lundi 10 février 2014

Scènes des courtisanes de Lucien de Samosate, illustrées par Richard Ranft et Adolphe Giraldon (1901). Superbe exemplaire relié en maroquin doublé mosaïqué "hellénisant" par Chambolle-Duru.



LUCIEN DE SAMOSATE

SCÈNES DE COURTISANES. Traduction de H. Piazza et C. Chabault, illustrée par Richard Ranft (et Adolphe Giraldon)

L'Édition d'Art H. Piazza et Cie, Paris, [achevé d'imprimer le 25 janvier 1901]

1 volume petit in-4 (23 x 17 cm), de 174-(4) pages. Illustrations dans le texte et hors-texte en couleurs, encadrements décorés.



Reliure plein maroquin chocolat janséniste, dos à nerfs avec auteur, titre et millésimé dorés, toutes tranches dorées sur témoins, double filet doré sur les coupes, doublure de maroquin caramel entièrement orné d'entrelacs hellénisants, garde de moire chocolat, et double-gardes de papier peigne, couverture illustrée conservée (reliure de l'époque signée CHAMBOLLE-DURU). Excellent état, d'une grande fraîcheur, tant de la reliure que de l'intérieur du volume, absolument sans rousseurs.



TIRAGE UNIQUE A 262 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, UN DES 220 EXEMPLAIRES SUR PAPIER VÉLIN A LA CUVE.



Lucien de Samosate (env. 120 - 180 apr. J.C.) était un rhéteur et satiriste de Syrie qui écrivait en grec, dans un style néo-attique. Il naquit à Samosate, dans la Syrie, alors province romaine, et mourut en Égypte. Il fut sculpteur puis avocat et voyagea dans tout l'Empire romain. Les quinze dialogues des courtisanes sont des tableaux de mœurs très vivants qui pourraient sans trop de difficulté être transposés à notre époque tant ils paraissent modernes.

Cette édition d'art bibliophilique imprimée avec très grand luxe contient les Quinze Dialogues à savoir : Entres amies - La mariage de Pamphilos - Reproches maternels - La magicienne - Les lesbiennes - Les premiers pas - Le beau Choereas - La jalousie - Le retour de Chiliarque - Le philosophe - La vieille courtisane - L'amant trompé - Le fanfaron - Comptons - La joueuse de flûte. Elle est illustrée de 45 compositions mises en couleurs dont 15 hors-texte, ainsi que d'ornements (page de titre, encadrements, lettrines, ornements) par Adolphe Giraldon, dans le plus pur style Art Nouveau.



Born in 1862, Richard Ranft was one of Sordet’s pupils in Geneva. He received his introductory classes from Gustave Courbet near Vevey, Switzerland. Ranft mainly worked and lived in Paris, starting his painting career with landscape and human figure studies. Ranft's prints mainly reflect an enthusiasm for Parisian elegance and entertainment, but he did not shy away from the life of the lower class. Some of his prints are interpretations of paintings by Watteau, Gainesborough, Turner, Fragonard and others.The majority of his graphic oeuvre was produced circa 1900, printed in small editions of 25 or 50 by the Delâtre workshop and published by Edmund Sagot. As a member of the Société Nationale des Beaux-Arts, Ranft took part in the exhibitions organized by this group. He also participated in exhibitions held by the Indépendants. (Source International Fine Print Dealers Association, ifpda, http://www.ifpda.org)



La reliure doublée en maroquin mosaïqué par Chambolle-Duru, allusive au style helléniste, est du meilleur goût et d'une qualité d'exécution parfaite, conservée à l'état proche du neuf.



SUPERBE EXEMPLAIRE EN MAROQUIN DOUBLÉ MOSAÏQUÉ DE CE MAGNIFIQUE OUVRAGE ILLUSTRÉ.

VENDU - Prix : 2.500 euros



Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails