mardi 25 mars 2014

Curiosa antique ... Sonnica la courtisane par Vincente Blasco-Ibanèz illustrée de 60 eaux-fortes par Maurice de Becque (1928). Un des 10 rarissimes exemplaires avec double suite et suite érotique (6 planches) sur papier Japon ancien. Superbe exemplaire de ce livre très recherché.



VICENTE BLASCO-IBANEZ (texte traduit de l'espagnol par Jean Carayon) / Maurice DE BECQUE, illustrateur

SONNICA LA COURTISANE. Ouvrage illustré de soixante eaux-fortes en couleurs de MAURICE DE BECQUE.

A Paris, chez Maurice de Becque, peintre-graveur, 1928

1 volume grand in-4 (29 x 23,5 cm), en feuilles, sous couverture imprimée, (4)-IV-313-(5) pages. 60 eaux-fortes en couleurs dont 12 hors-texte et 48 vignettes dans le texte (mi-page, culs-de-lampe, bandeaux). Exemplaire à l'état proche du neuf. Emboîtage cartonné de l'artiste-éditeur (quelques minimes usures aux emboîtages). Joint 2 autres emboîtages contenant chacun une suite complète des 60 eaux-fortes : état en couleurs avec remarques (dessins élaborés complétant les dessins retenus pour la gravure principale) - état en camaïeu de bleus. Joint également une chemise contenant la suite des 6 estampes libres refusées en 2 états (soit 12 planches libres) : état au trait en noir avec petite remarque et état en camaïeu avec petite remarque accompagné d'un feuillet de texte (extrait de l'ouvrage). On joint également un planche supplémentaire non retenue mentionnée "non passée" (planche inédite).


ÉDITION BIBLIOPHILIQUE IMPRIMÉE A SEULEMENT 270 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, UN DES 10 EXEMPLAIRES HORS COMMERCE SUR JAPON ANCIEN, SIGNÉS PAR L'ARTISTE.

AVEC 2 SUITES COMPLÈTES DES 60 EAUX-FORTES SUR JAPON ANCIEN ET LA SUITE LIBRE DE 6 EAUX-FORTES REFUSÉES EN DEUX ETATS (12 EAUX-FORTES LIBRES).

EXEMPLAIRE NOMINATIF IMPRIMÉ POUR M. HENRI BARTHELEMY, DIRECTEUR DE L'IMPRIMERIE R. COULOUMA A ARGENTEUIL, QUI A IMPRIMÉ LE TEXTE LE 28 JUILLET 1928.


Les eaux-fortes ont été imprimées par Monnard, imprimeur en taille-douce à Paris.


Références : Carteret, Trésor du bibliophile, IV, p. 73 : "“Edition recherchée et cotée”" ; Benezit I, p. 955 ; Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°2423 (pour les planches libres).



Sonnica la cortesana (Sonnica la courtisane) a paru pour la première fois en 1901. Vicente Blasco Ibáñez est né à Valence en Espagne en 1867 dans une famille bourgeoise. Il publie son premier livre en 1887 : Fantasías. Il fonde dans le même temps différents journaux républicains et révolutionnaires. Contraint à l'exil il rejoint Paris en juillet 1890 où il rencontre les naturalistes. Amnistié il rentre en Espagne en 1891. Entre 1892 et 1893 ses activités politiques lui valent d'être emprisonné. Empreint de naturalisme et d'analyse sociale il publie successivement : Arroz y Tartana (1894) ; Flor de mayo (Fleur de mai) (1895) ; La Barraca (Terres maudites) (1899) ; Entre naranjos (Dans les orangers) (1900) ; Sonnica la cortesana (Sonnica la courtisane) (1901) ; Cañas y Barro (Boue et roseaux) (1902). En 1897 il a été banni de la ville de Valence et rejoint Madrid. Il voyage beaucoup entre l'Espagne, Paris et l'Argentine. Il meurt dans sa villa de Menton en janvier 1928. Conformément à sa volonté, sa dépouille reviendra à Valence en 1933, après la proclamation de la République. À l’avènement du franquisme, ses livres seront interdits, ses biens saisis et sa famille persécutée.


Cette édition d'artiste due au talent de Maurice de Becque est un hommage à l'écrivain espagnol. Le récit de Sonnica la courtisane se passe au temps d’Hannibal (vers 219-218 av. J.-C.), à Sagonte, près de Valence. Un récit remplit de guerres ... et d'amour !

SUPERBE EXEMPLAIRE DU TRÈS RARE TIRAGE SUR JAPON ANCIEN A 10 EXEMPLAIRES SEULEMENT, BIEN COMPLET DES SUITES ET DE LA SUITE ÉROTIQUE QUI EST UN CHEF D'ŒUVRE DU GENRE.

DE TOUTE RARETÉ.

VENDU - Prix : 3.000 euros

Quelques unes des eaux-fortes extraites de la suite libre







Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails