jeudi 22 décembre 2011

Les mémoires de la comtesse de La Motte Valois dans l'affaire du collier de diamants qui impliqua la reine Marie-Antoinette (1789).



LA MOTTE (VALOIS, Comtesse de)

MÉMOIRES JUSTIFICATIFS DE LA COMTESSE DE VALOIS DE LA MOTTE, écrits par elle-même.

Imprimés à Londres (sans nom), M. DCC. LXXXVIX (i.e. 1789).

1 volume in-8 (19 x 13 cm) de (1)-257 pages y compris les Pièces justificatives (pp. 219 à 257).

Cartonnage à la bradel plein papier dominoté, dos muet (cartonnage moderne). Parfait état.

NOUVELLE ÉDITION.

L'année 1789 voir paraître plusieurs éditions de ces Mémoires, tous avec une pagination différente. La nôtre contient les Mémoires à proprement parler jusqu'à la page 214 et on trouve à la suite en pagination continue les pièces justificatives qui sont au nombre de 32 (XXXII), dont un Mémoire sur la Maison de Saint-Remy de Valois dont se réclame la comtesse (qui serait issue de Henri II roi de France), et des lettres apocryphes du cardinal de Rohan à la reine Marie-Antoinette et des lettres également apocryphes de la reine adressées au cardinal. Il y a une erreur de pagination pour les pièces justificatives qui sont paginées à partir de 219 tandis que le texte des Mémoires se termine à la page 214. Bien complet cependant. A noter également que cette édition se distingue par une coquille dans la date en chiffres romains sur la page de titre : M. DCC. LXXXVIX pour M. DCC. LXXXIX.

L’affaire du collier de la reine est une escroquerie qui eut pour victime, en 1785, le cardinal de Rohan, évêque de Strasbourg, et qui éclaboussa la reine Marie-Antoinette. Certains historiens voient dans cette affaire sulfureuse les prémices des mécontentements au sujet de la reine qui entraînèrent la Révolution française.

Référence : Tourneux, 21141c. (autre édition).


TRÈS BON EXEMPLAIRE.

Prix : 400 euros

Liens vers d'autres livres

Related Posts with Thumbnails