lui prête aussi une carrière d’espion – et à son oeuvre personnelle." (Présentation de l'édition moderne Babel éditeurs, 2008).


BEL EXEMPLAIRE, TEL QUE PARU (SOUS LE MANTEAU).

Prix : 550 euros



jeudi 15 octobre 2015

Curiosa et saphisme : Lesbiennes perverties. Roman photo porno (1974). Littérature de Sex Shop. Bel exemplaire.



ANONYME

LESBIENNES PERVERTIES.

Roman Photo, EDISUD Editeur, 1974

1 volume in-8 (21 x 14,5 cm), broché, dos carré collé, 192 pages. Nombreuses photographies en noir et blanc et quelques unes en couleur. Très bon état.


Lesbiennes ... mais pas seulement. Tout un programme à découvrir en texte et en images. Littérature de Sex Shop.

Un jour très prochain ces petits romans-photos porno vintage, reflets d'une époque révolue, seront aussi recherchés sinon plus que les plus rares des illustrés érotiques par la lithographie de la période romantique (NDLR).

BEL EXEMPLAIRE.

Prix : 60 euros


mardi 13 octobre 2015

Gamiani par Alfred de Musset. Superbe édition clandestine (1930) illustrées de 16 lithographies érotiques attribuées à Berthommé Saint-André. Un des 50 exemplaires sur Japon avec suite et dessin original. Rare.


A. de M. [Alfred de MUSSET]

GAMIANI ou deux nuits d'excès.

Aux dépens d'un amateur, 1930 [Paris, Marcel Lubineau]

1 volume petit in-4 (21,7 x 16,5 cm), broché, 98-(1) pages. Couverture rempliée imprimée sur le premier plat. 16 lithographies hors-texte en noir par Berthommé Saint-André. Ici avec unes uite des 16 mêmes lithographies avec remarques et un dessin original libre. Excellent état, proche du neuf. Emboîtage cartonné de l'éditeur (légèrement frotté).


TIRAGE A 551 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, UN DES 50 EXEMPLAIRES SUR PAPIER DU JAPON AVEC SUITE COMPLÈTE AVEC REMARQUES ET DESSIN ORIGINAL ÉROTIQUE A L'ENCRE DE CHINE.

Le détail du tirage est le suivant : 1 exemplaire unique sur Japon blanc nacré (avec suite, 16 dessins originaux, 1 dessin refusé), 50 exemplaires sur Japon impérial (avec suite, un dessin au crayon - notre exemplaire contient un dessin à l'encre de Chine), 500 exemplaires sur vélin de Rives avec l'état définitif des 16 lithographies).



Gamiani est l’ouvrage le plus réimprimé au cours du XIXe siècle avec plus de 40 éditions. L'attribution du roman à Alfred de Musset a longtemps été contestée.

Le roman raconte deux nuits de la vie de la comtesse Gamiani marquées par ses ébats avec Fanny et Alcide. Pendant ces deux nuits, les trois personnages vont successivement raconter leur initiation sexuelle ainsi que leurs plus grands exploits dans ce domaine.

Pierre Louÿs dans le Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation écrit : « Ne suivez pas l'office sur un exemplaire de Gamiani, surtout s'il est illustré ».


« La première fois que je fus mise à l’épreuve, j’étais dans le délire du vin. Je me précipitai violemment sur la sellette, défiant toutes les nonnes. L’âne fut à l’instant dressé devant moi, à l’aide d’une courroie. Son braquemart terrible, échauffé par les mains des sœurs, battait lourdement sur mon flanc. Je le pris à deux mains, je le plaçai à l’orifice, et, après un chatouillement de quelques secondes, je cherchai à l’introduire. Mes mouvements aidant, ainsi que mes doigts et une pommade dilatante, je fus bientôt maîtresse de cinq pouces au moins. Je voulus pousser encore, mais je manquai de forces, je retombai. Il me semblait que ma peau se déchirait, que j’étais fendue, écartelée ! C’était une douleur sourde, étouffante, à laquelle se mêlait pourtant une irritation chaleureuse, titillante et sensuelle. La bête, remuant toujours, produisait un frottement si vigoureux que toute ma charpente vertébrale était ébranlée. Mes canaux spermatiques s’ouvrirent et débordèrent. Ma cyprine brûlante tressaillit un instant dans mes reins. Oh ! quelle jouissance ! Je la sentais courir en jets de flamme et tomber goutte à goutte au fond de ma matrice. Tout en moi ruisselait d’amour. Je poussai un long cri d’énervement et je fus soulagée… Dans mes élans lubriques, j’avais gagné deux pouces ; toutes les mesures étaient passées, mes compagnes étaient vaincues. Je touchais aux bourrelets sans lesquels on serait éventrée ! Épuisée, endolorie dans tous les membres, je croyais mes voluptés finies lorsque l’intraitable fléau se raidit de plus belle, me sonde, me travaille et me tient presque levée. Mes nerfs se gonflent, mes dents se serrent et grincent ; mes bras se tendent sur mes deux cuisses crispées. Tout à coup un jet violent s’échappe et m’inonde d’une pluie chaude et gluante, si forte, si abondante, qu’elle semble regorger dans mes veines et toucher jusqu’au cœur. Mes chairs lâchées, détendues par ce baume exubérant, ne me laissent plus sentir que des félicités poignantes qui me piquent les os, la moelle, la cervelle et les nerfs, dissolvent mes jointures et me mettent en fusion brûlante… Torture délicieuse !… intolérable volupté qui défait les liens de la vie et vous fait mourir avec ivresse ! » (extrait).

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n° 1644 (« Cette édition est beaucoup plus belle que la nouvelle édition que Berthommé Saint-André illustrera une dizaine d'années plus tard »).

BEL EXEMPLAIRE, TEL QUE PARU, DU TIRAGE A 50 EXEMPLAIRES SUR JAPON DE CETTE TRÈS BELLE ÉDITION CLANDESTINE.

VENDU - Prix : 1.450 euros



Dessin original par Berthommé Saint-André
(non signé comme il se doit pour une publication clandestine)

Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails