lundi 30 juillet 2012

Le Carnaval de Gavarni (vers 1840). Album de 25 lithographies tirées sur blanc. On joint trois lithographies coloriées et gommées à l'époque des séries du Carnaval. Rare.


GAVARNI - Sulpice-Guillaume Chevalier dit Paul Gavarni

GAVARNI - LE CARNAVAL (1ère SERIE).

En vente au Bureau du Charivari et au Bureau du Journal pour rire. Imprimerie d'Aubert & Cie. Sans date (vers 1840).

1 volume grand in-4 (33,5 x 25 cm), broché, couverture imprimée de couleur saumon, 25 lithographies tirées sur blanc (pas d'impression au verso des lithographies), papier vélin blanc. Chaque lithographie est numérotée en haut à droite de 1 à 25. Elles portent la mention "Oeuvres nouvelles de Gavarni" en haut à gauche. Chaque lithographie comporte au bas une légende imprimée. Queques traces d'usure minimes à la couverture, solide, intérieur très frais, sans rousseurs sur les lithographies.




PREMIER TIRAGE (sur blanc).

PREMIÈRE SÉRIE COMPLÈTE DE 25 LITHOGRAPHIES.


Une deuxième série de 25 lithographies verra le jour également en album, vendu séparément.

Ses séries lithographiques (Les Enfants terribles, Fourberies de femmes) et ses dessins en font un observateur moqueur, parfois amer, de la société parisienne sous Louis-Philippe et le Second Empire. Il rejoint en cela les Goncourt, qui l'admiraient, et avec lesquels il était très lié. Gavarni s'était fait une spécialité de l'illustration du Carnaval de Paris. À tel point que, parlant de cette fête, un journal rapporte ceci, plus de vingt années après la disparition de l'artiste : « Le mot de Gavarni semble de plus en plus juste. – Le carnaval ! disait-il, ça n'existe pas, c'est moi qui l'ai inventé à raison de cinquante francs le dessin ! »

Il faut voir dans l'oeuvre dessinée (lithographiée) de Gavarni, le pendant de la Comédie hunaine de Balzac.

Le Carnaval parisien, durant la première moitié du 19e siècle, était une véritable institution. Les œuvres les plus amusantes sont sans aucun doute les « situations » de carnaval évoquées par Gavarni. Le thème du mari qui cherche sa femme désespérément, dit le « cocu », repris avec une certaine malice. Les scènes de séduction professionnelles faisant référence aux prostituées convoitant de nouveaux clients. Le thème de l’ambiguïté et de la tromperie illustré par des femmes déguisées en homme ou inversement, donnant lieu à un comique de situation. Cependant un obstacle demeurait, celui du «municipal» chargé de surveiller les bonnes mœurs : « Malheur à ceux qui se livreront à un entre-deux trop endiablé ou qui revêtiront un déguisement de nature à troubler l’ordre ou à blesser la décence ; ils risquent fort de terminer la nuit derrière les barreaux ! » écrit Balzac en 1841.

BEL EXEMPLAIRE DE CET ALBUM RARE EN CONDITION AUSSI FRAÎCHE.

On joint :

3 lithographies également intitulées (LE) CARNAVAL ou LE CARNAVAL A PARIS dans leur version aquarellée et gommée à l'époque. Épreuves à grandes marges, avec quelques petits défauts (déchirures, taches, dans les marges uniquement).





Ces trois lithographies, bien que sur le même thème, appartiennent à d'autres séries du Carnaval croqué par Gavarni dans les années 1840.

Prix : 500 euros

dimanche 22 juillet 2012

Les Amours parisiens de Charles Diguet (1873). Edition originale rare. Jolie reliure de l'époque. Recueil d'historiettes grivoises.


Charles DIGUET

AMOURS PARISIENS.

Paris, E. Dentu, 1873

1 volume in-18 (18 x 12 cm) de 206-(1) pages.

Reliure demi-chagrin caramel, dos à nerfs, filets perlés dorés, plats de papier marbré noir et orange, doublures et gardes de papier marbré (reliure de l'époque). Exemplaire à l'état proche du neuf. Papier vélin fort. Frontispice par H. Demare, une vingtaine de dessins au trait reproduits hors-texte et dans le texte, gravés sur bois. Bandeaux gravés sur bois (deux modèles répétés).


ÉDITION ORIGINALE.

Ce joli volume contient les historiettes grivoises suivantes : Carlotta - Une impure - L'amie de madame - Viola - Un chapitre rose - Comment mon ami z... s'est marié - Suzon - Une page sombre - Les trois baisers. Achevé d'écrire en mai 1873 par Charles Diguet, plus connu pour ses ouvrages sur la chasse (Tablettes d'un chasseur, 1868 ; Le Livre du Chasseur, 1881 ; Mémoires d'un fusil, 1883), mais il donna aussi quelques ouvrages légers sur la femme et l'amour (Sonnets amoureux, 1878 ; Les jolies femmes de Paris, 1870 ; Blondes ou brunes, 1866).

Cet ouvrage est des plus difficiles à trouver, d'autant plus comme ici en reliure de l'époque décorative et parfaitement conservée. La couverture de brochage n'a pas été conservée.

Référence : Vicaire III, 267 (indique qu'il a été tiré 5 ex. sur Hollande).

TRÈS BEL EXEMPLAIRE DE CE LIVRE PEU COMMUN.

Prix : 400 euros

samedi 21 juillet 2012

Meïpe ou la Délivrance par André Maurois. Edition originale sur Japon avec le frontispice de Chimot en triple suite.


André MAUROIS

MEÏPE OU LA DÉLIVRANCE.

Paris, Bernard Grasset, 1926

1 volume réimposé petit in-4 (22,5 x 17,5 cm), broché, XII-224-(1) pages. Couverture imprimée rempliée. Frontispice à l'eau-forte par Edouard Chimot. Exemplaire en très bon état, très frais, légère trace sombre en haut du dos.

ÉDITION ORIGINALE.

UN DES 81 EXEMPLAIRES SUR JAPON AVEC UNE EAU-FORTE DE CHIMOT EN TRIPLE SUITE : PREMIER ETAT, ETAT NOIR, ETAT EN COULEURS.

"Maurois publie, en février 1926, un recueil de nouvelles... dont le titre, Meïpe ou la délivrance, est tout entier redevable à l'imagination de Michelle [sa fille]... Meïpe, Michelle l'a inventé pour elle même et peint aux couleurs de sa fantaisie. Mais elle l'a offert à son père... Meïpe... le mot, d'une puissance magique, signifie l'évasion, l'enchantement, et sert de prétexte à de tendres conversations" (D. Bona. Il n'y a qu'un amour. Grasset, 2003, p. 273). Outre Meïpe, le recueil contient : Les Souffrances du jeune Werther. Par la faute de M. de Balzac. Portrait d'une actrice.

TRÈS BON EXEMPLAIRE, TEL QUE PARU.

SUPERBE EAU-FORTE DE CHIMOT EN TRIPLE ETAT SUR JAPON.

VENDU - Prix : 200 euros

La Vie et Légende de Sainte Marguerite, vierge et martyre (Troyes, Garnier, vers 1738-1754). Rare exemplaire de ce petit livret populaire de colportage troyen.


ANONYME

LA VIE ET LÉGENDE DE SAINTE MARGUERITE, VIERGE ET MARTYRE.

A Troyes, chez la Veuve P. Garnier, Imp. Libraire, rue du Temple. Avec Permission, sans date (entre 1738 et 1754 d'après le catalogue de la Bibliothèque de Troyes).

31 pages ; dérelié (l'ensemble des feuillets restant solidaires). Format petit in-12 (12 x 8,5 cm). Exemplaire dont la marge inférieure n'a pas été rognée. Un feuillet non coupé en marge extérieure. Fleuron sur le titre. Impression sur papier gris (papier des éditions de colportage de cette époque).

Ce petit opuscule de colportage troyen, de la plus insigne rareté, contient La Vie et Légende de Ste Marguerite, Vierge et Martyre, corrigée & revue selon la vérité de l'Histoire des Auteurs Orthodoxes de l'Eglise qui en ont écrit (pp. 3 à 21). Suivi de Cantique sur la Vie de Ste Marguerite : sur l'air Madame La Valière (sic). (pp. 21 à 29). A la fin on trouve une Oraison particulière & de très-grande dévotion à Ste Marguerite pour les femmes enceintes. (pp. 29 à 32). On lit une Permission datée du 3 février 1710 signée Le Grand.

Référence : La Bibliothèque de Troyes, l'une des plus riches bibliothèques publiques en éditions de colportage du XVIIIe siècle, conserve un exemplaire de cette même édition sous la cote Bbl83 (inclus avec d'autres pièces dans un recueil factice).

La Vie et Légende est rédigée ici en vers. Cette vie de Sainte Marguerite (Marguerite d'Antioche) est presque en tous points similaire à la Vie d'une autre sainte, Sainte-Reyne (Sainte Reine d'Alise en Auxois, Bourgogne). Deux vierges au destin tragiques, qui, ayant choisi d'embrasser la religion chrétienne dans les premiers siècles, furent martyrisées et mises à mort par un général romain du nom d'Olibrius (dans les deux cas).

Petite par la taille et le nombre de pages, cette pièce imprimée est grande par sa rareté. Petit livret qui doit figurer dans la bibliothèque de tout collectionneur d'éditions de colportage du XVIIIe siècle.

BON EXEMPLAIRE (A RELIER).

Note : un cartonnage bradel plein papier à la cuve peut vous être proposé pour 50 euros en supplément (délais de livraison à prévoir).

Prix : 250 euros

jeudi 19 juillet 2012

La Vie des abeilles de Maurice Maeterlinck illustrée par A. Giraldon (1914-1918). Exemplaire sur papier du Japon. Un ouvrage entre philosophie et sciences naturelles, ici dans la plus belle édition ancienne illustrée encore empreinte de Symbolisme et d'Art Nouveau.


Maurice MAETERLINCK - Adolphe GIRALDON illustrateur / Ernest FLORIAN graveur

LA VIE DES ABEILLES. Illustrations de Adolphe GIRALDON gravées en couleurs par Ernest FLORIAN.

Paris, Librairie des Amateurs, A. Ferroud - F. Ferroud, succ., 1914-1918

1 volume grand in-8 (25,5 x 16,5 cm), broché, 256-(2) pages. Couverture rempliée imprimée en couleurs (premier plat). Texte encadré imprimé en deux tons, texte en noir.



PREMIÈRE ÉDITION ILLUSTRÉE ET PREMIER TIRAGE DES SUBLIMES ILLUSTRATIONS D'ADOLPHE GIRALDON MAGNIFIQUEMENT INTERPRÉTÉES SUR BOIS PAR ERNEST FLORIAN.


30 AQUARELLES D'ADOLPHE GIRALDON GRAVÉES SUR BOIS PAR ERNEST FLORIAN, DONT LA VIGNETTE DE COUVERTURE, FRONTISPICE, HORS-TEXTE, VIGNETTES DE FAUX-TITRE, EN-TÊTE ET CULS-DE-LAMPE.

UN DES EXEMPLAIRES DE PASSE SUR PAPIER DU JAPON (non numéroté et avec un seul état des bois).


Cette magnifique édition illustrée de la Vie des abeilles de Maeterlinck a été imprimée à 1.212 exemplaires (186 ex. sur Japon avec deux ou trois états des bois et 1014 ex. sur vélin d'Arches, avec 12 ex. sur Chine avec trois états des bois). Notre exemplaire est imprimé sur Japon, broché d'origine avec un seul état des bois, et non numéroté (exemplaire de passe). Dans notre exemplaire les bois hors texte sont imprimés sur un papier vélin blanc, tout le reste du volume est imprimé sur papier du Japon. Exemplaire à l'état proche du neuf, non coupé (jamais lu). A noter seulement un infime manque de papier sur un côté du dos (absolument sans aucune gravité et peu visible). Exemplaire d'une parfaite fraîcheur intérieur comme extérieure. Rare dans cette condition et sur ce papier.

Cette édition a connu des instants difficiles pour voir finalement le jour à la fin de la guerre comme le décrit en détail le colophon imprimé : "Les aquarelles exécutées par Adolphe Giraldon pour illustrer cette édition de la vie des abeilles ont été gravées sur bois, en couleurs, par Ernest Florian. Le cher et grand artiste est mort à Paris au début de 1914 au moment où il achevait cette oeuvre, la dernière de sa laborieuse et féconde carrière. L'impression de cet ouvrage pour le compte de F. Ferroud, éditeur, a été confiée à "La Semeuse" sous la surveillance de E. Florian et de A. Giraldon, Henri Guillemin étant pressier et Martin, prote. Le 1er août 1914 tout fut arrêté. En 1916 "La Semeuse" ouvrit de nouveau ses ateliers, Martin était mort pour la France et Henri Guillemin cruellement blessé en 1914 tentait, en vain, de continuer son travail. Ch. Clément voulut bien mettre au point la gravure des bois et le 1er mai de l'année de guerre 1918, Barrois étant directeur de "La Semeuse", Bizet prote et Gouard Pressier, l'impression de la vie des abeilles fut achevée."

A noter que selon Adolphe Giraldon, artiste-créateur de l'imagerie pour cette Vie des abeilles, l'apiculture se conjugue exclusivement au féminin. En effet, l'intégralité des dessins montrent des femmes apiculteurs ou apicultrices en robes longues dans des paysages évanescents. Cette illustration est tout simplement splendide et teintée du symbolisme si cher à l'auteur, Maurice Maeterlinck. La Vie des abeilles avait paru pour la première fois en 1901.

Maeterlinck (1862-1949) disait Gourmont dans Le Livre des masques fait partie des êtres "douloureux qui se meuvent dans le mystère de la nuit". A côté de l'oeuvre du poète symboliste, il y a Maeterlinck observateur de la nature. La Vie des abeilles, L'intelligence des fleurs, La Vie des termites, La Vie des fourmis comptent parmi les travaux d'observation à la fois les plus stimulants et les Plus originaux sur la vie naturelle. Le succès de ces ouvrages fut immense : La Vie des abeilles dépassera les 250 000 volumes et assurèrent au poète, dans le domaine des sciences naturelles, une popularité encore plus grande que celle de Jean-Henri Fabre, au point que le biologiste Jean Rostand lui rendait en 1965 un hommage éclatant. "Dans cette Vie des abeilles, de genre inclassable comme le sont beaucoup de vrais chefs-d'œuvre, Maeterlinck nous communique, nous fait partager l'émotion qu'il éprouve lui-même devant ce petit univers que constitue une ruche. Emotion que provoquent en lui non seulement l'aspect visible, le spectacle fascinant et pittoresque de la frémissante cité. mais aussi tout ce qui fait la vie profonde de ses habitants, l'intimité de leurs moeurs. le secret des consciences séculaires que leur imposent les besoins de la collectivité et les nécessités de l'espèce. Reproduction. sexualité, parthénogenèse, rivalité des reines, soins donnés aux jeunes, discipline sociale, soumission de l'individu du groupe : sur tout cela, il médite, s'interroge passionnément... Par la vertu de son génie. Maeterlinck fera entrer dans le patrimoine littéraire un peu de l'âme du naturaliste."



MAGNIFIQUE ÉDITION TRÈS RECHERCHÉE.

VENDU

mercredi 18 juillet 2012

Les Oeuvres libres de Verlaine (1914). Edition clandestine tirée à 250 ex. et donnée par Jean Fort. Superbe exemplaire relié plein chagrin rouge.


Paul VERLAINE

OEUVRES LIBRES

A. ELEUTHEROPOLIS 19.. [vers 1914, Jean Fort]

1 volume in-12 carré (20,5 x 18 cm) de 134-(3) pages.

Reliure plein chagrin rouge, dos lisse orné du nom de l'auteur à la verticale, titre doré sur le premier plat, tête dorée, relié sur brochure, à toutes marges (grandes marges conservées - d'où le format carré du volume), encadrement intérieur doublé de chagrin de la même pièce que la couvrure du volume, doublure centrale de moire orange encadrée d'un filet doré, gardes de papier décoré main, couvertures conservées. Emboîtage bordé assorti. (reliure de l'époque ou légèrement postérieure). Exemplaire en excellent état, proche du neuf.



 NON MISE DANS LE COMMERCE ET IMPRIMÉE A 250 EXEMPLAIRES SUR PAPIER DE HOLLANDE, POUR LES SOUSCRIPTEURS.


La première partie du recueil contient des poésies érotiques à caractère pornographique sur la femme et l'amour hétérosexuel. La seconde partie du recueil contient des poésies érotiques à caractère pornographique sur les relations homosexuelles masculines. On trouve à la fin le très célèbre Sonnet du trou du cul, cosigné par Paul Verlaine et Arthur Rimbaud. L'ensemble compte 39 poèmes libres.

Références : Dutel, 635.


BEL EXEMPLAIRE JOLIMENT RELIÉ PLEIN CUIR DE CETTE AGRÉABLE ÉDITION.

VENDU

mardi 17 juillet 2012

Poésies érotiques : Sappho, Quatorze burins originaux par Espérance (1944). Imprimerie Nationale. Un des 50 ex. sur papier bleu d'eau. Superbe livre d'artiste.


ESPÉRANCE (illustrateur)

SAPPHO. Quatorze burins par Espérance.

Les Editions du Raisin. s.d. (1944). Imprimerie Nationale (Maurice Darantière).

1 volume grand in-4 (33,5 x 25,5 cm), en feuilles, non paginé. 14 burins originaux. Texte grec et français en regard. Couverture imprimée en noir sur le premier plat. Emboîtage (légèrement frotté). Excellent état.





ÉDITION ORIGINALE.

UN DES 10 EXEMPLAIRES DE TÊTE SUR PAPIER BLEU D'EAU. CELUI-CI PORTE LE N°5 ET A ÉTÉ IMPRIMÉ POUR M. RAYMOND STOKIS (voir le détail ci-dessous).

LE TIRAGE TOTAL ETANT DE 150 EXEMPLAIRES SEULEMENT. LES 50 PREMIERS EXEMPLAIRES TIRÉS SUR PAPIER BLEU D'EAU.


Celui-ci est un des 10 premiers normalement accompagné d'un dessin de l'illustrateur, d'une suite sur chine des burins, d'une suite sur papier chamois à la forme et du tirage de deux planches refusées. L'ensemble de ces pièces annexes manquent à notre exemplaire. Notre exemplaire est complet du texte et des 14 burins, le tout imprimé sur papier bleu d'eau.

Ces fragments de poèmes éoliens de Sappho ont été composés à la main à Paris par l'Imprimerie Nationale en caractères grecs et italiques de Claude Garamond. Le passage du texte grec au texte français a été réalisé par Rolande Canudo. Les quatorze burins qui ornent cet ouvrage ont été gravés par Espérance et ont été tirés sur la presse à bras de Raymond Haasen. La maquette typographique est de Maurice Darantière. Le tirage de ce livre a été terminé par l'Imprimerie Nationale le 22 décembre 1944.

On ne sait rien sur cet artiste qui signe ici une superbe suite sous le nom d'Espérance. C'est en tous les cas un magnifique travail d'artiste, à l'image des plus belles oeuvres de Jean Cocteau. Estampes et textes étant ici entièrement au service de la sensualité lesbienne.

C'est à notre avis un des plus beaux livres d'artistes de cette époque, tiré à très petit nombre, et sorti de l'Imprimerie Nationale. Très rare tirage de tête, tout à fait désirable en dépit des manques annoncés (suites, planches refusées et dessin).



TRÈS BEL EXEMPLAIRE.

VENDU

lundi 16 juillet 2012

Pour et contre l'amour par Georges Pavis (1947). 366 pensées recueillies, présentées et illustrées par l'auteur. Joli livre illustré dans le genre grivois.


PAVIS Georges

POUR ET CONTRE L'AMOUR. 366 PENSEES RECUEILLIES PRESENTÉES ET ILLUSTRÉES PAR GEORGES PAVIS.

A Paris, chez René Kieffer, relieur, s.d. (1947).

1 volume in-4 (25,5 x 17 cm), non paginé (environ 150 pages). Environ une centaine d'illustrations mises en couleurs, hors texte et dans le texte, couverture illustrée imprimée en rouge et gris sur le premier plat. Titre imprimé en rouge au dos de la couverture. Emboîtage de l'éditeur avec étiquette au dos. Ensemble à l'état proche du neuf, non coupé.


ÉDITION IMPRIMÉE A 950 EXEMPLAIRES. CELUI-CI UN DES 850 SUR VÉLIN DE LANA.


On retrouve illustré ici avec une verve satirique et humoristique les plus grands noms de la littérature comme les plus insignifiants, s'exprimant par sentences pour ou contre l'amour. Un régal pour les yeux, un régal de lecture.

Georges Pavis (1886-1977) eut une carrière d'illustrateur et de peintre bien remplie. Il collabora aux journaux satiriques de son temps : Le Rire, La Vie Parisienne, etc. Il illustra de nombreux ouvrages pour l'éditeur-relieur René Kieffer notamment.

Un livre qui mérite la reconnaissance en pays de bibliophilie. Un livre à rapproché des livres légers du Docteur Besançon (Le visage de la femme - Ne pas dételer - Les jours de l'homme).


TRÈS BEL EXEMPLAIRE D'UN JOLI LIVRE ILLUSTRÉ DANS LE GENRE GRIVOIS.

Prix : 150 euros

La Légende des sexes d'Edmond Haraucourt (vers 1923) avec une suite d'héliogravures du genre curiosa (Rops, Van Maele, Von Bayros, Sternberg). Un des 30 rares exemplaires de tête sur papier du Japon.


Le Sire de Chambley (Edmond H.) [Edmond Haraucourt]

LA LÉGENDE DES SEXES. Poèmes hystériques.

Imprimé à Bruxelles pour l'auteur. Sans nom, sans date [vers 1923]

1 volume in-4 ( 28,5 x 20 cm), en feuilles, sous couverture rempliée imprimée en bleu et noir, 144 pages et 1 feuillet. Très bon état. Avec une suite de 25 (sur 27) planches héliogravées imprimées sur vélin fin teinté.





ÉDITION IMPRIMÉE A 380 EXEMPLAIRES DONT 350 SUR PAPIER DE HOLLANDE ET 30 SUR PAPIER DU JAPON.

CELUI-CI UN DES 30 EXEMPLAIRES DE TÊTE SUR PAPIER DU JAPON.

Édition non mise dans le commerce, pour les souscripteurs seuls. Les planches sont des reproductions des chefs d'oeuvre du genre, libre, des meilleurs artistes. On doit trouver 1 frontispice d'après Félicien Rops, 15 dessins d'après Nicolas Sternberg, 5 dessins d'après Martin Van Maele et 6 dessins d'après Franz Von Bayros. (il manque donc 2 planches à notre exemplaire).

Ce livre est l'épopée du bas-ventre nous dit la Préface de cet ouvrage publié pour la première fois en 1882 par les soins discrets d'Edmond Haraucourt. Série de poèmes hystériques et luxurieux, titre élaboré en contre pied de la Légende des Siècles du grand Hugo ; ce livre eut le succès du soufre. Du coït des atomes en passant par le Sonnet pointu ou le Sonnet honteux, ce livre est une aventure textuelle au pays des libertés curieuses.

Nous vous offrons trois poésies pour preuve :

Sonnet honteux

L'anus profond de Dieu s'ouvre sur le Néant,

Et, noir, s'épanouit sous la garde d'un ange.
Assis au bord des cieux qui chantent sa louange,
Dieu fait l'homme, excrément de son ventre géant.
Pleins d'espoir, nous roulons vers le sphincter béant
Notre bol primitif de lumière et de fange ;
Et, las de triturer l'indigeste mélange,
Le Créateur pensif nous pousse en maugréant.
Et un autre…

Sonnet pointu

Reviens sur moi ! Je sens ton amour qui se dresse ;
Viens, j'ouvre mon désir au tien, mon jeune amant.
Là... Tiens... Doucement... Va plus doucement...
Je sens, tout au fond, ta chair qui me presse.
Rythme bien ton ardente caresse
Au gré de mon balancements,
O mon âme... Lentement,
Prolongeons l'instant d'ivresse.
Là... Vite !
Plus longtemps !
Je fonds ! Attends,
Oui, je t'adore...
Va ! va ! va !
Encore.
Ha !

La jeune

J'ai rêvé d'une vierge impécable, aux yeux froids,
Qui d'un bond, émergeant des moiteurs de sa couche,
Vient accrocher le poids de son corps à ma bouche
Et pointe sur mon coeur le roc de ses seins droits.
Longtemps, pieuse et chaste, elle a porté la croix
De l'orgueil vertueux que nul désir ne touche ;
Mais voilà que le rut s'est éveillé, farouche,
Et la chair en révolte a réclamé ses droits...
Elle plaque à ma peau la peau d'un ventre ferme,
Et furieusement crispée, elle m'enferme
Dans l'effort ingénu de sa lubricité.
Ses canines d'enfant mordent ma chair de mâle...
A moi, toute ! Et la fleur de sa nubilité,
Pourpre, s'épanouit sous l'onde baptismale.

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1840.


EXEMPLAIRE TEL QUE PARU, DANS LE RARE TIRAGE SUR JAPON.

VENDU

Plus ça change. Féérie en deux actes et six tableaux. Illustrations en couleurs de Zyg Brunner. Les débuts de Raimu au théâtre (1922). Joli livre illustré Art Déco.


RIP

PLUS ÇA CHANGE. Féérie en deux actes et six tableaux représentée pour la première fois à Paris le 7 septembre 1915 au théâtre Michel. Reprise au même théâtre en octobre 1918 et en octobre 1919. Illustrations de Zyg Brunner.

Editions Lucien Vogel, Paris, 1922.

1 volume in-4 carré (24,5 x 19 cm) de (3)-183-(1) pages. 8 hors-texte coloriés au pochoir et 30 compositions en noir au trait dans le texte (bandeau, lettrines, culs-de-lampe, vignettes), couverture illustrée en couleur.

Reliure demi-chagrin marron à coins, tête dorée, non rogné, relié sur brochure, couvertures et dos du brochage conservés en parfait état (reliure de l'époque signée DUNAULT). Quelques frottements et légères salissures à la reliure, intérieur parfait.




ÉDITION ORIGINALE.

EXEMPLAIRE DE DÉDICACE A M. METZGER.



Cet ouvrage a été achevé d'imprimer le 15 juin 1922 sur les presses de l'imprimerie du commerce à Angers. Il a été tiré sur papier à la forme (vergé) des papeteries Zuber à 1.000 exemplaires numérotés. Tous les exemplaires sont sur ce papier.

Cette pièce de théâtre loufoque est interprétée entre autres par Raimu dans le rôle de Jolibois. Les décors ainsi que les costumes furent exécutés par Paul Poiret, en 1918.

On doit cette édition au fondateur de la Gazette du Bon Ton (Lucien Vogel). Ouvrage dont les illustrations typiques Art Déco dues au talent de l'imagier d'origine polonaise Zyg Brunner, reprennent la flamboyance des costumes de Paul Poiret. On se ballade à travers les époques en différents tableaux, égyptiens, grecs, siècle de Louis XIV, temps modernes, etc.

C'est la pièce avec laquelle Raimu, de son vrai nom Jules Auguste Muraire, fait ses débuts au théâtre, à l'âge de 32 ans. C'est Andrée Spinelly, vedette de l'époque avec laquelle il entretient une liaison, qui le fait jouer sur scène à ses côtés dans Plus ça change au théâtre Michel en 1915.

TRÈS BON EXEMPLAIRE DE CE LIVRE A L'ILLUSTRATION EMBLÉMATIQUE DE SON EPOQUE.

Prix : 400 euros

dimanche 15 juillet 2012

La Matinée libertine d'Andréa de Nerciat (1928) avec 9 pointes sèches et 72 dessins au trait rehaussés en couleurs par Gaston Trilleau. Très bel illustré curiosa.


NERCIAT (ANDREA DE) - Gaston TRILLEAU illustrateur

LA MATINÉE LIBERTINE OU LES MOMENTS BIEN EMPLOYES. Pointes sèches et dessins de Jean-Gilles LEGENDRE (Gaston Trilleau).

Paris, s.n. [Maurice Duflou], 1928

1 volume in-8 (22,5 x 17,5 cm) de 118 pages. 9 pointes sèches en couleurs hors texte dont 1 en titre-frontispice et 72 dessins au trait dans les marges rehaussés en couleurs au pochoir. Premier plat de couverture illustré d'une vignette colorié (conservé en parfait état). Une planche détachée.

Reliure demi-basane rouge à coins, muette (reliure de l'époque). Reliure modeste, légèrement frottée. Ce texte et plus particulièrement encore cette jolie édition illustrée mérite mieux et cette défroque sans charme sera avantageusement remplacée par une autre de plus grand standing.



JOLIE ÉDITION ILLUSTRÉE DE 9 TRÈS BELLES POINTES SÈCHES LIBRES PAR GASTON TRILLEAU.

TIRAGE A SEULEMENT 196 EXEMPLAIRES, CELUI-CI UN DES 175 SUR VÉLIN A LA FORME.




Jean-Pierre Dutel dans sa Bibliogaphie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en Français entre 1920 et 1970 indique : "Édition imprimée en 1928 par Maurice Duflou. Elle est ornée d'un titre et de 8 pointes-sèches en couleurs ainsi que de 72 dessins."

Jean-Gilles LEGENDRE est le pseudonyme de Gaston TRILLEAU (1874 - 1945), humoriste et graveur qui collabora à plusieurs revues humoristiques avant la guerre de 1914-1918. Il illustra notamment le Vieux cahier de chansons, la Lanterne magique, la Nouvelle méthode pour apprendre l'anglais, l'Art et manière de découper le poulet.

La Matinée libertine ou les moments bien employés a été publié anonymement sous l'adresse de Cythère, 1787, 144 p. C’est un écrit qui se situe dans la même veine et dans le même style que ceux du Diable et des Aphrodites. Comme le titre le laisse pressentir, il s’agit de la description d’une matinée passée par une jeune Comtesse. Le récit se compose de quatre dialogues où règnent frivolité et libertinage. L'attribution à de Nerciat reste incertaine. En ce qui concerne la Matinée, les avis des critiques restent partagés. D’un côté Vital-Puissant, Poulet-Malassis et Marion Toebbens l’attribueraient plutôt à Mérard de Saint-Just, tandis que Apollinaire, Kearney, Denise Miège, Hubert Juin et Sarane Alexandrian l’octroieraient à Nerciat.


LIVRE ILLUSTRÉ ÉROTIQUE DES PLUS CHARMANTS.

VENDU

Le rideau levé ou l'Education de Laure (1923), suite de 8 héliogravures libres par Louis Malteste. Bel ensemble curiosa.


MIRABEAU, comte de (RIQUETTI Honoré-Gabriel) - Louis MALTESTE illustrateur

LE RIDEAU LEVÉ OU L'EDUCATION DE LAURE. [GRAVURES SEULES]

Paris-Bruxelles, 1923.

Suite de 8 héliogravures libres sur cuivre (7 gravures et 1 frontispice) - dimensions des feuilles : 18 x 13,5 cm - dimensions du cuivre : 14 x 9,5 cm.  Tirage en noir sur Arches. Les gravures sont signées Ignatus, pseudonyme de Louis Malteste. Excellent état. Quelques légères salissures dans les marges de deux gravures sans gravité.





Louis (pour Jules) Malteste. Né le 14 septembre 1862 à Chartres (Eure-et-Loir) et mort le 25 janvier 1928 à Paris. Auteur, lithographe, dessinateur et illustrateur français. "Il était frère de Henri Théodore Malteste, dit Malatesta [1870-1920]. Il vécut et travailla à Paris, où il exposa en 1897 au Salon des Cent, en 1902 au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts. Il collabora à la presse humoristique : L'Assiette au beurre, Le Chat noir, Je sais tout, Lectures pour tous, Qui lit rit, etc. Il a créé des affiches et des cartes postales." Il a également été publié dans la revue La Plume en 1897. Malteste a utilisé le pseudonyme Jacques d'Icy pour la rédaction de textes sadomasochistes. Illustrateur de nombreux livres, nous ne soulignons ci-bas que ses productions érotiques. (Source : Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Gründ, 1999. - http://www.bibliocuriosa.com/ ).

Très jolie suite de gravures érotiques pour illustrer un des plus grands textes libertin du XVIIIe siècle.

Bel ensemble peu commun.

VENDU

Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails