mardi 29 octobre 2013

Les Héroïdes d'Ovide illustrées par Manuel Orazi (1914). Superbe reliure en maroquin décoré de René Kieffer. Rare édition bibliophilique imprimée à 250 exemplaires.



OVIDE - Manuel ORAZI

LETTRES D'AMOUREUSES - LES HEROÏDES. Traduction de G. Miroux, illustrations de Manuel Orazi, gravées sur bois par Perrichon.

Paris, Auguste Blaizot, libraire-éditeur, René Kieffer, relieur d'art, 1914 (achevé d'imprimer le 15 février 1914 par l’Epreuve).

1 volume in-4 (28,5 x 22 cm), 159 pages, 21 bois gravés imprimés en couleurs (sanguine), texte imprimé en noir dans un encadrement décoré imprimé or et couleurs. Ornements tirés en couleurs.

Reliure plein maroquin bleu nuit entièrement décoré de grandes plaques à froid (plats et dos), doublures et gardes de satin imprimées en couleurs, filets dorés en encadrement intérieur des plats, tête dorée, non rogné pour les autres tranches, couverture conservée intacte (les deux plats et le dos, seul le premier plat est illustré d'une très belle composition en couleurs de Manuel Orazi). Exemplaire à l'état proche du neuf. Reliure de luxe signée René Kieffer (signée à l'or dans la marge inférieure de la doublure de maroquin, avec son étiquette contrecollée au verso de la garde blanche).


PREMIER TIRAGE DES ILLUSTRATIONS DE MANUEL ORAZI.

ÉDITION DE BIBLIOPHILES IMPRIMÉE A SEULEMENT 250 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, UN DES 180 EXEMPLAIRES SUR VÉLIN BLANCHET-KLEBER.


Les Héroïdes d'Ovide est un ensemble de lettres fictives (21) : Pénélope à Ulysse - Phyllis à Démophon - Briséis à Achille - Phèdre à Hippolyte - Œnone à Pâris - Hypsipyle à Jason - Didon à Énée - Hermione à Oreste - Déjanire à Hercule - Ariane à Thésée - Canacé à Macarée - Médée à Jason - Laodamie à Protésilas - Hypermnestre à Lyncée - Sappho à Phaon - Pâris à Hélène - Hélène à Pâris - Léandre à Héro - Héro à Léandre - Acontios à Cydippe - Cydippe à Acontios. Ce sont des lettres d'amour fictives qui reprennent des éléments mythiques. La plupart d'entre elles sont censées avoir été écrites par des femmes, se plaignant de l'absence ou de l'indifférence de l'être aimé. Les six dernières constituent un échange épistolaire. Le distique élégiaque est le mètre employé pour ces œuvres poétiques. Différents mythes sont évoqués, comme le mythe des Argonautes, des éléments de l'Enéide de Virgile sont repris, des références sont faites à l'Iliade ou l'Odyssée. On peut considérer que les Héroïdes appartiennent à différents genres littéraires. Si le genre épistolaire est celui qui domine, on peut considérer que cette œuvre est emblématique de l'élégie romaine. En ce sens, Ovide rejoint ses autres ouvrages comme L'Art d'aimer ou Les Amours. Enfin, ces lettres constituent des petites tragédies (rappelons qu'Ovide a écrit une tragédie, Médée, dont on n'a conservé que d'infimes fragments). (Source : Wikipédia)


Cette superbe illustrée qui rassemble trois talents, outre celui de l'auteur : Manuel Orazi (1860-1934) pour les superbes dessins (21), artiste reconnu et coté de l'Art Nouveau flamboyant ; Auguste Blaizot prestigieux éditeur-bibliophile, associé pour l'occasion au relieur d'art René Kieffer qui offre ici un beau spécimen de reliure plein maroquin du Cap orné de compositions à froid (plaques). Cette reliure était proposée pour le prix de 125 francs (le prospectus de R. Kieffer a été relié à la fin du volume).


SUPERBE EXEMPLAIRE EN MAROQUIN DÉCORÉ DE KIEFFER.

VENDU


lundi 28 octobre 2013

Les Baisers Morts par Paul Vérola avec un frontispice de Félicien Rops (1893). Bon exemplaire, broché, tel que paru. Tirage à 262 exemplaires seulement.



Paul VÉROLA - Félicien ROPS

LES BAISERS MORTS par Paul Vérola. Frontispice de Félicien Rops.

Paris, Bibliothèque Artistique et Littéraire, 1893 (achevé d'imprimer par Joseph Royer à Annonay, Ardèche, le 1er mars 1893)

1 volume in-12 (17 x 11,5 cm), broché, XI-123-(4)-(1) pages. Complet du frontispice et du catalogue à la fin. Couverture légèrement poussiéreuse et brochage lâche par endroit, néanmoins en très bon état général. Petit pli en quatrième de couverture, sans gravité. Très belle impression sur beau papier vergé.

ÉDITION ORIGINALE.

TIRAGE A 262 EXEMPLAIRES SEULEMENT, DONT 12 GRAND JAPON ET 250 SUR SIMILI-HOLLANDE.

CELUI-CI, UN DES EXEMPLAIRES SUR SIMILI-HOLLANDE.


Le frontispice de Félicien Rops est ici tiré en noir.

Ce recueil de poésies amoureuses, "sonnets accouplés" sur l'amour et la mort, sont précédés d'une épître à Albert Tournaire datée de juillet 1892.

Paul Vérola [est] né à Nice le 12 juin 1863, dans une famille de la moyenne bourgeoisie. [Il] voulut, une fois son baccalauréat obtenu, devenir écrivain. Devant l’opposition de ses parents qui lui coupèrent les vivres, il dut chercher du travail et entra au service du prince Nicolas d’Oldenbourg, petit-fils du tsar Paul Ier et cousin du grand-duc régnant d’Oldenbourg. Paul Vérola remplissait les fonctions de secrétaire du prince et de précepteur de la plus jeune de ses filles, Alexandra. Entre le professeur et son élève, sa cadette d’un an, naquit un tendre sentiment. La différence de niveau social suscita l’opposition du prince d’Oldenbourg. Mais Alexandra, très amoureuse du jeune Niçois, svelte, au regard vif, au visage régulier encadré d’une courte barbe et de cheveux ondulés, ne se laissa pas circonvenir. Elle se convertit au catholicisme et épousa en 1885 l’homme qu’elle aimait. Il semble que l’union fut heureuse ; deux enfants au moins naquirent ; Paul ne cessa de célébrer son épouse par des vers d’amour et de dire, par le même langage, l’affection qu’il portait à sa fille et à son fils.  Peu après le mariage, le couple s’installa à Paris. Paul Vérola, dégagé de toute contrainte grâce à la fortune de sa femme, vivant dans un appartement richement décoré, put s’adonner totalement à l’étude et à la littérature. Il écrivit une œuvre abondante d’inspiration symboliste comprenant des romans, des volumes de poésie, des pièces de théâtre en vers. La critique accueillit très favorablement cette production. La personnalité de Vérola, artiste exigeant, évitant les mondanités pour se consacrer à l’écriture, érudit, passionné par les débats philosophiques, littéraires, politiques, inspira toujours des commentaires sympathiques. A sa mort, survenue en 1931, Raoul Ponchon écrivit dans le Figaro : « C’était un être doux et bon, ne connaissant ni la haine ni l’envie. Dur pour lui-même, indulgent pour les autres. On ne pouvait l’approcher sans l’aimer, tellement on était sûr d’avoir un brave homme devant soi ». (extrait de Des marginaux de luxe : les rastaquouères sur la Côte d’Azur au début du XXe siècle par Ralph Schor, pp. 199-212).

BON EXEMPLAIRE.

VENDU

vendredi 25 octobre 2013

Bibliophilie & Scatologie : La Chézonomie ou l'art de chier par Ch. Rémard (1873). Jolie édition illustrée de quatre eaux-fortes par J. Chauvet. « sans être un grand docteur, je dirai dans mon livre, pour chier aisément, quel régime il faut suivre. D’abord j’expliquerai quelle innovation amena parmi nous la constipation : quel excès la font naître, et comment nos faiblesses nous empêchent souvent de desserrer les fesses. »



Charles RÉMARD

LA CHÉZONOMIE OU L'ART DE CH... POÈME DIDACTIQUE EN QUATRE CHANTS. Par Ch. Rémard. Nouvelle édition ornée de quatre eaux-fortes par J. Chauvet.

A SCOROPOLIS, Et se trouve à Paris, chez Baillieu, libraire, quai des Grands Augustins, n°43. 1873.

1 volume in-8 (220 x 135 mm) de 161-(2) pages. 4 eaux-fortes hors-texte.

Broché sous couverture jaune imprimée de l'éditeur, non rogné, les eaux-fortes sont tirées sur vélin fort et le texte sur papier vélin légèrement teinté, rares rousseurs. Légères traces de plis à la couverture, légèrement empoussiérée. Le dernier feuillet est un feuillet d'annonces d'ouvrages nouvellement publiés chez l'éditeur (à caractère scatologique pour la plupart).


NOUVELLE ÉDITION ET LA PREMIÈRE ÉDITION ILLUSTRÉE.

UN DES PLUS CÉLÈBRES POÈMES SCATOLOGIQUES.

La première édition a paru en 1806 "A Scôropolis, et se trouve à Paris, chez Merlin, libraire, 1806." Cette réimpression de 1873 a très certainement été imprimée à petit nombre bien qu'il n'en soit fait mention nulle part.

D’après Barbier, l’auteur, M. Charles Rémard, était conservateur à la bibliothèque du château de Fontainebleau. L’ouvrage s’ouvre sur une dédicace aux bons chieurs de tout rang, de tout âge, et de tout sexe. La suite est à l’avenant : « sans être un grand docteur, je dirai dans mon livre, pour chier aisément, quel régime il faut suivre. D’abord j’expliquerai quelle innovation amena parmi nous la constipation : quel excès la font naître, et comment nos faiblesses nous empêchent souvent de desserrer les fesses. »


BON EXEMPLAIRE, TEL QUE PARU.

VENDU - Prix : 250 euros

Les Voluptés chinoises d'Ann Lorett. Edition de la Tarente (Monaco), 1950. Bel exemplaire tel que paru.



ANN LORETT

VOLUPTÉS CHINOISES.

Editions de la Tarente, Monaco, 1950

1 volume in-18 (18 x 12 cm), broché, 182 pages, couverture illustrée.

EDITION ORIGINALE.

Papier ordinaire. Excellent état. Première de couverture illustrée parfaite.

Un ouvrage au titre évocateur.

Prix : 30 euros

Le Vice dans la peau par Joyce Lindsay. Editions Fleuve noir (1950). Bel exemplaire tel que paru.



JOYCE LINDSAY

LE VICE DANS LA PEAU.

Editions Fleuve noir, s.d. (1950)

1 volume in-18 (18,5 x 12 cm), broché, 191 pages. Couvertures illustrée.

EDITION ORIGINALE.

Papier ordinaire. Excellent état, proche du neuf. Première de couverture illustrée parfaite.

Un ouvrage au titre évocateur.

Prix : 30 euros

mercredi 23 octobre 2013

Thémidore ou Mon histoire et celle de ma maîtresse par Godard D'aucourt. Edition bibliophilique donnée par Carrington en 1908. Un des 20 exemplaires de tête sur Japon, enrichi de dessins originaux libres. Rare.



Dessin original


GODARD D'AUCOURT

THÉMIDORE OU MON HISTOIRE ET CELLE DE MA MAÎTRESSE.

Paris, Charles Carrington, 1908 (imprimerie de Ch. Herissey et fils à Evreux).

1 volume grand in-8 (25,5 x 17 cm), broché, XXV-121 pages, 12 eaux-fortes hors-texte, 6 bandeaux et 6 culs-de-lampe, vignette de titre (répétée sur la couverture). Toutes les eaux-fortes sont ici en triple-état sur papier du Japon. Exemplaire à l'état proche du neuf.

ÉDITION DE BIBLIOPHILES IMPRIMÉE A 475 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, UN DES 20 EXEMPLAIRES DE TÊTE SUR PAPIER DU JAPON, AVEC TROIS ETATS DES PLANCHES : eaux-fortes pures, eaux-fortes terminées avant la lettre avec remarques, eaux-fortes avec la lettre. Ces exemplaires contiennent normalement une aquarelle inédite d'Alfred Plauzeau : elle a été remplacée ici par une superbe SUITE DE 8 DESSINS ORIGINAUX non signés en médaillon (env. 14 x 9,5 cm pour les dessins sur bristol fort), 2 des dessins montrent un sujet "galant" tandis que 6 sont "libres". On joint du même artiste un petit dessin original en médaillon 7 x 7 cm ainsi qu'une esquisse au crayon (femme nue allongée - partie supérieure du corps).


Dessin original


CET EXEMPLAIRE PORTE LE NUMÉRO 1 (imprimé).

Claude Godard d'Aucour (1716-1795) était né à Langres. Il fut fermier général (1754) puis receveur général des Finances à Alençon (1785). On sait assez peu de choses de sa vie sinon que ce roman libertin, Thémidore ou Mon histoire et celle de ma maîtresse, remporta un grand succès. Une courte préface anonyme donne le ton du roman : "M. Thémidore est un jeune homme riche, beau bienfait, d'un excellent caractère, plein d'esprit, qui aime éperdument le plaisir ; avec ces qualités, il n'est pas étonnant qu'il ait recherché les occasions de s'amuser qu'il les ait rencontrées. (...) C'est un jeune homme qui entre à peine dans le monde, qui s'imagine souvent que le plaisir est une découverte de son invention, qui en conséquence en entretient les autres avec transport : c'est un jeune homme qui par l'usage qu'il a de parler exactement, écrit de même, qui réfléchit quelquefois, donne à ses pensées une tournure qui lui est propre ; enfin c'est un esprit un peu impétueux, qui n'ayant pas encore eu le temps de devenir sage, fait avec feu l'éloge de l'égarement, peint avec force les occasions où il a pu se livrer à la volupté. (...) Nous ne conseillons point aux âmes scrupuleuses de jeter les yeux sur ces aventures, elles sont quelquefois chatouilleuses et capables d'exciter des idées extrêmement éveillées ; elles ne sont faites que pour être lues par les esprits revenus de la bagatelle, ou qui vivent avec elle (...)"


Justification du tirage et dessin original


Jules Gay dans sa Bibliographie des ouvrages relatifs à l'amour, aux femmes, au mariage, etc, indique que ce livre contient l'histoire cachée du Président Dubois, non conformiste, et que ne pouvant faire mettre l'auteur à la Bastille, ce fut le libraire qui y entra un temps.

A propos de Godard d'Aucour, qui ne manquait pas d'esprit : "On eût aimé souper en sa compagnie" a écrit Maupassant en 1882 dans sa préface à une des nombreuses rééditions de Thémidore.


Dessin original


SUPERBE EXEMPLAIRE, A L'ÉTAT DE PARUTION, DU PLUS RARE TIRAGE (SUR JAPON), ENRICHI DE DESSINS ORIGINAUX LIBRES, AQUARELLÉS ET GOUACHÉS.

DE TOUTE RARETÉ.

VENDU - 1.700 euros


Dessins originaux

lundi 21 octobre 2013

Histoire de Monsieur Guillaume, cocher, par M. de Caylus. Belle édition illustrée par SCHEM (1936). Exemplaire nominatif avec 4 dessins originaux, 2 cuivres, suites en noir avec remarques. Très rare.



Dessin original

Comte de CAYLUS

HISTOIRE DE MONSIEUR GUILLAUME, COCHER. Illustrée d'eaux-fortes originales par SCHEM.

La Tradition, Paris, 1936

1 volume in-4 (24,5 x 19,5 cm), broché, couverture en suédine bleue de l'éditeur.

ÉDITION DE BIBLIOPHILES TIRÉE A 515 EXEMPLAIRES TOUS SUR VÉLIN D'ARCHES.

CELUI-CI, UN DES 15 EXEMPLAIRES HORS COMMERCE NOMINATIF (imprimé au nom de Monsieur Marcel Masure, brocheur de l'édition). Quelques petites défauts aux couvertures. Intérieur immaculé, en grande partie non coupé.


Dessin original


16 EAUX-FORTES EN COULEURS PAR SCHEM (RAOUL SERRES).

EXEMPLAIRE EXCEPTIONNELLEMENT ENRICHI DE 4 DESSINS ORIGINAUX (encore de chine, mine de plomb et crayon de couleur), 2 SUITES EN NOIR AVEC REMARQUES (identiques), 1 épreuve supplémentaire en couleur du frontispice, 2 CUIVRES ENCRÉS (non rayés) ayant servi au tirage de l'édition.

Raoul Serres (1881-1971) signait ses œuvres érotiques du pseudonyme Schem. Son illustration à caractère pornographique des œuvres du Marquis de Sade fait scandale en 1936, il adopte alors le pseudonyme « Schem » pour ses dessins licencieux. Les œuvres de cet artiste au trait très assuré et imaginatif sont aujourd'hui très recherchées. L'illustration de l'Histoire de Monsieur Guillaume, cocher, est teintée d'un érotisme léger, galant parfaitement imité du XVIIIe sièce. A noter que les remarques de la suite en noir sont une vision transposée à l'époque moderne ... (ce qui ne manque pas de piquant).

L'auteur de l'Histoire de Monsieur Guillaume cocher est l'oeuvre de Anne-Claude-Philippe de Tubières de Grimoard de Pestels de Lévis de Caylus, marquis d'Esternay, baron de Branzac, dit Anne-Claude de Pestels, ou le comte de Caylus, né à Paris le 31 octobre 1692 et mort le 5 septembre 1765, est un « archéologue », antiquaire, homme de lettres et graveur français. Il est l’auteur de nombreux contes érotiques, dont l’inspiration lui vint certainement de la fréquentation des milieux louches du Paris de l’époque. Ces contes, parmi lesquels Histoire de Mr. Guillaume, cocher datée de 1730, furent rassemblés dans plusieurs éditions, dont Œuvres badines complètes en 1757.


Dessin original


TRÈS BON EXEMPLAIRE DE CE BEL OUVRAGE ILLUSTRÉ, ICI DANS UN RARE TIRAGE ACCOMPAGNÉ DE 4 DESSINS ORIGINAUX ET 2 CUIVRES (OUTRE DEUX SUITES EN NOIR AVEC REMARQUES).

TRÈS RARE.

VENDU - Prix : 1.700 euros

vendredi 18 octobre 2013

Minutes féminines, instants pris sur le vif, moment éternels, ou la jouissance féminine photographiée (1971). Livre d'images pour adulte. Présentation par Jean Jaussein.



MAT [pseudonyme] Jean JAUSSEIN

MINUTES FÉMININES. INSTANTS PRIS SUR LE VIF. MOMENTS ÉTERNELS.

Artistes de Paris, 70, rue Castagnary, [juillet 1971]

1 vol. in-8 à l'italienne (21 x 13,5 cm), broché, couverture imprimée pelliculée, 56 feuillets non chiffrés dont 2 pages de texte de présentation (signé Jean Jaussein). Une centaine de photographies reproduites en noir et blanc (souvent plusieurs par page, certaines pleine page).


ÉDITION ORIGINALE.

"Bouquet d'un feu d'artifice à la gloire de la joie charnelle, ces expressions de l'extase féminine ont été fixées pour l'éternité par un objectif curieux. Témoignages passionnés des instants d'infini. Ces clichés ont été rassemblés dans cet album car les adultes, eux aussi, ont besoin de livres d'images. C'est le miracle permanent de l'érotisme d'être à même de saper les tabous imbéciles en montrant la beauté et la dignité de la jouissance humaine. La joie de ces visages de femmes surprises sous la douche ou dans le fauteuil du salon, à leur bureau, ou en plein air, debout contre un arbre, en pleine nature, c'est la réponse impertinente de la vie même aux lugubres interdits officiels et sociaux. Défense de jouir ! Pourquoi pas : défense de rire ? [...]" (extrait de la présentation)

Jean Jaussein a donné un roman érotique, L'oiseau de France, aux éditions de la Table Ronde en 1969.

BEL EXEMPLAIRE.

VENDU - Prix : 50 euros

lundi 14 octobre 2013

La Semaine Secrète de Sapho par Pascal Pia (1930). 8 illustrations par André Collot (plaisirs saphiques et lesbiens). Tirage à 300 exemplaires sur vélin de luxe pour ce rare clandestin illustré.



Anonyme [PASCAL PIA] - [André COLLOT, illustrateur]

LA SEMAINE SECRÈTE DE SAPHO illustrée de huit gravures coloriées à la main.

Sans lieu, ni nom ni date autre que "LA CHRONIQUE DES DAMES CONTEMPORAINES." [vers 1930]

1 volume in-4 (28 x 19 cm), broché, de 158 pages et 8 feuillets volants d'illustrations en couleurs. Couverture rempliée crème imprimée en bleu (premier plat et dos). Très bon état. Quelques légères marques (légers plis) en quatrième de couverture. Intérieur immaculé. Très belles illustrations érotiques coloriées à la main d'André Collot. Texte imprimé en noir avec lettrines et filets imprimés en bleu. Superbe mise en page et typographie de grande qualité.


UN DES 300 EXEMPLAIRES SUR VÉLIN DE LUXE.

BIEN COMPLET DES 8 ILLUSTRATIONS VOLANTES.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°2385 : "Edition publiée vers 1930. Elle est ornée de 8 illustrations en couleurs d'André Collot. Il s'agit d'une contrefaçon de l'édition de Marcel Lubineau (vers 1929). L'auteur de cette imitation de La Semaine Secrète de Vénus (de Mac Orlan) est ... Pascal Pia. ; Pia, 1316 (sans nom d'auteur pour cette première édition).

Les illustrations montrent 7 scènes d'amour saphique et une scène de toilette intime (chaque illustration contient une remarque en noir en bas de la gravure). Le texte se décompose en 7 journées de la semaine, chacune étant dédiée à des plaisirs différents ...


TRÈS BON EXEMPLAIRE CE JOLI CLANDESTIN ILLUSTRÉ.

VENDU - Prix : 500 euros

mardi 8 octobre 2013

Les Dialogues des Courtisanes de Lucien de Samosate illustrés par Scott et Méaulle (1881). Maroquin décoré signé Amand (son exemplaire personnel).



LUCIEN DE SAMOSATE

DIALOGUES DES COURTISANES. Traduction et notices par A.-J. Pons. Illustrations par H. Scott et F. Méaulle.

Paris, A. Quantin, 1881

1 volume in-18 (14,5x 9,5 cm) de VIII-135-(1) pages. 15 illustrations en couleurs et or (en-tête de chapitres). Texte encadré d'un portique à l'antique imprimé en bleu.

Reliure de l'époque plein maroquin vert sombre, dos à nerfs richement doré aux petits fers, plats décorés aux petits fers dorés, filets, pointillés, décor central doré réalisé au filet et petit fer (vase contenant une fleur, le tout posé sur un petit trépied), encadrement d'une guirlande de lierre dorée. Décor sur les deux plats de la reliure (reliure signée AMAND). Exemplaire à l'état proche du neuf. Infimes marques.


UN DES QUELQUES DES EXEMPLAIRES SUR PAPIER JAPON.

Il a été fait de cet ouvrage un tirage à 50 exemplaires sur Japon (Vicaire), néanmoins cet exemplaire n'a pas de justification de tirage. Il s'agit sans doute d'un exemplaire de passe. Cet ouvrage fait partie de la Petite Collection Antique publiées par A. Quantin.

Provenance : Bibliothèque personnelle du relieur Amand (cette reliure est reproduite en photographie dans La Reliure moderne d'Octave Uzanne, planche XXX) ; Bibliothèque André Morillot (ex libris gravé).

Lucien de Samosate (env. 120 - 180 apr. J.C.) était un rhéteur et satiriste de Syrie qui écrivait en grec, dans un style néo-attique. Il naquit à Samosate, dans la Syrie, alors province romaine, et mourut en Égypte. Il fut sculpteur puis avocat et voyagea dans tout l'Empire romain. Les quinze dialogues des courtisanes sont des tableaux de mœurs très vivants qui pourraient sans trop de difficulté être transposés à notre époque tant ils paraissent modernes.


SUPERBE EXEMPLAIRE.

RELIURE DÉCORÉE SIGNÉE AMAND, RELIEUR FÉTICHE D'OCTAVE UZANNE.

VENDU

lundi 7 octobre 2013

La Leçon bien apprise par Anatole France et imagée par Léon Lebègue, pour Octave Uzanne et les Bibliophiles indépendants (mai 1898). Superbe exemplaire en maroquin mosaïqué signé Ch. Meunier (1904).



Anatole FRANCE - Léon LEBÈGUE, illustrateur - Octave UZANNE, éditeur

LA LEÇON BIEN APPRISE, conte par Anatole France imagé par Léon Lebègue pour les Bibliophiles indépendants.

Paris, Bibliophiles indépendants [H. Floury, libraire], [mai] 1898, [sur les presses de Lahure à Paris].

1 volume petit in-4 (23,5 x 17,5 cm), XXIV-(1) pp. + suite de chaque page en noir sur Chine. Toutes les pages sont illustrées pleine page (27) et mises en couleurs au pochoir à l'aquarelle.

Reliure plein maroquin havane, dos à nerfs orné, filets dorés et filets à froid au dos, plats décorés d'un encadrement mosaïqué composé de feuillages avec dans les angles de petits diables rouges (inspirés des illustrations de Lebègue), filets dorés et à froid en encadrement des plats, encadrement intérieur de maroquin avec filets dorés et fer doré dans les angles, doublures et gardes de papier peigne (reliure signée CH. MEUNIER 1904). Etui bordé de maroquin doublé peau. Exemplaire à l'état proche du neuf.


ÉDITION ORIGINALE.

ÉDITION BIBLIOPHILIQUE DIRIGÉE PAR OCTAVE UZANNE POUR LES BIBLIOPHILES INDÉPENDANTS.


TIRAGE A 210 EXEMPLAIRES SEULEMENT POUR LES SOUSCRIPTEURS.

BIEN COMPLET DE LA SUITE DE TOUTES LES PAGES EN NOIR SUR PAPIER DE CHINE.


CELUI-CI PORTE LE N°91 ET A ÉTÉ IMPRIMÉ AU NOM DE M. DE LACROIX LAVAL.

Provenance : Ex libris A. E. Bien que l'ex libris du Colonel Sicklès ait disparu entre temps (arraché sur une garde), il s'agit de l'exemplaire présent au catalogue de sa vente (Xe partie, 23 oct. 1991, n° 3886).


La Leçon bien apprise d'Anatole France (qui sera reprise dans les Contes de Jacques Tournebroche en 1909 et illustrés par le même Léon Lebègue) est un conte moyen-âgeux du temps de Louis XI. L'histoire de Violante, une femme mal mariée dans sa jeunesse à un avocat très aigre, malingre et faible de complexion. La dame aimait joyeux et dentelles, se laver le visage au lait d'ânesse. Son confesseur la réprimandait sur sa légèreté. Les amants se bousculent mais elle se refuse en dame vertueuse déclarée. A son confesseur qui part pour Venise elle demande de rapporter un miroir. Celui-ci lui ramène un crâne de mort ! Voilà ce qu'elle deviendrait si elle continuait à jouer la coquette. La dame dit retenir la leçon. Mais un Chevalier de ses soupirants vint à la prendre par force ... enfin presque. La dame s'étant livrée sans trop de résistance. Elle avait retenu la leçon : il faut se hâter de faire l'amour et bien remplir le petit espace de temps qui nous est réservé pour cela. La leçon était apprise ... et l'avocat malingre ... cocu !


Ce livre magistralement illustré avec toute la truculence rendue des aquarelles de Léon Lebègue, est l'un des plus réussis. Octave Uzanne a dirigé, comme à son habitude, de bout en bout, la mise en train de ce luxueux volume, ici habillé par le plus grand des relieurs de son époque : Charles Meunier. Les petits diables qui ornent le pourtour des plats de la reliure sont du plus curieux effet.


SUPERBE EXEMPLAIRE PARFAITEMENT ÉTABLI A L'ÉPOQUE.

VENDU

dimanche 6 octobre 2013

Les Aventures du Roi Pausole illustré par Jacques Touchet (1939). Une des rares 40 exemplaires de tête sur Japon avec double suite des gravures. Joli illustré moderne grivois et légèrement érotique.



Pierre LOUYS - Jacques TOUCHET, illustrateur

LES AVENTURES DU ROI PAUSOLE. Illustrations en couleurs de Jacques Touchet.

Paris, L'édition d'Art H. Piazza, s.d. (1939)

1 volume in-8 (20,5 x 15 cm), broché, 350-(1) pages. Couverture illustrée en couleurs. Très bon état.

NOUVELLE ÉDITION ILLUSTRÉE.

TIRAGE A 3.200 EXEMPLAIRES.



CELUI-CI UN DES RARES 40 EXEMPLAIRES DE TÊTE SUR JAPON IMPÉRIAL AVEC UNE SUITE EN NOIR ET UNE SUITE EN COULEUR DES ILLUSTRATIONS.

Jolie illustrations miniaturistes et simplifiées au trait rehaussée au pochoir en couleur. Jacques Touchet saisit ici parfaitement l'ambiance des Aventures du Roi Pausole de Pierre Louÿs.

"Pour un roman publié en 1900, Les aventures du roi Pausole garde un ton très XVIIIème : conte à portée philosophique, dont l'intrigue se résume en deux lignes et qui fournit le prétexte à des digressions et autres conversations livrées d'un ton léger et badin, quand ce n'est pas un peu polisson ... On se croirait parfois chez Voltaire (d'ailleurs cité à titre parodique) ou chez Diderot. Cependant, Pausole se présente comme un ouvrage contemporain, le roi du pays de Tryphème est contemporain et voisin d'Emile Loubet, président français de l'époque. C'est juste que son pays ne figure pas sur les cartes, il est trop prospère pour ça ... Cela pourrait attirer les touristes ... Alors les géographes ont préféré laisser ce pays en bleu, dans la Méditerranée - comme les critiques littéraires montent des "conspirations du silence" contre les "œuvres fortes", ne manque pas d'ajouter l'auteur. Et à Tryphème, ce pays imaginaire si proche de la France, règne un roi débonnaire qui souhaite avant tout le bonheur de son peuple, en proix au démon de l'incertitude. C'est pour cela qu'il a 366 femmes : une pour chaque jour de l'année, et une prévue pour les années bissextiles. Cela lui évite de se confronter à la perspective d'un choix ... Souverain double, Pausole accorde et recommande une grande liberté de moeurs à tous ses sujets, et le code pénal de Tryphème se résume à deux articles : "Ne nuis pas à ton voisin. Cela étant bien compris, fais ce qu'il te plaît." On ne fait pas plus simple et plus compliqué. En cela, le personnage du roi illustre bien les problèmes complexe que sous-tendent ces déclarations : tandis que les Tryphémoises se promènenent avec pour tout vêtement un mouchoir sur la tête et des mules aux pieds, il interdit cette tenue à sa fille ; de même, alors que mariage et monogamie ne sont pas particulièrement recommandés dans son pays, il est interdit aux femmes de son propre harem de voir des hommes, hormis la seule nuit par an qu'elles passent en compagnie du roi. Cependant, Pausole règne sans se questionner, faisant justice sous un cerisier plutôt que sous un chêne (parce que cet arbre fait autant d'ombre qu'un autre et qu'en plus, il donne de bons fruits) jusqu'à ce que son petit monde s'écroule. Sa fille, la princesse Aline, prend un jour la poudre d'escampette, fuyant sa prison dorée en compagnie d'une belle danseuse. Après bien des hésitations, Pausole part à sa recherche, monté sur sa mule, accompagné de deux conseillers hauts en couleurs : l'eunuque Taxis "qui jouera dans la suite du récit (disons-le tout de suite pour plus de clarté) le rôle toujours nécessaire du personnage antipathique" et le page Djilio-Guiguelillot-Gilles-etc., personnage plein de pétulance et de malice, dénué de toute inhibition et multipliant les conquêtes. On ne fait pas plus opposé : d'un côté le libertin, à mi-chemin entre serviteur et bouffon, évoquant toute la lignée des valets de comédie (du personnage de l'esclave rusé dans le théâtre antique au Scapin de Molière) ; de l'autre le chrétien protestant et professeur d'arithmétique, au "profil concave", incarnant ordre et rigueur et arrivant toujours mal à propos dans l'atmosphère joyeuse et délicieusement légère du pays de Tryphème. Ce voyage mené par cet improbable trio, accompagné de quarante soldats tour à tour armés de lances ou de tulipes (selon les préceptes de l'un ou del'autre conseillers) apparaît alors comme le prétexte à mille petites aventures, sans grande conséquence et qui, bien loin d'amener à la conclusion, prolongent bien plus volontiers les pauses et les escales. L'épilogue du roman se clot à peu près sur ces termes : "Ci finit l'aventure extraordinaire du Roi Pausole qui, pour retrouver sa fille, alla jusqu'à parcourir sept kilomètres à dos de mule, de son palais à sa grand'ville." Les aventures du roi Pausole baigne dans un érotisme ambiant, du début à la fin. Léger, souvent bien plus suggestif que descriptif, mais bien là. En passant, l'auteur développe un des thèmes qui semblent lui être assez chers : celui du saphisme, à travers la fuite de la princesse Aline avec Mirabelle, qui devient son initiatrice. Au-delà de ça, Tryphème apparaît comme le lieu des plaisirs décomplexés, et l'amour y est décrit comme quelque chose de naturel et allant de soi. Et derrière un ton apparemment léger se cachent des réflexions sur l'amour, la nudité, la sexualité et la morale. Par ce récit, Louÿs livre une forme particulière d'utopie, répondant à des idées déjà exposées ailleurs dans ses écrits, où il défend la sensualité en lui retirant toute notion de péché et fait l'éloge de l'amour libre. En conclusion, Pausole n'est pas un roman à recommander à de prudes lecteurs." (source : http://carnets-plume.blogspot.fr/2008/10/pierre-lous-les-aventures-du-roi.html)



BEL EXEMPLAIRE DE CE JOLI LIVRE ILLUSTRÉ PAR TOUCHET ICI DANS SON TIRAGE LE PLUS RARE.

VENDU

jeudi 3 octobre 2013

Egon Schiele (1890-1918) - Erotica (2007). Tirage de luxe à 1.200 exemplaires. Lithographies de grand format. Rare curiosa moderne.



EGON SCHIELE - EROTICA

Editions Anthese, 2007

1 volume in-plano (57 x 35 cm), en feuilles, sous emboîtage de toile orange de l'éditeur. Exemplaire à l'état proche du neuf. 10 lithographies en couleurs, 10 lithographies en deux ou trois couleurs, et 40 pages de texte. Texte en français et en anglais de Jane Kallir (Codirectrice de la Galerie Saint Etienne à New York, commissaire de nombreuses expositions, auteur de plusieurs ouvrages sur Egon Schiele dont le Catalogue raisonné publié par Gallimard.) Papier Rives Artist ivoire 270 grammes.

TIRAGE A 1.200 EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS.


Cet ouvrage monumental reproduisant en lithographie une partie de l'oeuvre érotique d'Egon Schiele (1890-1918) est le sommet de l'édition d'art de luxe moderne. Cet ouvrage était vendu 950 euros en librairie de neuf lors de sa parution.

Egon Schiele, peintre et dessinateur autrichien, mort à 28 ans, laisse une oeuvre dense et forte. Contemporain de Klimt, ll meurt de la grippe espagnole le 31 octobre 1918 à Vienne. Schiele a laissé environ trois cents peintures, dix-sept gravures et lithographies, deux gravures sur bois, de nombreuses sculptures et 3000 dessins, aquarelles ou gouaches.


Le dessin est très net, avec un trait marqué, énergique et sûr, parfois même violent. La connaissance du corps humain qu'a Egon Schiele est d'autant plus remarquable qu'il ne fait pas disparaître le squelette sous la chair, il le dessine dans la logique de ses mouvements et postures et lui donne ainsi trois dimensions, au lieu que ce soit deux, comme c'est souvent le cas chez d'autres artistes. Ses portraits et ses nus sont en outre saisis dans des poses insolites, voire caricaturales, Egon Schiele ayant étudié les attitudes de certains déments dans un asile psychiatrique, ainsi que les positions des marionnettes manipulées, ce qui donne cet aspect « désarticulé » propre à certains de ses personnages et à son art. Le trait marqué, les poses complexes générant une multiplication de lignes obliques, la chair comme tuméfiée des corps, les fonds parfois tourmentés, la provocation de certains nus ont amené à rapprocher Schiele du courant expressionniste qui marque alors les pays germaniques. Néanmoins, le peintre ne recherche pas systématiquement la stridence de la couleur comme le font ses collègues allemands. Au contraire, les figures sont souvent sur un fond blanc, accentuant encore le dépouillement de leur nudité. C'est ce même dépouillement qui le différencie de Klimt ; ce dernier ayant une « horreur du vide » caractéristique de l'Art nouveau et du Jugendstil des années 1900. L'œuvre de Schiele occupe également une place essentielle dans l'histoire des relations entre art et érotisme. Certains de ses nus prennent des poses explicites : par exemple, le modèle de Vu en rêve (1911) ouvre son sexe face au spectateur. L'artiste a aussi largement traité le thème de la masturbation féminine et masculine dans des œuvres que l'on pourrait qualifier de pornographiques encore aujourd'hui (L'Hostie rouge, Eros ou Autoportrait se masturbant, tous de la même année 1911). Enfin, il faut souligner la part allégorique de l'œuvre de Schiele. Les titres de certains tableaux (Agonie, Résurrection...) et certains de ses propos abondent dans ce sens. Schiele affirmait le rôle spirituel de l'art, il disait en 1911 que ses œuvres devraient être exposées dans des « édifices semblables à des temples » et avait pour projet en 1917-1918 la construction d'un mausolée que l'on croit dédié aux morts de la Grande Guerre. Le célèbre tableau La Famille (1918) affirme cette part allégorique : Schiele se représente avec sa femme et son enfant alors même qu'il n'est pas encore père et ne le sera jamais, car lui, comme sa femme, enceinte, peu de temps avant, meurent de la grippe espagnole. Ce tableau sera son dernier. (Source : Wikipedia).


SUPERBE EXEMPLAIRE DE CE LIVRE D'ART RECHERCHÉ.

VENDU

mercredi 2 octobre 2013

Le mariage de Sophie, ses aventures galantes la nuit de ses noces, par Louis de Saint-Ange (vers 1890). "La volupté n'est pas facilement épuisée : l'amour fait succéder les plaisirs aux plaisirs ; il donne à chaque instant de nouveaux charmes." (extrait)



Louis de SAINT-ANGE

LE MARIAGE DE SOPHIE, SES AVENTURES GALANTES LA NUIT DE SES NOCES, par Louis de Saint-Ange, membre de plusieurs Sociétés savantes et littéraires.

Paris, chez les principaux libraires, s.d. (vers 1890).

1 plaquette in-12 (16 x 11 cm), broché, 72 pages, couverture jaune imprimée, entièrement non coupé.

L'auteur supposé, Louis de Saint-Ange, d'après le catalogue collectif des bibliothèques de France (CCfr), a donné au moins un autre ouvrage du même genre intitulé : Le Secret de triompher des femmes et de les fixer, suivi des signes qui annoncent le penchant à l'amour, et des Pensées de Montaigne, de La Bruyère et de La Rochefoucault sur les femmes, le mariage et la société. Par Louis de Saint-Ange.

"La volupté n'est pas facilement épuisée : l'amour fait succéder les plaisirs aux plaisirs ; il donne à chaque instant de nouveaux charmes." (extrait)

Référence : J. Gay, Bibliographie des ouvrages relatifs à l'amour, aux femmes et au mariage (éd. 1899, tome III, p. 53), mention d'une édition (qui serait donc la première de ce texte) à Paris, chez Tiger, an XI (1802), petit in-18 de 108 pages, avec un frontispice gravé. Cette première édition était présente au catalogue D. Jean Gay, en 1877, 0 fr. 60. Le titre présente cependant une légère variante puisqu'il contient en plus "précédé des portraits de la belle Société." Absent de Dutel et Pia.

BEL EXEMPLAIRE DE CETTE RARE BROCHURE, TEL QUE PARUE.

Prix : 100 euros

mardi 1 octobre 2013

L'inquisition et ses tortures par le Professeur Roland Gagey (1952). Exemplaire à l'état proche du neuf (jaquette illustrée par Jihel).



Prof. ROLAND GAGEY

L'INQUISITION ET SES TORTURES.

Chez l'auteur, Paris, s.d (1952)

1 volume in-8 (22,5 x 14,5 cm), broché, jaquette illustrée en couleurs par Jihel. 306 pages.

ÉDITION ORIGINALE.

Roland Gagey était un libre-penseur anti-clérical qui s'auto-éditait. Il a publié de nombreux livres sur la sexualité, la religion et ses vices, la femme, etc.

Voici quelques titres de chapitres de ce livre : La flagellation des femmes en Espagne - La flagellation et l'église - Torquemada - Sabbat, magiciens, nécromanciens, flagellants, incubes et succubes - etc.

RARE EXEMPLAIRE A L'ETAT PROCHE DU NEUF. La jaquette est parfaitement conservée (premier plat illustré).

VENDU - Prix : 80 euros

Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails